Avec l'association Sin'Art, donnez un sens à vos achats | CHARTE DE FONCTIONNEMENT SIN'ART DB | FINANCEMENT SIN'ART EDITION | CHARTE DEVELOPPEMENT DURABLE

Sin'Art
L'association pour le Cinéma de Genre Autrement
Tout est bénévole
si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €
Quoi de neuf chez Sin'Art
Le Retour Des Damnés, Sortie Repoussée à 2017
Bonjour à vous, Vous avez dû vous en rendre compte, la collection Hantik Books dédiée à la littérature populaire n’a pas démarr... la suite
Le Logo Sin’art S’offre Des Déclinaisons Pour Ses 18 Ans
Nous sommes des gens très ouverts et à ce titre nous pouvons tout entendre, que ce soient des critiques, des remarques ou des sugg... la suite
Zombi Killer Est De Retour Pour Décembre 2016
« Non seulement y’a plus de place pour les vivants, mais en plus on ramène les morts à la vie !!! » « Des maquillages réalistes... la suite
Darkness Fanzine 17 – Numéro Anniversaire
Le cinéma de genre, méprisé par une grande partie de l'industrie cinématographique et de la presse professionnelle jusque dans les... la suite
Nous Sommes Découverts !
Certains s’en doutaient peut-être depuis longtemps déjà. Nous avons malgré tout essayé de le cacher le plus longtemps possible.... la suite
Sueurs Froides Devient Responsive
Désormais, Sueurs Froides redimensionne, zoome, recadre, et fait défiler multi-directionnellement les pages. Et là, peut-être, ... la suite


Nos partenaires soutiennent
financièrement Sin'Art Fandom:


Liste de diffusion :

Désinscription - Inscription

Les personnes inscrites à la
liste de diffusion Sin'Art reçoivent
chaque semaine une sélection des
sorties dvds de par le monde,
sont informés des dvds et fanzines
que nous venons d'entrer en stock
et des événements relatifs à
la vie de l'association Sin’Art

Contacts e-mail
Sin'Art
BP 76027
25012 BESANCON CEDEX
France


Sites Amis
Cinétrange
Entertainment Wickedly
Maniacs
Peeping Tom
Sueurs Froides

Films :
Zombi Killer


Les articles et news
présents sur Sin'Art db
sont issus de :
Sueurs Froides


Menu rapide
- Qui sommes nous ?
- Nos productions
- Où acheter
- Fanzines à Télécharger
- Historique
- Presse Book
- News
- Nos Coups de Coeur
- Guest-List
- Sites de référence
- Les sorties de la semaine
- Prochainement
- Derniers ajouts au catalogue
- En stock
- Promotion
- DVD Zone 2 France
- DVD Zone 2 Européen
- DVD Zone 1 Amérique du nord
- DVD Asiatiques
- Blu-Ray
- Cinetrange
- Fanzines
- Nos Collections
- Les essentiels par année
- Articles Epuisés
- Recherche de films
- Charte de fonctionnement
- Bastard Medicine
- Contact
- Toutes Les Couleurs du Bis
- Darkness
- Grausam Rouge

 

Les Highlights de l'équipe bénévole de Sin'Art Novembre 2016


Yohann Chanoir
Correcteur

Hammer Forever

"Boulimiques de la pelloche", "monomaniaques de la Hammer", réjouissez-vous, car le dernier numéro de Hammer Forever, fanzine de l'ami Didier Lefèvre, vient de sortir. Le quarantième opus ne surprendra pas les habitués. Seule la couleur pourrait étonner ceux qui ont manqué le dernier numéro. Mais comme son frère Medusa, Hammer Forever a quitté le monde bicolore pour nous offrir une palette chromatique hallucinante. La mise en page, résolument vintage, définitivement moderne, est un bon résumé de ce qu'est le numéro.

Car le patron du zine ne fait pas dans l'ordinaire. On ne trouvera pas dans ce numéro les habituelles chroniques sur les productions avec Peter Cushing ou Christopher Lee. Ce n'est pas là une posture esthétique. Les lecteurs de Didier savent combien que ces productions, mythiques sont appréciées. L'ami Didier en a déjà écrit tout le bien que l'on peut penser. De surcroît, c'est la vertu de ceux qui ont des "âges avancés" (et je m'inclus dans la catégorie), il l'a fait à une époque où parler et aimer les films de vampires ou de monstres de la société anglaise n'était pas commun. Didier Lefèvre, avant nous, a déjà livré ces combats. Aujourd'hui, alors que la Hammer est entrée en Sorbonne, croisé infatigable, il porte la lutte sur d'autres fronts.

Le lecteur découvrira donc, tout comme moi, la série On the buses, racontée de main de maître par Romain Hermant. Ceux qui ont grandi devant les étranges lucarnes retrouveront une série qui passait sur feue FR3, la Hammer House of Mystery and Suspense, avec notamment le premier épisode où futé, alias Dirk Benedict, était tatoué de partout. Le lecteur y retrouvera des figures familières de nos petits écrans, comme David McCallum (inutile de le présenter) Gareth Hunt (The New Avengers), Peter Graves (Mission Impossible) ou David Carradine, star du bis, étonnant dans un épisode se déroulant dans les Cornouailles. Sur grand écran, devant son poste, Hammer rime toujours avec nostalgie.

Le reste du numéro évoque des aspects peu connus de la filmographie de la firme. Didier Lefèvre s'intéresse par exemple à ses films de guerre. On trouvera aussi un article sur l'Orient made in Hammer, avec une mise en page exceptionnelle. Le visage de Lee en chef des Tongs ouvrant la thématique ne peut qu'inciter le lecteur à (re)voir le film en question, pour comprendre combien cet Orient de carton-pâte s'inscrit dans la culture populaire, que retrouveront avec plaisir les fans d'Edgar P. Jacobs, les adeptes des aventures de Fu Manchu etc.

Le fanzine reste fidèle à ses fondamentaux. On trouvera ainsi une interview, qui est une des pattes du taulier. Cette fois, c'est Shane Brian, ce "gentleman de la Hammer", qui est à la tribune. Belle occasion pour le rédacteur en chef, secondé de sa Némésis Romain Hermant, de disséquer la production Frankenstein et le monstre de l'enfer.

Bref, comme l'indique le sous-titre de la couverture, un fanzine totalement, complètement, absolument et résolument 100% Hammer, numéro que tous les fans doivent posséder.
 



Chrystelle Cavaglia
Correctrice

SUPERNATURAL est une série américaine fantastique créée par Eric Kripke datant de 2005. Elle comprend 12 saisons et 245 épisodes de 40 minutes environ. C'est donc une série longue mais je ne sais pas si toutes les saisons sont intéressantes car je n'ai vu que les quatre premières.
C'est l'histoire de deux frères qui parcourent les États-Unis afin de débusquer et de combattre des créatures surnaturelles démoniaques en tout genre.
Le plus remarquable et le plus jouissif dans cette série, c'est le panel extrêmement large des phénomènes paranormaux rencontrés. On a droit à toute une panoplie d’évènements surnaturels et de montres classiques ou originaux, divers et variés. On croise des fantômes, des sorcières, des vampires, des loups-garous, des démons et des anges, des goules, des créatures capables de se métamorphoser, des gens possédés, d'autres qui ont des pouvoirs psychiques... On visite des maisons hantées, des cimetières profanés, des bois ensorcelés...
Plusieurs épisodes rendent hommage à différents films mais le plus inattendu est l'épisode dans lequel l'un des héros est coincé dans une boucle temporelle comme dans le film que j'adore, UN JOUR SANS FIN. Un épisode fait honneur au film ASSAUT lorsque que nos héros, assaillis par une horde d'ennemis, se retrouvent barricadés dans un commissariat. On trouve aussi un épisode en found footage qui rappelle le film GRAVE ENCOUNTERS. Il y a même un épisode en noir et blanc dédié aux vieux films d'horreur classiques. On remarque également moult références à des personnages de films et de séries vu que l'un des deux frères est mordu de cinéma et de séries télévisées.
La bande son, qui est excellente, a une grande importance dans cette série car elle sert de point de repère, de constante dans un décor changeant à chaque épisode. Elle est propre à chacun des deux personnages principaux et s'adapte à l'ambiance et au thème des épisodes ; mais elle reste presque toujours orientée rock des années 70 et 80. J'ai donc beaucoup aimé, à voir si les autres saisons seront aussi bien.
 



Angélique Boloré
Suivi des commandes après leur expédition

BACKCOUNTRY est le premier film de l'acteur/réalisateur canadien Adam MacDonald. Et ma foi, pour un premier essai, on peut dire que c'est diablement bien joué.
Avec en tout et pour tout quatre acteurs, des décors forestiers sans fioritures, une histoire simple et efficace, une ambiance tendue comme un string, BACKCOUNTRY mène sa barque avec économie et compétence. Alors qu’il n’y a aucun effet grandiloquent ou tape-à-l’œil, le spectateur s’attache à suivre ce couple de citadins un brin négligents et leurs infortunées pérégrinations en pleine forêt canadienne magnifique et sauvage.
Certes, certaines conversations, réactions, décisions que les personnages prennent laissent le spectateur un tantinet dubitatif. Cependant, l’ambiance instaurée, la tension insufflée, la peur distillée portent le métrage et en font un grand moment d’angoisse dont le point d’orgue sera une scène d’une violence et d’une sauvagerie incroyables, vision sanglante et cruelle inoubliable.
Avec peu, Adam MacDonald parvient à faire beaucoup. L’ambiance est excellente. La photo rend justice au magnifique cadre naturel. Et parce que les acteurs portent leurs émotions, leurs peurs avec énormément de justesse, le spectateur ressent leurs sentiments avec toute la force voulue. C’est une histoire intense, une histoire prenant à la gorge, et apparemment une histoire vraie, racontée avec force et respect.
 



André Quintaine
Coordination, Suivi des commandes

The Final Girls (aka Scream Girl) est le film que je vais retenir comme coup de cœur. Todd Strauss-Schulson, le réalisateur, est parvenu à faire ce que peu de parodies réussissent : taquiner tout en honorant son sujet. Ici, la cible choisie est le slasher, genre qu’il aurait été tellement facile de tourner en ridicule. À la place, le réalisateur témoigne beaucoup de respect. Les plaisanteries font sourire et attendrissent tout à la fois. Pour y parvenir, il s’est attaché aux personnages en s’appuyant sur les stéréotypes dans lesquels ils sont emprisonnés. À cela, il faut ajouter une histoire intéressante, pleine de rebondissements intrigants, s’emparant également des clichés du genre pour nous servir un film jamais ennuyeux, toujours attachant, drôle et agréable. Un très bon feel-good movie pour les fans de slasher.
 



Les Précédentes 'Highlights' :
- Novembre 2016 -
- Septembre 2016 -
- Mai 2016 -
- Mars 2016 -
- Janvier 2016 -
- Novembre 2015 -
- Septembre 2015 -
- Juillet 2015 -
- Mai 2015 -
- Mars 2015 -
- Janvier 2015 -
- Novembre 2014 -
- Septembre 2014 -
- Juillet 2014 -
- Avril 2014 -
- Mars 2014 -
- Janvier 2014 -
- Novembre 2013 -
- Septembre 2013 -
- Juillet 2013 -
- Mai 2013 -
- Mars 2013 -
- Janvier 2013 -
- Novembre 2012 -
- Septembre 2012 -
- Juillet 2012 -
- Mai 2012 -
- Mars 2012 -
- Janvier 2012 -
- Novembre 2011 -

Tout frais dans nos stocks
Les banlieusards
20 €
Les banlieusards
20 €
Les banlieusards (Édition Coffret Ultra Collector - Blu-ray + DVD + Livre)
50 €
Coffret La guerre des robots
27 €
Hammer Forever 39 (réédition)
10 €
Médusa 17 (réédition)
12 €
Médusa 27
20 €
Ed Wood Jr.’s The Undergraduate
25 €
Tire encore si tu peux [Version intégrale non censurée]
17 €
Le profond désir des dieux (Combo Blu-ray + DVD)
19 €
Désirs volés [Combo Blu-ray + DVD]
19 €
Nurse Diary: Beast Afternoon
20 €
Horsehead
15 €
Black Magic
33 €
  • Lady Libertine / Love Circles
    DVD--NTSC--Toutes zones--27 €
  • 42nd Street Forever: The Peep
    DVD--NTSC--Zone 1--27 €
  • Sexandroide
    DVD--NTSC--Toutes zones--25 €
  • Super Bitch
    DVD--PAL--Zone 2--23 €
  • Les 5 Maîtres De Shaolin
    DVD--PAL--Zone 2--15 €
  • Duo Mortel
    DVD--PAL--Zone 2--14.75 €
  • Massacres Dans Le Train Fantôm
    BLURAY----Zone B--22 €
  • Count Dracula's Great Love
    BLURAY----Toutes zones--27 €
  • Le Monastère De Shaolin
    DVD--PAL--Zone 2--11 €
  • Shaolin Contre Ninja
    DVD--PAL--Zone 2--15 €
  • Rétroviseur 01
    FAN------5 €
  • Le Joyeux Fantôme
    DVD--PAL--Zone 2--15 €
  • Terreur Extraterrestre
    DVD--PAL--Zone 2--15 €
  • Trrrashh !!! 01
    FAN------1.50 €
  • 3 Films De Richard Fleischer :
    BLURAY----Zone B--60 €
  • Terreur Aveugle
    DVD--PAL--Zone 2--20 €
  • Les Flics Ne Dorment Pas La Nu
    DVD--PAL--Zone 2--20 €
  • L'Étrangleur De Rillington Pla
    BLURAY----Zone B--20 €
  • L'Étrangleur De Rillington Pla
    DVD--PAL--Zone 2--20 €
  • Mad Bikers : Les Machines Du D
    DVD--PAL--Zone 2--17 €
  • Quelques Dollars Pour Django
    DVD--PAL--Zone 2--15 €
  • Django Tire Le Premier
    DVD--PAL--Zone 2--10 €
  • Le Retour De Django (Édition S
    DVD--PAL--Zone 2--15 €
  • Les 14 Amazones (Edition Colle
    DVD--PAL--Zone 2--20 €
  • Hammer Forever 40
    FAN------10 €
  • Le Carnaval Des Truands
    DVD--PAL--Zone 2--13 €
  • Basket Case
    DVD--PAL--Zone 2--15 €
  • Lady Terminator
    DVD--NTSC--Zone 1--21.45 €
  • Orgasmo Nero (Uncut)
    DVD--PAL--Zone 2--12 €
  • Sesso Nero (Uncut)
    DVD--PAL--Zone 2--12 €
  • Tous les articles en stock +

    En Promotion
    Basket Case 2
    5 €
    Scanners - Ihre Gedanken können töten
    7 €
    Teddy
    10 €
    Mad Bikers : Les machines du diable + L'échappée sauvage
    13 €
    Terreur extraterrestre
    13 €
    Basket Case
    5 €
    Ciné Bazar 02
    5 €
    Driller
    13 €
    Grausam Rouge 03 : Braindead
    5 €
    Grausam Rouge 02 : Hellraiser II, Les Écorchés
    8 €
    Grausam Rouge 01 : Vampire... Vous avez dit Vampire ?
    8 €
    Le Réserviste
    9 €
    Nightmare in a Damaged Brain
    7 €
    Jack et le haricot magique
    5 €
    Abbott & Costello en Afrique
    5 €
    The Three Musketeers
    5 €
    Consulter tous les articles en promo +

    Meilleurs Ventes Fanzines
    Cannibale Fanzine 05
    Cannib
    Toutes les Couleurs du Bis 01 EPUISE/OUT OF PRINT
    Toutes
    Vidéotopsie 16
    Vidéot
    Toutes les Couleurs du Bis 03 EPUISE/OUT OF PRINT
    Toutes
    Joe D'Amato, le réalisateur Fantôme
    Joe D'
    Trash Times 15
    Trash
    Hammer Forever 39 EPUISE/OUT OF PRINT
    Hammer
    Toutes les Couleurs du Bis 02
    Toutes
    Zone 52 02
    Zone 5
    Toutes les Couleurs du Bis 04
    Toutes
    Consulter tous les fanzines +

    Meilleures Ventes DVD
    Le Venin de la Peur (Combo CD/DVD/Bluray)
    Le Venin D
    Vomit Gore 4 - Black Mass of the Nazi Sex Wizard
    Vomit Gore
    Mad Bikers : Les machines du diable + L'échappée sauvage
    Mad Bikers
    Driller
    Driller
    Ducon et Dugland in the Action : La bataille
    Ducon Et D

    Critiques Sueurs Froides