_______________________________________________________________________

 

1942

 

 

Le film : 11/20

  • Japon - 2005
  • Budget –
  • Production – Boku Films
  • Réalisation : Kelvin Tong
  • Avec Hiroyuki Hasegawa, Toshihide Onisuka, Fumikasu Hara…

Cinq soldats japonais, perdus au milieu de la jungle, tente de retrouver leur unité. Mais au milieu de l’enfer vert, une présence fantomatique rode autour des ces quelques survivants… J’ai peur.

Nouvelle variation du film de fantômes japonais, 1942 tente d’échapper au stéréotype du genre et projette ses protagonistes au milieu de la jungle, en pleine guerre mondiale ! Si, à l’arrivée, le film ne puise effectivement pas son inspiration dans le glossaire horrifique du kwaidan eiga (pour notre plus grand soulagement : ras le bol de Sadako…) il louche par contre sérieusement du côté de Lost Things et de La Tranchée, deux petites productions australienne et anglaise, aux budgets modestes, dont il pourrait être le mix parfait ! Du coup, pas de bol, il hérite aussi malheureusement de leurs défauts, à savoir un rythme lent, bien contemplatif et pas franchement palpitant. En bref, il ne s’y passe pas grand-chose ! La photographie du film est par contre très soignée et le réalisateur parvient à exploiter au mieux ses décors naturels. Forêt luxuriante, couché de soleil, cascades et prairies en plan large : c’est une véritable collection de cartes postales, plutôt agréable à regarder. De quoi patienter, jusqu’à la nuit tombée, pour laisser place à quelques séquences de trouille plutôt classiques mais efficaces. Ne vous attendez pas, enfin, à un quelconque débordement gore : le film joue ouvertement la carte du fantastique « poétique » avec un final très twilight zone.

Au final, 1942 est un film qui ne risque pas de vous filez la migraine, mais l’ensemble est suffisamment soigné pour que l’on partage avec ces 5 hommes cette équipé sauvage sans trop d’ennui…

 

 

Le DVD : 14/20

  • Editeur : Emylia
  • Distributeur: Aventi
  • DVD9
  • Format image : Ratio cinéma : 1.78, ratio vidéo : 16/9 compatible 4/3
  • Format audio : dolby digital : Japonais 5.1, DTS : Japonais 5.1
  • Sous titres : français

Attention : jaquette moche ! Passée cette première épreuve (qui peut être malheureusement dissuasive pour nombres d’acheteurs potentiels..), les caractéristiques du dvd surprennent par leur rigueur technique. L’image du dvd se révèle d’excellente qualité, sans défaut de compression (c’est un DVD9), avec un piqué d’image précis, une colorimétrie pointue et des contrastes au noir profond qui mettent admirablement en valeur la photographie du film (de jour comme de nuit). De beaux atouts pour un simple dvd que l’on aimerait du coup pouvoir comparer avec le blu-ray… (Également disponible).

Côté son c’est uniquement de la V.O.S.T (pas un défaut pour nous..) avec piste dolby digital et D.T.S 2.0. Si l’ensemble manque évidemment d’un peu de spatialisation, elle reste tout de même très efficace et sait se faire entendre tout simplement quand c’est nécessaire (la voix fantomatique de l’enfant est tout simplement glaçante…) Pour les bonus il faudra vous contentez d’un simple diaporama de photos de tournage.

A noter un bug au niveau des menus : il est tout simplement impossible de sortir du menu réglages pour revenir au menu principal…

NICOLAS C.

 

 

 

 

1942