_______________________________________________________________________

 

(24/10/2017) NEWS : Toujours plus d'action chez Millennium Films...

Millennium Films continue de nous approvisionner très régulièrement en films d'action à moyen budget tout en recyclant ce que Hollywood laisse désormais en marge des blockbusters. Acteurs en perte de vitesse ou réalisateurs à la recherche d'un second souffle, la filiale "prestige" de Nu Image n'hésite pas à ouvrir les vannes budgétaires pour financer des péloches qui ne révolutionnent pas le genre mais qui se montrent généralement plutôt généreuses et efficaces. Des films programmés, donc, pour des sorties en salle ou plus généralement pour alimenter la case "D.T.V. de luxe" de notre planning des sorties. C'est le cas pour ce Security qui mise sur le charisme d'Antonio Banderas et de Ben Kingsley pour secouer cette histoire simpliste d'ex militaire qui va tenir la barricade dans un centre commercial pour protéger de la mafia une fillette qui en sait beaucoup trop… Le trailer plutôt efficace ne devrait pas trop nous tromper sur la marchandise : de l'action hard boiled, un méchant charismatique, et un héros sur le retour qui va retrouver ses reflexes de briseur de nuques pour atteindre la rédemption… Du ciné sans prise de tête que l'on approuve à 100% ! Disponible en Dvd/blu-ray chez Metropolitan Vidéo depuis le 17 octobre.

 

 

(20/10/2017) DOSSIER : Superman Returns / Avant-première européenne

Un flashback de près de 11 ans avec cette nouvelle vidéo qui nous présente l’avant-première française de Superman Returns à l’UGC ciné-cité La Défense. Une franchise qui n’a pas connu le succès escompté par le studio Warner et qui ne connaitra donc pas de suite malgré l’implication de Brian Singer, déjà aux commandes de l’univers X-Men chez Marvel. Warner avait pourtant mis les petits plats dans les grands pour cette avant-première avec orchestre symphonique déroulant la partition de John Williams, décorum de carton pâte représentant la ville de Métropolis et arrivée de l’équipe du film descendant le tapis bleu sous le crépitement des feux d’artifices… L’image ci-dessous, prise sur le vif à l’aide d’un bon vieux caméscope n’est évidemment pas parfaite et souvent tremblotante mais elle permet tout de même de se rendre compte des ambitions et des espoirs que la Warner convoitait pour contrer la concurrence en matière de super-héros. Elle a depuis largement rentabilisé sa franchise DC et talonne désormais de près Marvel… A découvrir également sur Maniacs Web TV ! 

LIRE LE DOSSIER

 

 

(18/10/2017) NEWS : Gremlins in the box…

 

Etrange mix que ce The Box (Gremlin en V.O.). Le synopsis évoque tout autant le The Box de Richard Kelly (à ne pas confondre donc : il faut croire que l'éditeur F.I.P., avec sa V.F. simpliste espère jouer sur la confusion des titres…) que le mythique Hellraiser de Clive Barker. Cette histoire de boite mystérieuse, qui renferme une très ancienne et puissante malédiction libérant une créature, joue également l'ambiguïté en V.O. : l'affiche originale du film (voir ci-dessous au dessus de la bande annonce...) évoque subtilement celle du Gremlins de Joe Dante alors que les deux films n’entretiennent aucune similitude. Une tactique commerciale bien connue (les années VHS…) pour appâter un plus vaste public amateur de culture geek 80's… Concernant le film lui-même, on reste dans la moyenne du D.T.V. à petit budget avec synthèses, casting et décors cheaps. Reste à savoir si le film peut prétendre à être un divertissement cool de seconde partie de soirée (ce qui serait déjà beaucoup…) : une interrogation qui nous taraude à chaque nouvelle annonce D.T.V et à vérifier, comme d’habitude, en dvd/blu-ray (depuis le 17 octobre chez F.I.P.).

  

 

 

(16/10/2017) NEWS : Les D.T.V. d'octobre (2eme quinzaine)

…A surveiller chez les éditeurs français…

The Box de Ryan Bellgardt. Avec Adam Hampton, Kristy K. Boone , Cather Stair… eux ans après le meurtre de son fils, Adam reçoit de la part d’un parent une boite mystérieuse contenant un terrible secret. Elle renferme une très ancienne et puissante malédiction qui libère une créature maléfique dès que le mécanisme infernal du chronomètre de la boite tombe à zéro. La boite ne peut être détruite, il ne peut lui échapper, il peut seulement la transmettre à quelqu’un qu’il aime pour qu’elle continue un parcours sans fin…

(First International Production / Seven7 – le 17 octobre)

Security de Alain Desrochers. Avec Antonio Banderas, Ben Kingsley, Liam McIntyre… Une fillette doit témoigner contre la mafia qui envoie un commando attaquer le fourgon où elle se trouve pour la tuer. Mais l’opération tourne mal et la fillette trouve refuge la nuit dans un centre commercial. Cinq vigiles surveillent le lieu. L’un d’entre eux est un ancien militaire expérimenté. L’affrontement peut commencer…

(Metropolitan Vidéo Blaq Out/ Seven7 – le 17 octobre)

We Are the Flesh de Emiliano Rocha Minter. Avec Noé Hernández, María Evoli, Diego Gamaliel… Après avoir erré pendant des années dans une ville en ruine à la recherche de nourriture, un frère et sa soeur se réfugient dans un des derniers bâtiments encore debout. A l’intérieur, ils trouvent un homme qui va leur faire une dangereuse proposition pour survivre au monde extérieur…

(Blaq Out / Seven7 – le 17 octobre)

Invasion Day de Roni Ezra. Avec Pilou Asbaek, Lars Mikkelsen, Gustav Dyekjaer Giese… Nord de l’Europe, 1940. Les postes avancés scrutent l’horizon à la recherche d’activité ennemie. De l’autre côté de la frontière, l’armée la plus puissante du monde entame ses manoeuvres. Au petit matin, l’alarme est sonnée. Les troupes postées à la frontière sont les premières envoyées sur le front. Mais sans renforts et face à la puissance de feu des Panzers de la Wehrmac, la bataille semble perdue d’avance…

(Condor Entertainment / Universal Pictures Vidéo (France) – le 24 octobre)

Le Retour de Chucky de Don Mancini. Avec Jennifer Tilly, Fiona Dourif, Alex Vincent… Internée dans un hôpital psychiatrique depuis quatre ans, Nica Pierce est convaincue à tort d’avoir tué - à la place de Chucky - toute sa famille. Mais la terreur s’empare des lieux après une série d’évènements terrifiants et mystérieux. La poupée tueuse au sourire diabolique n’est peut être pas si étrangère que cela à ces évènements…

(Universal Pictures France / Universal Pictures Vidéo (France) – le 24 octobre)

Road Games de Abner Pastoll. Avec Andrew Simpson, Joséphine de La Baume, Frédéric Pierrot… Un anglais et une française font du stop sur les routes de Normandie alors que la rumeur d’un tueur en série sévissant sur les routes se répand. Un homme les accueille alors chez lui avec sa femme. Mais une étrange impression pousse les deux jeunes gens à se méfier d’eux…

(Marco Polo Production / Sony Pictures Home Entertainment – le 25 octobre)

 

 

(13/10/2017) NEWS : A l'intérieur du remake…

Une jeune femme enceinte perd son mari dans un accident de voiture. Folle de douleur, elle s’installe seule dans une banlieue isolée, et vit coupée du monde. Alors que la date de l’accouchement se rapproche, elle reçoit la visite d’une étrange femme qui semble en vouloir à son bébé… Cette histoire vous en rappelle vaguement une autre ? Bien vu car il s'agit du remake de À L'Intérieur, le premier film (et de loin le meilleur…) du duo Français Alexandre Bustillo et Julien Maury. Une nouvelle version internationale pour ce Inside réalisé par un Espagnol avec un casting américain (Rachel Nichols remplace Alyson Paradis et Laura Harring, Béatrice Dalle…). C'est Jaumé Balaguero lui-même (le réalisateur culte de Rec, Fragile…) qui se charge d'adapter le scénario original au "contexte" culturel US. La bande annonce ci-dessous semble du coup légèrement gommer les excès gore de l'original pour se concentrer sur la thématique du home invasion / survival. Une version peut-être un peu moins "crue" et plus spectaculaire qui devrait toucher un plus large public. L'original n'étant pas exempt de défauts on est du coup plutôt curieux de découvrir cette nouvelle version ! Disponible chez Rimini Edition depuis le 7 octobre.

 

 

(10/10/2017) NEWS : Street dance VS coups de latte…

Le marché du blockbuster russe s'attaque aux films d'action teenagers américains avec ce The Arena (Tantsy Nasmert en V.O.) un clone de la franchise Hunger Games qui remplace les combats à mort par des battles de danse dont l'énergie du vainqueur fournira le pouvoir de préserver le monde et la société (hein ?). Un concept carrément nébuleux et même un peu con qui ne devrait faire vibrer qu'une poignée d'ados dingues de street dance et autres acrobaties incompréhensibles au plus vingt ans. Les autres, les "vieux" ayant passé la trentaine (nous donc, et largement…) bien plus à l'aise avec le concept de l'affrontement à l'ancienne, à base de bonnes veilles mandales dans la tronche et de coups de pieds dans les burnes, devront se contenter soit de se bidonner devant tant de bêtises, soit se navrer de voir se ventiler le savoir faire russe en matière de FX et autres synthèses dans une péloche débile et nawak. C'est sûr, pour notre part on passe notre tour… Disponible tout de même depuis le 4 octobre chez AB vidéo (on comprend mieux…).

 

 

(07/10/2017) NEWS : Olivier Gruner sur le ring (financier…)

Mine de rien Olivier Gruner, malgré la concurrence, continue de tailler sa route dans le circuit D.T.V. du film d'action à petit budget. Pour ce Executive Protection il passe également (pour la quatrième fois) derrière la caméra pour nous livrer une histoire de conspiration et de bodyguard : pas vraiment un rôle de composition puisque Olivier pratique vraiment la protection rapprochée (pour Céline Dion notamment). Difficile en revanche d'être très optimiste quant aux qualités du film et à son efficacité : le trailer, ultra cheap, dévoile un budget que l'on devine nettement anémique, accentué par une mise en scène au cadre pas franchement convaincant. Pas certain non plus que la présence au casting de Sasha Mitchell, (ex Kickboxer de la franchise débutée avec Van Damme) à la recherche d'une seconde carrière, puisse sauver les meubles : sa présence à l'écran semble limitée à un rôle court et peu physique. On conserve malgré tout notre capital sympathie envers le plus ricain des bastonneurs français. Si le film n'est pas une réussite, on salue au moins la persévérance de l'acteur/réalisateur à conserver sa place d'icône 90's de l'action. Une lutte tenace pour rester "bankable" : le ring se trouve désormais dans les allées des marchés du film ! En bonus du trailer ci-dessous, l'interview qu'Olivier nous avait accordée au festival de Cannes 2015 ! Dvd et Blu-ray disponibles depuis le 7 octobre chez Rimini Editions.

 

 

(04/10/2017) NEWS : Aux Commandes de Godzilla !

Le réalisateur espagnol Nacho Vigalondo (Timescrimes, Extraterrestre, Open Widows et l'un des segments de VHS Viral…) délaisse l'horreur et le thriller pour se consacrer au projet Colossal, une comédie fantastique en forme de disastertainment / creature feature où Anne Hattaway découvre qu’elle a la capacité de contrôler mentalement une créature titanesque qui terrorise le Japon. Un sujet pour le moins original qui hésite un peu entre l'hommage appuyé à la franchise des Godzilla (les studios Toho) et l'humour un peu lourdingue d'une comédie à l'américaine grand public (au premier abord en tout cas…). Un scénario au positionnement un peu bancal qui risque de décourager les différents "cœur de cible" plus ou moins sensibles au mélange des genres. On est nous même plutôt partagé concernant cette sortie et même si la curiosité l'emporte généralement sur nos hésitations, on restera prudent avant de nous lancer dans l'achat… Pour les convaincus les DVD/ Blu-Ray sont disponibles depuis 3 octobre chez TF1 vidéo.

 

 

(02/10/2017) NEWS : LES D.T.V. d'octobre (1ere quinzaine)

…A surveiller chez les éditeurs français…

Colossal de Nacho Vigalondo. Avec Anne Hathaway, Jason Sudeikis, Austin Stowell… Gloria, la trentaine, découvre qu’elle a la capacité de contrôler mentalement une créature titanesque qui terrorise le Japon. Afin d’empêcher toutes nouvelles destructions, Gloria doit déterminer pourquoi son insignifiante existence a un impact si colossal sur le monde…

(TF1 Vidéo / Universal Pictures Vidéo (France) – le 3 octobre)

The Arena de Andrey Volgin. Avec Agnia Ditkovskite, Denis Shvedov, Lukerya Ilyashenko… Moscou, 2070. La ville est en ruine. Dans un bunker scellé, les jeunes se battent les uns contre les autres. Seuls les gagnants survivront…

(AB Vidéo / Warner Home Vidéo France – le 4 octobre)

Executive Protection de Olivier Gruner. Avec Olivier Gruner, Claudia Wells, Sasha Mitchell… Max Webber a débuté sa carrière comme membre des Forces Spéciales. Puis, il s’est reconverti dans la protection rapprochée de personnalités importantes. En un mot, Max Webber a consacré sa vie à protéger les autres. Engagé par l’un des hommes les plus riches du monde, il se retrouve au coeur d’une conspiration planétaire. Seul, sans personne pour le protéger, Max Webber devient une cible…

(Rimini Editions / Seven7 – le 7 octobre)

Inside de Miguel Ángel Vivas. Avec Rachel Nichols, Laura Harring, Andrea Tivadar… Une jeune femme enceinte perd son mari dans un accident de voiture. Folle de douleur, elle s’installe seule dans une banlieue isolée, et vit coupée du monde. Alors que la date de l’accouchement se rapproche, elle reçoit la visite d’une étrange femme qui semble en vouloir à son bébé…

(Rimini Editions / Seven7 – le 7 octobre)

 

 

(01/10/2017) DOSSIER : Lieux de tournage cultes - Basic Instinct

On continue de fouiller les rues de San Francisco à la recherche des lieux de tournage cultes ! Petit retour, cette fois-ci, en 1992 du côté de Basic Instinct de Paul Verhoeven. Un polar incontournable qui a déclenché, au moment de sa sortie (et de son anthologique présentation cannoise) une véritable vague cinématographique de thrillers érotiques tous plus foireux les uns que les autres : même le génial William Friedkin s'y est violement cassé les dents (souvenez-vous de Jade…). Rien ni personne qui ne fasse de l'ombre à l'original, devenu tout simplement un classique du cinéma. Nous avons retrouvé, pour ce reportage, L'appartement du détective Nick Curran (Michael Douglas) et la maison de ville de la romancière Catherine Tramell (Sharon Stone). Une vidéo que vous pouvez découvrir directement ci-dessous ou sur la Web TV YouTube de Maniacs (dans le menu ci-dessus). Bon visionnage !

LIRE LE DOSSIER

 

 

(28/09/2017) NEWS : Vampires et démons "Made in Russia" !

Avec Nightwatchmen, les Gardiens de la Nuit, la Russie continue de se tailler une grosse part du marché du D.T.V. "de luxe". Avec un budget de seulement 4 millions de dollars cette production Mars Media Entertainment ressemble pourtant (d'après son trailer en tout cas…) à une péloche qui en aurait facilement couté dix fois plus! Une énorme différence qui s'explique en partie par des coups de production réduits en Europe de l'est, mais qui laisse tout de même perplexe face à la flambée des blockbusters américains… Concernant le film lui-même, pas grand-chose de neuf à se mettre sous la dent avec cette histoire d'ados qui découvrent un monde secret et souterrain peuplé de vampires et de monstres démoniaques. Un univers à la Underworld qui devrait subir le traitement classique des productions russes : un humour un peu lourdingue et un scénario incompréhensible, compensé par une photographie et des FX luxueux, emballés dans des scènes d'action spectaculaires. Notre curiosité est donc forcément en alerte et notre lecteur dvd/blu-ray prêt à accueillir cette péloche disponible depuis le 27 septembre chez M6 Vidéo.

 

 

(26/09/2017) NEWS : Classic Monsters !

Un documentaire dans notre planning D.T.V. avec Le Complexe de Fankenstein réalisé par Alexandre Poncet (journaliste et rédacteur chez Mad Movies, cofondateur du site Freneticarts.com…) et Gilles Penso (journaliste et réalisateur de documentaires, de bonus dvd/blu-ray…). A travers la thématique des créatures fantastiques au cinéma, depuis les prémices du 7e art jusqu’aux dernières révolutions numériques, les deux réalisateurs explorent plus d’un siècle d’expérimentations dans le domaine des effets spéciaux en interviewant réalisateurs et grands noms du domaine (maquillage, animation, effets numériques..). Un véritable travail "d'archives" dans lequel se croisent Rick Baker, Joe Dante, Phil Tippett, Mick Garris, Greg Nicotero ou Chris Walas… le casting idéal d'une époque malheureusement quasi révolue… Un documentaire très certainement indispensable donc, à vous procurer dès le 27 septembre en Dvd/Blu-Ray chez l'éditeur Carlotta.

 

 

(23/09/2017) NEWS : Guerrero, retour de l'enfer…

L'infatigable Danny Trejo est de retour dans le rôle de Guerrero, dans la suite de Dead in Tombstone qui s'intitule tout simplement Dead again in Tombstone (!). Dans le premier Opus Danny, trahi et assassiné par ses anciens équipiers, se frottait à Satan lui-même (incarné par Mickey Rourke) pour revenir sur terre et se venger. Cette fois-ci, il revient sur terre pour empêcher une relique volée de tomber entre les mains de Jackson Boomer et sa bande de soldats… Toujours réalisé par Roel Reiné (déjà coupable de l'opus précédent et grand habitué des franchises D.T.V. produit par Universal : Death Race 2, The Marine 2, Le Roi Scorpion 3, En Territoire Ennemi 4, Chasse à L'Homme 2…) cette nouvelle incursion du côté de Tombstone devrait, sans révolutionner le genre, faire office de parfait divertissement pour une soirée sans prise de tête. Du ciné fast-food en quelque sorte, comme on en dévore régulièrement chez Maniacs. Bon appétit ! Dvd et Blu-ray disponibles depuis le 19 septembre.

 

 

(20/09/2017) NEWS : Le justicier mystère…

Mystérieuse sortie D.T.V. que cet Iron Arm – Le justicier de fer. Hormis le trailer ci-dessous proposé par la page Youtube de l'éditeur F.I.P, nous n'avons pas trouvé d'autres images en V.O. sur le site. La page web officielle nous délivre de son côté quelques images guère plus explicites tandis que les deux réalisateurs, dont c'est le premier film, sont issus de la production et des effets spéciaux. Le casting quant à lui aligne une belle poignée d'inconnus et il est bien difficile de dénicher la moindre information concernant le budget du film ! En bref on ne sait rien ou pas grand chose, pas même de la boite de production Origin Story qui produit le film (mais certainement créée pour l'occasion…), on restera donc très prudent (même si sceptique...) sur les qualités ou défauts du film et on vous invite à attendre les premiers échos du web avant de vous précipiter sur cette galette présentée comme un film de super héros. Affaire à suivre ou à acquérir chez First International Production (disponible depuis le 12 septembre)

 

 

(17/09/2017) NEWS : Les D.T.V. de septembre (2eme quinzaine)

…A surveiller chez les éditeurs français…

Rider de Jamie M. Dagg. Avec Rossif Sutherland, Douangmany Soliphanh, Sara Botsford… Au fin fond du Laos, un jeune médecin expatrié se retrouve mêlé bien malgré lui à une affaire de meurtre, où toutes les apparences l’accusent. Pris en chasse par les autorités, il doit coûte que coûte trouver un moyen de fuir le pays … Mais sans argent, sans passeport, sans parler la langue, jusqu’où pourra-t-il aller ?

(Condor Entertainment / Universal Pictures Vidéo (France) – le 19 septembre)

Dead Again in Tombstone : Le Pacte du Diable de Roel Reiné Avec Danny Trejo, Jake Busey, Elysia Rotaru… Le chef de gang sans foi ni loi, Guerrero Hernandez revient de l’enfer pour se venger et affronter les nouveaux démons du Far West…

(Universal Pictures France / Universal Pictures Vidéo (France) – le 26 septembre)

Le Complexe de Frankenstein de Gilles Penso et Alexandre Poncet. Avec Rick Baker, Joe Dante, Guillermo Del Toro… Des premiers essais en costumes aux effets spéciaux de maquillage, de l’animatronique aux images de synthèse, Le Complexe de Frankenstein revient sur plus d’un siècle de techniques qui ont donné naissance aux célèbres monstres que sont Godzilla, Yoda, la Reine d’Aliens ou les tyrannosaures de Jurassic Park. Les réalisateurs Alexandre Poncet et Gilles Penso donnent la parole aux artistes qui se cachent derrière chaque créature, comme Phil Tippett et Rick Baker, et aux cinéastes dont les films ont marqué l’histoire des effets spéciaux, comme Joe Dante et Guillermo Del Toro…

(Carlotta Films / Sony Pictures Home Entertainment – le 27 septembre)

Memories of War de John H. Lee. Avec Lee Jung-jae, Lee Beom-su, Liam Neeson… Septembre 1950, la Guerre de Corée fait rage. Pour contrer l’offensive nord-coréenne, le Général MacArthur organise un débarquement sans précédent sur la plage d’Incheon. Sur place, huit soldats infiltrés dans les rangs nord-coréens ont pour mission de voler les plans de bataille afin de déclencher l’attaque. L’opération Chromite est lancée… le cours de l’histoire est sur le point de changer…

(Wild Side Video / Warner Home Vidéo France – le 27 septembre)

Nightwatchmen, les Gardiens de la Nuit de Emilis Velyvis. Avec Ivan Yankovskiy, Leonid Yarmolnik, Lyubov Aksyonova… Pasha, jeune coursier âgé de dix huit ans, sauve Dana, une belle et mystérieuse jeune femme agressée par un groupe d’individus dotés d’une force prodigieuse. Précipité dans un tourbillon d’événements, Pasha va découvrir un monde parallèle souterrain où vivent des êtres démoniaques assoiffés de sang. La nuit tombée, les vampires sont parmi nous. La chasse ne fait que commencer…

(M6 Vidéo / Warner Home Vidéo France – le 27 septembre)

Terra Formars : Le Film de Takashi Miike. Avec Hideaki Itô, Emi Takei, Tomohisa Yamashita… 2599 : une navette spatiale, Bugs 1, part en reconnaissance sur Mars mais celle-ci ne donnera plus jamais aucune nouvelle après son arrivée sur la planète rouge. Une seconde navette est alors envoyée avec à son bord, des combattants hors pair et triés sur le volet. Leur mission : comprendre ce qui est arrivé à l’équipage de Bugs 1 et ramener sur Terre des échantillons de cellules martiennes…

(Kazé Animation / Kazé – le 27 septembre)

 

 

(15/09/2017) NEWS : Cage en chute libre

La carrière de Nicolas Cage n'en finit décidément plus de glisser dans les profondeurs abyssales du D.T.V. de seconde zone. Depuis Ghost Rider 2 en 2011 l'acteur a perdu toute crédibilité auprès des studios hollywoodiens et cachetonne désormais dans des polars d'action plus ou moins minables, quand bien même son excellente prestation dans Joe (2013) ou son second rôle dans le Snowden (2016) de Oliver Stone auraient pu relancer sa carrière auprès des majors… La chute continue, donc, et ce n'est certainement pas la sortie de Usurpation (Inconceivable en V.O.) qui risque d'inverser la tendance… Cette intrigue ultra classique de l'inconnue qui se tape l'incruste et met la vie d'un couple en danger (voir JF Partagerait Appartement de Barbet Schroeder, Fenêtre sur Pacifique de John Schlesinger ou Obsession Fatale de Jonathan Kaplan…) nous impose un Nicolas moumouté comme Steven Seagal, qui pète un câble devant une intrigante jeune femme qui vient de s'installer dans sa guest house… On préfère passer notre tour tout en se demandant comment et pourquoi Cage, Gina Gershon et Faye Dunaway (!) sont allés de fourrer dans ce traquenard filmique digne d'un Hollywood Night dans nos samedis soirs 90's… Pour les irréductibles fans de l'acteur vous pouvez toujours vous procurez les dvd/blu-ray disponibles chez Condor Entertainment depuis le 5 septembre. Bon courage !

 

 

(13/09/2017) DOSSIER : The Last Days On Mars au festival de Cannes

On remonte légèrement le temps pour revenir à la quinzaine des réalisateurs du festival de Cannes 2013 qui avait programmé The Last Days On Mars de Ruairí Robinson. Nous avions été surpris, sans snobisme, de découvrir ce simple démarquage sans grand intérêt d'Alien et autres Creatures features/survival de manière aussi officielle et prestigieuse alors qu'il nous semblait bien plus à sa place à une soirée peinard au festival de Gérardmer. Nous l'avons revu depuis et notre avis n'a pas changé : un divertissement simplement honnête mais vite oublié. Nous vous proposons de revoir la présentation du film en présence de son réalisateur et des acteurs Goran Kostic et Olivia Williams. Vous pouvez également visionner cette vidéo directement depuis la chaine You Tube Maniacs Web TV !

 

 

(11/09/2017) NEWS : L'Autrement chez Sin'Art

Sin'Art nous propose de découvrir le cinquième numéro de L'Autrement. Le fanzine de l’association, dont l’objectif est de faire un bilan de l’année précédente et de mettre en valeur ses bénévoles, ses partenaires, ainsi que ses différentes activités, nous propose un numéro "double" qui couvre les années 2015 et 2016 (l'actualité chargée de l’association, les a poussés à décaler la parution prévu en 2016). Au sommaire de ce cinquième numéro, vous trouverez également des entretiens avec Tommy Meini de feu L’Atelier 13 et de Guy Astic de Rouge Profond. Une version papier en noir et blanc du fanzine, gratuite, est expédiée avec chaque commande passée sur le site (l’édition est toutefois limitée à 200 exemplaires), mais vous pouvez aussi télécharger gratuitement la version PDF sur le site de Sin'Art en cliquant sur la photo ci-dessous. Bonne lecture !

 

 

(09/09/2017) NEWS : Lundgren à la chasse aux démons

Dolph Lundgren ouvre les hostilités de ce planning de rentrée avec Don't Kill It, un film d'action teinté de fantastique qui nous rappelle un peu Hidden ou Le Témoin du Mal, dans lequel Dolph interprète un chasseur de Démon bien décidé à balayer le mal qui sévit dans une petite ville paisible d'Alaska. Le trailer plutôt fun et sanglant nous rassure sur la capacité de son réalisateur Mike Mendes à mixer gore et humour avec efficacité. On se souvient des réussis Le Couvent (programmé au festival du film fantastique de Gérardmer) ou Profanations (son plus "gros" budget) et même si sa carrière a depuis largement basculé du côté des petits budgets du genre animal attacks / creature feature (Big Ass Spider, Lavalantula…) Mendez semble ne pas avoir perdu sa motivation à nous proposer des péloches de qualité, idéales pour les samedis soirs entre potes. Avec un budget de 3,5 millions de dollars et un Lundgren plus cabotin que jamais, parions que ce Don't Kill It devrait, sans être trop exigeant, nous offrir un D.T.V. 100% Maniacs ! Dvd + blu-ray disponibles depuis le 6 septembre.

 

 

(05/09/2017) NEWS : Back to School !

C'est la rentrée et l'équipe de Maniacs est de retour de vacances avec dans ses valises une série de reportages que vous pourrez découvrir tout au long de l'année ! N'oubliez pas que Maniacs se décline désormais sur plusieurs sites avec Facebook et Twitter qui vous proposent des thématiques et photos inédites (avec plus d'ouverture sur le cinéma "généraliste") et Maniacs Web TV qui regroupe l'intégralité de nos reportages par thématiques, avec également quelques inédits. Ce mois de septembre s'annonce riche en D.T.V. : une bonne raison de faire chauffer vos platines blu-ray/DVD et de nous accompagner à la découverte du planning des sorties que nous essayons chaque quinzaine de décortiquer avec plus ou moins de bonne foi et sans avoir pu visionner quoi que ce soit d'autre que la bande annonce (…). Un point de vue certes un peu vague que vous adopterez ou rejetterez mais qui vous permettra au moins de vous faire une petite idée du contenu d'une galette avant d'investir un bras dans un D.T.V. complètement naze… Ci-dessous, deux de nos "anciens" reportages pour leur offrir un petit comeback en "tête de gondole"

 

 

(01/09/2017) NEWS : Les D.T.V. de septembre (1ere quinzaine)

Les D.T.V. d’octobre (1ere quinzaine)

…A surveiller chez les éditeurs français…

Usurpation de Jonathan Baker. Avec Nicolas Cage, Gina Gershon, Nicky Whelan… Brian mène une vie paisible et confortable avec sa femme Angela et leur fille. Le jour où leur voisine est retrouvée noyée, leur quotidien semble irrémédiablement déraper : Angela échappe de peu à un accident mortel, et des objets disparaissent de la villa. Brian sombre peu à peu dans la paranoïa : que cache l’intrigante jeune femme qui vient de s’installer dans leur guest house ?

(Condor Entertainment / Universal Pictures Vidéo (France) – le 5 septembre)

Don't Kill It de Mike Mendez. Avec Dolph Lundgren, Kristina Klebe, Elissa Dowling… Un mal ancien sévit dans une petite ville d’Alaska, passant d’un hôte à un autre, et semant mort et destruction sur son chemin. Seul espoir de survie, un grisonnant chasseur de démon ayant déjà fait face à cette horreur par le passé. Accompagné d’un agent du FBI réticent, il doit découvrir comment détruire ce démon qui a la capacité de prendre possession de son tueur…

(M6 Vidéo / Warner Home Vidéo France – le 6 septembre)

Memories of War de John H. Lee. Avec Lee Jung-jae, Lee Beom-su, Liam Neeson… Septembre 1950, la Guerre de Corée fait rage. Pour contrer l’offensive nord-coréenne, le Général MacArthur organise un débarquement sans précédent sur la plage d’Incheon. Sur place, huit soldats infiltrés dans les rangs nord-coréens ont pour mission de voler les plans de bataille afin de déclencher l’attaque. L’opération Chromite est lancée… le cours de l’histoire est sur le point de changer…

(Wild Side Video / Warner Home Vidéo France – le 6 septembre)

Extorsion de Phil Volken. Avec Eion Bailey, Barkhad Abdi, Danny Glover… Quand des vacances idylliques d’une famille américaine aux Caraïbes deviennent un cauchemar, Kevin, sa femme Julie et leur fils Andy de 6 ans s’échouent sur une île déserte. Isolés, sans moyen de communication, sans nourriture ni eau pendant des jours, ils sont finalement découverts et sauvés par deux pêcheurs locaux. Mais leur salut est de courte durée car les pêcheurs deviennent kidnappeurs et exigent une rançon du père pour la vie de la famille…

(First International Production / Seven7 – le 12 septembre)

Identities de Joshua Marston. Avec Rachel Weisz, Michael Shannon, Kathy Bates… La veille de son déménagement, synonyme d’un nouveau départ pour lui et son épouse, Tom fait une rencontre qui le trouble : lors d’un dîner, il croise Jennie, dont il a été autrefois éperdument amoureux. A sa grande surprise, la femme dit s’appeler Alice, et déroule devant l’assemblée une vie qui n’a rien à voir avec la réalité. Est-elle un sosie ? Une mythomane ? Bien décidé à percer le secret, Tom découvre bientôt qu’Alice dissimule bien davantage qu’une double identité…

(Condor Entertainment / Seven7 – le 12 septembre)

Iron Arm - Le Justicier de Fer de Kerry Carlock et Nicholas Lund-Ulrich/ Avec Vicky Jeudy, Shawn Parsons, Jason Antoon… Au cours d’une première patrouille de nuit, une recrue médecin urgentiste et son partenaire viennent en aide à un super-héros blessé… Dès lors, ils vont être impliqués dans sa mission pour sauver Los Angeles et combattre une puissante et sanguinaire organisation criminelle qui veut réduire la ville en cendres…

(First International Production / Seven7 – le 12 septembre)

Un Couple Modèle de Peter Askin. Avec Joan Allen, Anthony LaPaglia, Stephen Lang… Pour leurs amis, leurs enfants, leurs familles, Darcy et Bob Anderson forment un vrai couple modèle. 25 ans de mariage, pas le moindre accroc, et ils semblent amoureux comme au premier jour. Mais Darcy découvre que Bob pourrait être le violeur et le tueur en série qui sème la terreur dans la région depuis plusieurs années. Soudain, l’horreur s’invite dans leur foyer…

(Rimini Editions / Seven7 – le 12 septembre)

 

 

(31/07/2017) DOSSIER : lieux de tournage - Entretien avec un Vampire

Une nouvelle série de reportages exclusifs sur Maniacs.fr et Maniacs web TV : l'équipe du site part vous dénicher les lieux de tournage les plus cultes du cinéma fantastique (ou non…). Une façon pour nous de découvrir "en vrai" des maisons ou des rues qui se sont imprimées dans notre mémoire à force d'user les bandes VHS des péloches de notre enfance et notre adolescence (grosso modo 80's et 90's…). On attaque cette rubrique avec Entretien avec un Vampire de Neil Jordan (1994) : nous avons retrouvé, dans une rue du centre de San Francisco, l'hôtel de l'interview / entretien entre le vampire Louis (Brad Pitt) et le journaliste Daniel Malloy (Christian Slater). Des images pleines de nostalgie à découvrir dans notre rubrique dossier ou directement sur la Web TV !

LIRE LE DOSSIER

 

 

(30/07/2017) NEWS : Les D.T.V. d'août

…A surveiller chez les éditeurs français…

No Way Out de Eran Creevy. Avec Felicity Jones, Anthony Hopkins, Ben Kingsley… Casey est amoureux de Juliette. Lorsqu’elle tombe gravement malade, il décide de renouer avec son passé de criminel pour payer le traitement médical qui pourrait la sauver. Le jeune homme se retrouve alors impliqué dans un vaste réseau de trafic de drogue. Pourchassé, il s’embarque dans une course poursuite infernale.

(TF1 Video / Universal Pictures Vidéo (France) – le 1er août)

Fury Race de Vitae Nas. Avec Cameron Caan, Dylan Duffus, Sunjay Sharma… Deux frères, un destin… L’aîné démarre en force dans le grand banditisme menant une vie de criminel et de violence. Il s’aperçoit rapidement qu’il fait fausse route et qu’il doit faire marche arrière pour donner l’exemple à son jeune frère. Malgré son repenti, des années plus tard, le jeune cadet tombe à son tour dans le monde de la drogue et du crime. Suite à un deal qui tourne mal, il est assassiné. Shokka, son frère, se voit alors dans l’obligation de revenir dans la course, pour venger son jeune frère…

(First International Production / Seven7 - le 5 août)

Un Seul Deviendra Invincible : Boyka de Todor Chapkanov. Avec Scott Adkins, Teodora Duhovnikova, Alon Aboutboul… Sorti de prison, Yuri Boyka pratique le free fight dans des environnements sordides. Mais repéré par des organisateurs de vrais tournois, il va bientôt pouvoir réaliser son rêve et combattre dans un circuit prestigieux et légal. Au cours d’un combat, il tue accidentellement son adversaire. Choqué, il apprend que sa victime avait une femme. Il décide de la retrouver pour l’aider financièrement et lui demander pardon…

(Metropolitan Vidéo / Seven7 - le 5 août)

Baba Yaga de Caradog W. James. Avec Katee Sackhoff, Lucy Boynton, Jordan Bolger… Jess est une artiste de renom. Si en apparence tout semble lui sourire, elle rencontre de sérieuses difficultés avec sa fille de 17 ans, Chloé, avec qui elle ne parvient plus à communiquer. Profitant d’un rare moment de complicité, Jess découvre que l’adolescente est convaincue d’être hantée par une sorcière démoniaque tout droit sortie d’une légende urbaine : Baba Yaga. Elle tente de ramener Chloé à la raison quand d’étranges phénomènes commencent à survenir…

(Condor Entertainment / Universal Pictures Vidéo (France) - le 8 août)

In a Valley of Violence de Ti west Avec Ethan Hawke, John Travolta, Taissa Farmiga… 1890 - Paul, un vagabond solitaire arrive dans le petit village de Denton au Texas, communément appelé la «?vallée de la violence?» par la population locale. Il choisit d’accoster la mauvaise personne, Gilly le fils irascible de l’impitoyable shérif. Alors que la tension monte entre Paul et Gilly, un événement va déclencher une désastreuse réaction en chaîne, plongeant le village dans le chaos…

(Universal Pictures Vidéo / Universal Pictures Vidéo (France) - le 8 août)

Mine de Fabio Guaglione et Fabio Resinaro. Avec Armie Hammer, Annabelle Wallis, Geoff Bell… Afin d’échapper à l’ennemi après l’échec d’une mission d’assassinat, le sergent et sniper d’élite Mike Stevens doit traverser un champ de mines en plein désert Saharien. Lorsque son équipier explose sous ses yeux et qu’il entend le déclencheur se mettre en marche sous son pied, il comprend qu’il est piégé. Seul, épuisé et exposé à tous les dangers du désert, il va devoir passer 52 heures, sans bouger, avant que l’armée puisse le secourir. Réussira-t-il à survive assez longtemps ?

(Universal Pictures Vidéo / Universal Pictures Vidéo (France) - le 8 août)

Osiris, la 9ème Planète de Shane Abbess. Avec Kellan Lutz, Daniel MacPherson, Luke Ford… Dans un futur lointain, l’humanité est lancée dans une course à la colonisation interplanétaire. Kane, lieutenant pour l’entreprise Exor, a pour mission d’organiser la vie dans ces nouveaux mondes. Mais un jour, il découvre que des prisonniers se sont emparés d’un virus mortel qu’ils menacent de diffuser sur Osiris, planète où vit la fille de Kane. Il se lance alors dans une course contre la montre à travers l’univers pour sauver sa fille sans se douter que dans l’ombre, une terrible machination est déjà à l’oeuvre…

(Wild Side Video / Warner Home Vidéo France – le 9 août)

Texas Rising de Roland Joffé. Avec Bill Paxton, Cynthia Addai-Robinson, Jeffrey Dean Morgan… République du Texas, 1836 : assaillie par l’armée mexicaine d’une part et attaquée par la féroce tribu Comanches d’autre part, la population est en danger. L’héroïque général Sam Houston (Bill Paxton) et ses rangers s’engagent dans un féroce combat pour la liberté et contre l’oppression du terrible général mexicain Santa Anna…

(Showshank Films / Arcadès – le 16 août)

 

 

(27/07/2017) NEWS : Pas envie de regarder la téloche…

Réalité virtuelle et bastons militaires au menu de Next Level (The Call Up en V.O.), un D.T.V vendu comme de la SF spectaculaire alors que le concept même des mondes virtuels s'implante déjà rapidement dans les habitudes de consommation du loisir grand public. Concernant le film lui-même, rien de bien nouveau à se mettre sous la dent : une obscure société réunit en secret les plus grands noms du gaming pour tester le jeu de guerre ultime… Le concept du "Guerre virtuelle, balles réelles" n'est évidemment pas nouveau et le film de Charles Barker (c'est une première réalisation) ne risque pas de révolutionner le genre. Au menu de ce budget (très) serré, un casting d'inconnus déguisés virtuellement en bidasses du futur (!) qui se bastonnent au cœur d'un univers de synthèse kitsch et étriqué (quelques pièces d'un immeuble…). L'exemple type du D.T.V. qu'on peut tout à fait éviter en période estivale : aujourd'hui on éteint la téloche et on sort le nez de sa tanière pour s'offrir une séance gratuite de luminothérapie ! Pour les irréductibles casaniers le film est disponible depuis le 18 juillet chez Condor Entertainment…

 

 

(23/07/2017) NEWS : Quand le dragon s'essouffle…

La franchise Dragonheart continue mystérieusement de tenter la branche D.T.V. de Universal à rallonger la sauce : c'est donc un quatrième Opus, Dragonheart, la Bataille du Coeur de Feu, qui déboule dans notre planning estival de ce mois de juillet. L'original, Cœur de Dragon (Dragonheart 1996), réalisé par Rob Marshall, n'était pourtant pas une grande réussite, malgré la présence d'un casting solide : Dennis Quaid y interprétait un chevalier renégat qui se liait d'amitié avec un dragon dont la voix n'était autre que celle de Sean Connery. Le succès du film en salle est relatif (57 millions de dollars investis qui en rapportent un peu plus de 100 millions…) mais la franchise refait surface en 2000 et 2015 pour deux suites médiocres et sans intérêt, déjà destinées au marché D.T.V. Cette fois Drago, le dragon légendaire, assiste à la mort tragique du roi Gareth : ses petits-enfants qui possèdent chacun la force unique du dragon, se disputent alors le trône… Les images du trailer s'avèrent un poil cheap et franchement peu engageantes. Une péloche à réserver aux irréductibles de l'Héroic Fantasy et autres contes fantastico-moyenâgeux ? Une chose est sûre : en visant la vague (déferlante même…) opportuniste de l'épopée Game Of Thrones, Universal risque fort de boire la tasse avec son Dragon ringard et vieillissant… Disponible chez Universal Pictures Vidéo dès le 25 juillet.

 

 

(20/07/2017) NEWS : Culture comics version vodka !

On est toujours curieux de découvrir les nouveautés D.T.V. en provenance de Russie : si les scénarios sont parfois complexes (voir même incompréhensibles…) ou au contraire complètement basiques (insipides ?) nous avons en général la garantie d'en avoir pour notre temps et notre argent en matière de divertissement et de scènes d'action spectaculaires. Des "garanties" qui semblent se confirmer une fois de plus avec l'arrivée dans les bacs de Gardians (Zashchitniki en V.O. : essayez donc de le prononcer…) un film de supers héros à la sauce vodka qui louche massivement du côté de la franchise Marvel et plus particulièrement sur les Avengers / Gardiens de La Galaxie. Le trailer ci-dessous s'avère tout de même impressionnant par l'ampleur qu'inspirent les images dévoilées : du spectaculaire qui n'a rien à envier aux productions ricaines, d'autant que le budget du film n'est que de 5 millions de dollars : à titre de comparaison le deuxième Avengers (L'Ère d'Ultron) a couté 250 millions de dollars (soit 50 fois plus !). Une différence vertigineuse que l'on a du mal à imaginer et à expliquer et qui attise évidemment notre curiosité : le futur du blockbuster spectaculaire à budget serré se cacherait-il désormais quelque part en Russie ? On peut en tout cas d'ors et déjà se pencher sur le cas de ce Guardians, disponible dès le 26 juillet chez Wild Side Vidéo !

 

 

(17/07/2017) INTERVIEWS : Le questionnaire Maniacs / Olivier Gruner

Petit retour dans les archives de Maniacs : c'est du côté du Festival de Cannes, en 2015, que nous avions eu l'opportunité de croiser le chemin de l'acteur Olivier Gruner pendant nos repérages et déambulations au marché du film. Il avait accepté, avec sympathie, de nous accorder un peu de son temps pour se frotter à l'exercice du questionnaire. C'est cette interview que nous vous proposons de découvrir aujourd'hui avec, comme vous allez le voir, toutes ses imperfections techniques : nous n'imaginions pas à l'époque la diffuser sous format vidéo mais, comme d'habitude, sous retranscription écrite. Des maladresses qui n'enlèvent rien au plaisir de cette rencontre complètement improvisée ! La vidéo est comme d'habitude disponible ci-dessous, mais également dans les rubriques Dossiers, Filmos, Interviews et, bien évidemment sur Maniacs TV. Bon visionnage !

LIRE LE DOSSIER / FILMOGRAPHIE

 

 

 

(15/07/2017) NEWS : Les D.T.V. de juillet (2eme quinzaine)

…A surveiller chez les éditeurs français…

Aftermath de Elliott Lester. Avec Arnold Schwarzenegger, Maggie Grace, Scoot McNairy… Le 21 juillet 2002, deux avions entrent en collision dans les airs. Une conjonction d’événements et de négligences ont abouti au drame, mais un contrôleur aérien est vu par le conjoint d’une victime comme le seul responsable.

(Metropolitan Vidéo / Seven7 – le 18 juillet)

Next Level de Charles Barker. Avec Christopher Obi, Max Deacon, Morfydd Clark… Guerre virtuelle, balles réelles. Dans le futur, la réalité virtuelle est entrée dans une nouvelle dimension. Alors qu’on pensait les dernières limites atteintes, Zaidatsu Corp réunit en secret les plus grands noms du gaming pour tester le jeu de guerre ultime. Mais lorsqu’au premier impact, l’un d’eux ne se relèvent pas de ses blessures, il est déjà trop tard : ce n’est plus un jeu…

(Condor Entertainment / Universal Pictures Vidéo (France) – le 18 juillet)

Taking Earth de Grant Humphreys. Avec Ronan Quarmby, Brad Richards, Barbara Harrison… La race humaine est plongée dans le chaos. Une invasion d’aliens a pris le contrôle de la planète. Ils sèment la terreur et le désastre. Ils ont pour mission de trouver un garçon sur 7 milliards d’individus qui détient le pouvoir de les détruire et de sauver l’humanité. La chasse à l’homme a commencé…

(First International Production / Seven7 – le 18 juilet)

Dragonheart, la Bataille du Coeur de Feu de Patrik Syversen. Avec Tom Rhys Harries, Jessamine-Bliss Bell, Tamzin Merchant… Drago, le dragon légendaire, assiste à la mort tragique du roi Gareth. Ses petits-enfants qui possèdent chacun la force unique du dragon, se disputent alors le trône. Mais lorsque la source du pouvoir de Drago connue sous le nom de Coeur de Feu est dérobée, les jumeaux doivent s’unir pour maintenir la paix dans le Royaume…

(Universal Pictures Vidéo / Universal Pictures Vidéo (France) – le 25 juillet)

Jeu Trouble de Zack Whedon. Avec Aaron Paul, Annabelle Wallis, Garret Dillahunt… Claire et David vivent une idylle parfaite jusqu’au jour où Claire disparait soudainement sans laisser de traces. David part à sa recherche au péril de sa vie et découvre qu’elle n’est pas celle qu’il croyait…

(Universal Pictures Vidéo / Universal Pictures Vidéo (France) – le 25 juillet)

Guardians de Sarik Andreasyan. Avec Anton Pampushnyy, Sanzhar Madiyev, Sebastien Sisak… Durant la Guerre Froide, une organisation secrète nommée "Patriot" réalise des expériences génétiques sur des cobayes humains pour créer une armée de super-héros. 30 ans plus tard, un ennemi surpuissant aux pouvoirs mystérieux surgit avec un seul objectif : contrôler le monde. Toutes ces années, ces surhumains ont dû cacher leur identité, mais les voilà de nouveau rassemblés pour combattre celui qui les a créés et sauver le monde de la destruction…

(Wild Side Video / Warner Home Vidéo France – le 26 juillet)

Voice from the Stone de Eric D. Howell. Avec Emilia Clarke, Marton Csokas, Caterina Murino… Dans un vieux manoir de Toscane, Verena, une infirmière, s’occupe d’un jeune garçon devenu muet suite à la mort soudaine de sa mère. Elle découvre que l’enfant est en réalité hanté par des forces malveillantes emprisonnées dans les murs de la bâtisse. Au fur et à mesure que le temps passe et que ses relations avec le père de l’enfant évoluent, Verena est, elle aussi, peu à peu ensorcelée. Si elle veut sauver le garçon et se libérer, elle doit affronter les mauvais esprits cachés dans la pierre…

(Marco Polo Production / Sony Pictures Home Entertainment – le 26 juillet)  

 

 

(13/07/2017) NEWS : Des vampires pour mourir (de rire)

L'acteur Jason Flemyng bascule de l'autre côté de la caméra avec Le Diner des Vampires (Eat Locals en V.O.) , un D.T.V. qui nous propose de suivre une communauté vampire assiégée par des chasseurs/exterminateurs de suceurs de sang. Mini budget de 2 millions de dollars, cette première réalisation de l'acteur à la filmographie longue comme le bras (Bruiser, Abîmes, Atomic Circus…) vise surtout du côté de la comédie british plutôt que de l'horreur sanglante. Un choix qui, dans certains cas, peut s'avérer payant (la plupart des péloches du duo Edgar Wright/Simon Pegg…) mais peut également très vite basculer dans l'excès d'humour lourdingue et indigeste (parmi tant d'autres le médiocre Gangsters, Guns & Zombies…). Il suffit donc d'un scénario bâclé et de dialogues ineptes pour ruiner tout espoir de croiser avec réussite rire sincère et gore généreux. Ce Diner des Vampires saura t'il éviter les pièges de la péloche bavarde et sans grand intérêt ? Réponse sur DVD/Blu-Ray Chez Marco Polo Production depuis le 12 juillet !

 

 

(11/07/2017) NEWS : Il faut sauver Buddy (et Bruce..)

Bruce Willis continue consciencieusement d'enterrer lui-même sa carrière avec la sortie de ce L.A. Rush, une comédie d'action où Bruce, ancien détective privé, décide d'employer la manière forte pour récupérer son chien, Buddy, enlevé par un gang lié aux cartels de la drogue (!). Un humour un peu lourd, de l'action un peu prout et la sempiternel musique du retraité qu'il ne faut pas gonfler beaucoup avant de le voir ressortir l'artillerie lourde… Un pitch qui rappelle un peu les deux sympathiques Red sauf que ce L.A. Rush est écrit et réalisé par Mark Cullen, déjà scénariste du catastrophique Top Cops (l'une des plus grosses boulettes de la filmo de Willis…). On craint donc le pire pour cette nouveauté d'autant que Bruce entraine dans sa chute l'excellent John Goodman et l'Aquaman Jason Momoa (qui commence progressivement à étoffer sa filmographie bis…). Peut-on cependant espérer un miracle ? Une séquence, un dialogue qui pourrait nous convaincre que ce D.T.V. vaut mieux que son trailer ringard ? (voir ci-dessous…). À vérifier par vous-même chez AB vidéo depuis le 5 juillet…

 

 

(09/07/2017) NEWS : Risque de surchauffe...

La franchise Sniper est de retour avec ce Sniper 6 : Ghost Shooter, un opus supplémentaire qui continue de mélanger les protagonistes des opus précédents. Petit rappel : l’original (1993), l’excellente petite série B de Luis Llosa, était interprété par Tom Berenger et Billy Zane. Les deux opus suivants uniquement par Berenger. Pour le quatrième (Sniper Reloaded) Berenger cède sa place à Billy Zane tandis que le casting s’enrichit d’un nouveau sniper en la personne de Chad Michael Collins. Vous suivez toujours ? Alors accrochez-vous puisque le 5 (Sniper 5 : l’Héritage) marque le retour de Berenger (exit donc Billy Zane…) toujours en présence de Michael Collins et d’un nouveau personnage de colonel interprété par Dennis Haysbert (le président David Palmer de la série 24 Heures Chrono…) (!). On en rajoute une petite couche avec cette sixième aventure qui éclipse de nouveau Tom Berenger au profit de Billy Zane tout en conservant Michael Collins et Haysbert au casting !! Ouf. Et le film en lui-même me direz-vous ? Le trailer ci-dessous semble assez explicite quant au contenu : de l’action familiale au budget modeste (3 millions de dollars pour celui-ci…) formatée série TV, qui se suit très certainement sans déplaisir mais sans réel intérêt… Une péloche parfaite pour soir de grande fatigue ou de grande chaleur, quand notre cerveau commence à entrer en fusion, sauf si on tente pendant le visionnage de remonter le fil du casting des épisodes précédents ! Disponible chez Sony Pictures depuis le 5 juillet.

 

 

(06/07/2017) NEWS : Panique au téléphone

Natasha Henstridge, qui avait plus ou moins disparu des écrans radars du cinéma de genre, (cantonnée principalement à des séries TV), revient jouer les Jodie Foster bis avec ce Home Invasion, un thriller en forme de survival cloisonné aux quatre murs d'une maison. Quand une femme et son beau-fils sont pris pour cibles dans leur manoir isolé par un trio de cambrioleurs, leur seule aide provient d’un expert en sécurité, en ligne au téléphone… Un pitch qui nous rappelle bien évidemment le Panic Room de David Fincher mixé au Cellular de David R. Ellis. Des références pas forcément faciles à assumer : si Cellular était un simple divertissement moyennement réussi, Panic Room était un véritable exercice de style où Fincher maitrisait parfaitement l'espace et la dynamique contrainte d'un décor réduit. Un décor exigu qui risque surtout, dans le cas présent, de servir de prétexte à un tournage à coût forcément réduit ! Pas de grands espoirs donc pour ce Home Invasion où Natasha pourra tout de même compter sur l'aide de Jason Patric et Scott Adkins pour tenter de limiter la casse… À découvrir tout de même chez Sony Pictures dès le 5 juillet !

 

 

(03/07/2017) NEWS : Les D.T.V. de juillet (1ere quinzaine)

…A surveiller chez les éditeurs français…

Home Invasion de David Tennant. Avec Natasha Henstridge, Jason Patric, Scott Adkins… Quand une femme et son beau-fils sont pris pour cibles dans leur manoir isolé par un trio de cambrioleurs, leur seule aide provient d’un expert en sécurité, en ligne au téléphone…

(Sony Pictures / Sony Pictures Home Entertainment – le 5 juillet)

L.A. Rush de Mark & Robb Cullen. Avec Bruce Willis, Jason Momoa, Famke Janssen… Steve Ford, vieux détective privé et légende de L.A, est engagé par un promoteur pour arrêter un graffiteur qui fait des dessins obscènes sur son immeuble. Menant son enquête, Steve voit sa vie prendre une autre dimension, lorsque son chien Buddy se retrouve aux mains de Spyder, un chef de gang lié aux cartels de la drogue. Face à cette situation, Steve est forcé d’utiliser la manière forte…

(AB Vidéo / Warner Home Vidéo France – le 5 juillet)

The Master of Kung-Fu de Chen Kaige. Avec Wang Baoqiang, Aaron Kwok, Chang Chen… Après avoir été expulsé de son monastère, un jeune moine entame un périlleux voyage et se retrouve confronté à de nombreuses épreuves…

(Sony Pictures / Sony Pictures Home Entertainment – le 5 juillet)

Sniper 6 : Ghost Shooter de Don Michael Paul. Avec Billy Zane, Chad Michael Collins, Dennis Haysbert… Les tireurs d’élite Brandon Beckett et Richard Miller combattent des extrémistes au Moyen-Orient lorsque le Colonel leur donne une nouvelle mission : protéger un gazoduc en Europe de l’Est contre des terroristes cherchant à commettre un acte politique…

(Sony Pictures / Sony Pictures Home Entertainment – le 5 juillet)

Le Dîner des Vampires de Jason Flemyng. Avec Charlie Cox, Mackenzie Crook, Tony Curran… En retrouvant la ravissante cougar Vanessa pour un rendez-vous romantique, Sebastian Crockett ne se doute pas qu’elle est en réalité un vampire et qu’elle l’a choisi pour intégrer son clan. Mais une fois sur place, il ne fait pas l’unanimité auprès des buveurs de sang et devient leur proie. Piégé dans une ferme isolée, la situation empire lorsque des chasseurs de vampires décident de se joindre à la fête…

(Marco Polo Production / Sony Pictures Home Entertainment – le 12 juillet)

 

 

(01/07/2017) DOSSIER : Lone Pine Museum : Tremors Archives

On continue de découvrir le Lone Pine History Film Museum et tout particulièrement sa partie consacrée au film Tremors de Ron Underwood et à ses Graboids, des vers géants mutants qui se déplacent sous terre et réagissent aux vibrations du sol ! Un festival de créatures en mousse de latex "à l’ancienne", loin de tout FX 100 % digitalisés qui envahissent la plupart des productions D.T.V. actuelles… L’occasion de se replonger donc, dans des méthodes de travail que l’on pourrait presque qualifier aujourd’hui d’artisanales et de raviver nos souvenirs adolescents, aux grandes heures de la location de VHS, dont Tremors a, pour nous, largement contribué. Suivez les liens ci-dessous (ou sur Maniacs TV) pour accéder à notre vidéo !

LIRE LE DOSSIER LONE PINE MUSEUM

 

 

(28/06/2017) NEWS : Hello Boogey…

Le film de Boogeyman fait un retour en force dans le planning de ce mois de juin avec The Bye Bye Man. Mélange surnaturel du Candyman et du Mister Babadook, ce croquemitaine ne surgit que quand ses futures victimes évoquent son nom : pas de bol pour les quelques étudiants qui s'installent dans une vieille maison et qui se retrouvent confrontés à cette entité diabolique qui tente de contrôler leurs pensées… Précédé d'une réputation plutôt flatteuse ce petit budget de 8 millions de dollars bénéficie du savoir faire de la réalisatrice Stacy Title dont la très courte (et très irrégulière…) filmographie contient le pourtant excellent Ultime Souper, une comédie noire irrévérencieuse où une bande de potes réglait ses différences d'opinions avec le voisinage autour d'un diner arrosé de poison… Après un détour par le film à sketchs (le pas terrible Hood of Horror), la réalisatrice retrouve donc le genre horrifique, tout en s'accordant un break de 11 ans (!) entre les deux films : une très longue pause qui, on l'espère, lui aura permis d'affiner sa mise en scène et de soigner ce long métrage qui pourrait relancer, en cas de succès, toute une horde de croquemitaines sur le marché du D.T.V. ! À signaler, enfin, la furtive présence de Faye Dunaway et Carrie-Anne Moss qui traversent le film en toute discrétion : un bonus un peu chiche mais toujours bon à prendre… Ne pensez plus, ne parlez plus et frottez-vous à la malédiction du Bye Bye Man, disponible le 22 juin chez Metropolitan !

 

 

(25/06/2017) DOSSIER : Visite au Lone Pine History Film Museum…

Maniacs ne recule devant rien pour vous livrer quelques exclus ! Nous avons donc visité pour vous le Lone Pine Film History Museum, un musée du cinéma majoritairement consacré aux westerns, à ses acteurs stars et à ses personnages cultes et emblématiques. La particularité du musée est cependant de ratisser un peu plus large que le genre et d’ouvrir ses portes à toutes les productions qui ont usé des espaces naturels (grandioses et magnifiques) de Lone Pine et ses environs. De Iron Man à Gladiator en passant par Star Trek et Cherry 2000, c’est le cinéma en général qui est célébré entre les murs de ce discret mais attachant et incontournable musée. On vous invite donc à le découvrir succinctement grâce à notre reportage vidéo disponible dans notre dossier ci-dessous ou sur Maniacs TV...

LIRE LE DOSSIER LONE PINE MUSEUM

 

 

(22/06/2017) NEWS : Le marché D.T.V. à l'assaut des pyramides…

Il y avait fort à parier que le retour de la Momie sur nos écrans (et le Dark Universe qui devrait en découler) allait forcément attirer la convoitise des boites de production D.T.V. (on attend l'invasion des mockbusters tendance Asylum…). Le Jour de la Momie (Day of the Mummy), bien que datant déjà de 2014, atterrit opportunément dans les plannings français au moment même où Tom Cruise fait la chasse aux bandelettes sur grand écran. Dans la grande tradition low cost de la vue subjective en mode found footage le film nous propose de suivre un aventurier bien décidé à s'emparer d'un diamant mythique dissimulé quelque part dans le tombeau d'une pyramide… Rien de bien nouveau à se mettre sous la dent si l'on en croit ce pitch rachitique et le trailer ci-dessous : la "mise en scène" des quelques images dévoilées parvient difficilement à camoufler son manque de moyens et d'ambition, tandis que le pauvre Danny Glover, bien fatigué, se compromet une fois de plus dans un rôle caméo complètement indigne de son talent. Un bilan pas franchement engageant pour un D.T.V. qui sent violement l'arnaque et pour lequel, pour notre part, on ne misera pas un centime ! Disponible chez Rimini Editions dès aujourd'hui.

 

 

(19/06/2017) NEWS : Traci dans Toutes les Couleurs du Bis

Traci Lords à l’honneur du neuvième numéro de l’excellent fanzine Toutes les Couleurs du Bis. Un dossier qui rend hommage à la sulfureuse actrice et couvre une première partie de sa carrière, de 1968 à 1987. Pour rappel, l’actrice, star du X, a tourné de nombreux films de 1984 à 1986 en ayant fourni de faux documents d’identité prouvant sa majorité : une arnaque mise au jour par le FBI qui a bien failli couter la tête de nombreuses et prestigieuses boites de production de porno ricaines, accusées d’avoir fait tourner une adolescente de 16 ans (!). S’ensuivent panique et empressement de la part des producteurs et réalisateurs, pour échapper à une condamnation, à détruire de nombreuses pellicules et séquences mettant en scène la jeune fille! Ainsi naissent les légendes (reste-il des scènes inédites sur péloche de l’actrice, planquées quelque part dans un placard sous une pile de vieilles chaussettes d’un producteur à la retraite ?) et le statut d’actrice culte qui en résulte. Vous pouvez, en tout cas, en apprendre beaucoup plus sur Traci Lords en commandant le fanzine via le site de Sin’Art en cliquant sur le lien ci-dessous (ou ci-dessus !). Bonne lecture !

 

 

(16/06/2017) NEWS : Les D.T.V. de juin (2eme quinzaine)

…A surveiller chez les éditeurs français…

The Bye Bye Man de Stacy Title. Avec Douglas Smith, Lucien Laviscount, Cressida Bonas… Lorsque trois étudiants s’installent dans une vieille maison aux abords de leur campus, ils libèrent inconsciemment le Bye Bye Man, une entité surnaturelle qui ne hante que ceux qui découvrent son nom. Les amis comprennent alors qu’il n’y a qu’un moyen d’échapper à sa malédiction et d’éviter qu’elle ne se propage : ne pas le dire, ne pas y penser. Quand le Bye Bye Man arrive à s’immiscer dans vos pensées, il prend le contrôle et vous fait commettre l’irréparable…

(Metropolitan Vidéo / Seven7 – le 22 juin)

Le Jour de la Momie de Johnny Tabor. Avec William McNamara, Danny Glover, Andrea Monier… Afin de s’emparer d’un diamant mythique, l’aventurier Jack Wells se joint à un groupe d’archéologues venus en Egypte pour explorer une tombe fraîchement découverte : celle du Roi Neferu, mort à la suite d’une terrible malédiction. L’intrusion des visiteurs dans le tombeau va redonner vie à la momie. Après des siècles de sommeil, une horreur sans équivalent est prête à s’abattre sur le monde…

(Rimini Editions / Seven7 – le 22 juin)

Mythica : La Couronne de Fer de John Lyde. Avec Melanie Stone , Adam Johnson, Kevin Sorbo… Szorlok veut retrouver le dernier éclat de la Darkspore qui lui donnerait un pouvoir absolu sur le royaume des morts. Pour la récupérer avant lui et l’empêcher de s’y unir, Gojun a envoyé son équipe, les ronces Rouges en demandant à Marek de livrer celle-ci au temple des Dieux afin d’en assurer la garde…

(AB Vidéo / Seven7 – le 22 juin)

Le Roi Arthur - Le pouvoir d'Excalibur de Antony Smith. Avec Adam Byard, Gavin Swift, Paul Albertson… Lorsque le roi Arthur livre son dernier combat au coeur de la bataille de Camlann, le royaume sombre dans le chaos. Avant de mourir, le roi charge l’un de ses plus fidèles chevaliers de confier Excalibur, son épée légendaire, à la Dame du Lac. Ses deux fils Mordred et Owain vont s’affronter pour hériter de la couronne. Une lutte impitoyable s’engage entre les deux frères pour récupérer Excalibur, la mythique épée de leur père qui confère des pouvoirs à celui qui la détient.

(First International Production / Seven7 – le 22 juin)

Clown de Jon Watts. Avec Andy Powers, Laura Allen, Peter Stormare… Un pe`re de famille se de´guise en clown pour les six ans de son fils. Seulement, une fois le costume enfile´, il est impossible de l’enlever, il devient une seconde peau, alte´rant aussi la personnalite´ du pe`re… Pour rompre la male´diction du costume, le pe`re devra faire de terribles choix qui feront courir a` sa famille de graves dangers…

(Wild Side Video / Warner Home Vidéo France – le 28 juin)

 

 

(14/06/2017) DOSSIER : Les frères Bogdanoff au Bloody Week-End

La huitième édition du Bloody Week-End était également l’occasion d’accueillir les cultissimes Igor et Grichka Bogdanoff. Une présence pour le moins conséquente pendant ces 3 jours puisqu’en dehors de leur fonction de jury de la sélection des courts métrages, les frères ont également animé deux conférences « Avant le Big Bang » et « Sommes-nous seul dans l’univers ?». Un programme qui passe également par de nombreux bains de foule et de séances d’autographes bien plus populaires que n’importe quel autre des membres prestigieux du jury. Une popularité française qui reste donc intacte malgré les années (les prestations télés de Temps X ont quand même plus de trente ans !), justifiée par une disponibilité, une simplicité et une gentillesse envers le public, insatiable de sollicitations, qui fait plaisir à voir. Petit retour sur leur présentation lors de la cérémonie d’ouverture du festival ci-dessous (ou directement sur la Web TV de Maniacs en cliquant sur les liens en haut ou à droite…)

LIRE LE DOSSIER BLOODY WEEK-END 2017

 

 

(12/06/2017) NEWS : Des mondes virtuels Made in France

De la SF française à l’honneur avec Virtual Revolution, un film d’anticipation dans un univers à la Blade Runner qui mèle polar et cyberpunk. Inspiré, selon le réalisateur même Guy-Roger Duvert, par le film de Ridley Scott mais aussi de Akira ou Ghost in The Shell, l’intrigue nous invite à suivre un tueur dans un monde futuriste où la réalité virtuelle est devenue un nouveau mode de vie. Financé en partie par le crownfounding, les 700 000 Euros de budget annoncés par le réalisateur (Imdb nous indique de son côté l’équivalent de trois millions de dollars) ne pèsent pas lourd face aux ambitions complexes et stylisées du film. Le trailer ci-dessous s’avère pourtant convaincant et soigné, appuyé par une photographie qui se traine l’allure d’un vrai blockbuster hollywoodien. Une première approche positive donc qui ne garantit pas des qualités purement scénaristiques du film mais qui donne envie de soutenir un projet dont l’envergure et le sujet sont rarissimes sur le marché de la production française. On soutient donc, et on espère ne pas être déçu par cette péloche disponible depuis le 6 juin en DVD/Blu-Ray chez Tachkent Productions.

 

 

(10/06/2017) NEWS : Walter hill de retour à l’artillerie (lourde)…

Walter Hill le réalisateur culte de Guerriers de la Nuit, Sans Retour, 48 Heures, Les Rues de Feu ou Double Détente (soit une filmographie absolument incontournable pour tout amateur de péloches d’action 80’s qui se respecte…) est de retour après une longue absence (son dernier film en date, Du Plomb dans la Tête, en 2012, n’était par contre pas une grande réussite…) pour nous proposer ce Revenger (The Assignment), un polar d’action où Sigourney Weaver, dans le rôle d’une brillante chirurgienne, va transformer un tueur macho et violent en femme, sous les traits de…Michelle Rodriguez. Presque une blague, tant l’actrice grandement habituée au cinoche d’action ultra bourrin se révèle presque déjà naturellement burnée… Pour la grâce et la délicatesse féminine on ira donc voir ailleurs mais on tentera tout de même d’apprécier Michelle prise au piège d’une manipulation qui va évidemment l’amener à sortir les flingues et serrer la machoire pour régler ses comptes… Plutôt très mal noté sur IMDB, le film part d’un poil ou deux du mauvais pied avec son scénario ni palpitant, ni original, ni crédible mais on ne saurait refuser une séance de rattrapage à un réalisateur qui a participé aux inoubliables souvenirs de notre cinéphilie adolescente, aux grandes heures de la VHS ! À voir donc, au moins par curiosité, et à se procurer chez TF1 Vidéo en Dvd/Blu-ray depuis le 6 juin.

 

 

(06/06/2017) DOSSIER : Bloody Week-End 2017 !

Petit retour en écrit et en vidéo sur le Bloody Week-End 2017 : un festival qui nous offre une compétition de courts métrages fantastiques, complétée par des débats, des concerts, des performances diverses et un espace exposants qui permet d’admirer sculptures, dessins, maquettes, décors ou maquillages (sans oublier un espace vente…). Une belle découverte donc, que nous vous proposons de parcourir succinctement en cliquant sur le lien ci-dessous ou en surfant sur la Web TV de Maniacs (voir le nouveau lien ci-dessus ou sur le côté droit…).

LIRE LE DOSSIER BLOODY WEEK-END 2017

 

 

(03/06/2017) NEWS : ravalement de façade chez Maniacs...

Maniacs ouvre les portes de ses archives vidéo et relance le projet MANIACS WEB TV auquel vous pouvez accéder en cliquant sur le lien ci-dessus dans la barre d’accueil ou dans la vignette ci-contre à droite. Conférences de presse, présentations d’équipes de films, reportages, interviews : nous allons vous permettre d’accéder à des heures de vidéos que nous avons stockées (et accumulées…) depuis des années, du Fantatstic’arts de Gérardmer au Festival de Cannes… Mise à jour également du FACEBOOK Maniacs et création du TWITTER, avec la possibilité pour vous de vous exprimer, de commenter, ou tout simplement de visionner vidéos et photos que nous épinglerons régulièrement sur les pages d’accueils. Le FORUM, enfin, vous permet en vous inscrivant de venir discuter cinoche en toute simplicité : le forum est un peu moribond depuis quelques temps mais il ne tient qu’à vous de le relancer ! De nouveaux "outils multimédias" donc, qui complètent le site lui-même et nous permettront, on l’espère, de toucher un plus large public. Fans de ciné et de D.T.V : bienvenue dans l’univers Maniacs !

 

 

(31/05/2017) NEWS : Les D.T.V. de juin (1ere quinzaine)

…A surveiller chez les éditeurs français…

Revenger de Walter Hill. Avec Michelle Rodriguez, Sigourney Weaver, Tony Shalhoub… Une criminelle lancée sur les traces du cerveau d’une organisation criminelle se retrouve doublée par un gang de voyous et une chirurgienne…

(TF1 Vidéo / Universal Pictures Vidéo (France) – le 6 juin)

Virtual Revolution de Guy-Roger Duvert. Avec Mike Dopud, Jane Badler, Jochen Hägele… Neo Paris. 2047. 75% de la population passe son temps connectée dans des mondes virtuels, ne se souciant plus de la réalité. Nash Trenton est un ancien flic reconverti comme tueur à la solde d’une multinationale à l’origine de plusieurs de ces mondes virtuels. Sa mission : identifier, traquer et éliminer des terroristes qui menacent le système…

(Tachkent Productions / Arcadès – le 6 juin)

Headshot de Kimo Stamboel et Timo Tjahjanto. Avec Iko Uwais, Julie Estelle, Cinta Laura Kiehl… Blessé à la tête, Ismaël se réveille à l’hôpital sans aucun souvenir. Amnésique, il essaye de se reconstruire grâce à Ailine, une étudiante en médecine. Mais son passé violent le rattrape quand cette dernière est enlevée. Ismaël fera alors tout pour la retrouver…

(AB Vidéo / Warner Home Vidéo France – le 7 juin)

Arsenal de Steven C. Miller. Avec Nicolas Cage, John Cusack, Adrian Grenier… Lorsque le bon à rien de frère d’un riche homme d’affaires est kidnappé et qu’une grosse rançon est demandée, tout le monde pense qu’il est en réalité dans le coup pour récupérer l’argent. Surtout qu’il a travaillé par le passé pour le mafieux Charlie Hill. Mais JP sait que son frère est vraiment en danger et abandonne alors ses principes pour tenter de le sauver…

(Marco Polo Production / Sony Pictures Home Entertainment – le 14 juin)

Immigration Game de Krystof Zlatnik. Avec Mathis Landwehr, Denise Ankel, Katharina Sporrer… L’Europe a fermé ses frontières aux réfugiés. L’Allemagne est le seul pays à offrir la citoyenneté, mais sous une condition. Les réfugiés sont accueillis, si et seulement si, ils survivent au jeu de téléréalité "Immigration Game". Abandonnés dans la banlieue de Berlin, ils sont livrés à eux-mêmes. Leur but : rejoindre la tour de télévision qui se trouve dans le centre de Berlin le plus vite possible, sans se faire tuer par les citoyens allemands, qui peuvent les persécuter …

(Marco Polo Production / Sony Pictures Home Entertainment – le 14 juin)

 

 

(24/05/2017) NEWS : Le cinéma de l’extrême…

La grande "tradition" du film d’horreur à sketchs se perpétue avec ce German Angst dont la bande annonce très grindhouse nous promet quelques grands moments de gore craspec et d’ambiances malsaines et putrides. Trois intrigues pour ce film écrit et réalisé par deux icones allemandes de l’horreur : Jörg Buttgereit (les cultes Nekromantik puis plus grand-chose depuis…), Andreas Marschall (l’excellent giallo Mask, véritable hommage au cinéma de Dario Argento…) et Michal Kosakowski dont c’est le premier film après un documentaire. L’Allemagne a la réputation de livrer au monde quelques-unes des péloches les plus malsaines et violentes de la planète (on pense nécessairement aux films carrément dégénérés de Andreas Bethmann, Timo Rose, Eric Stanze, Andreas Schnaas, Olaf Ittenbach ou Marc Rohnstock, dont les films sont disponibles chez l’éditeur francais Uncut Movies…) et l’on espère évidemment que cette anthologie fera honneur à la réputation sanglante et sexy de ces réalisateurs de l’extrême... Disponible depuis le 2 mai chez Rimini éditions.

 

 

(19/05/2017) NEWS : Pour un trône de plus…

Games of Thrones continue d’inspirer plus ou moins opportunément de nombreuses productions qui déboulent dans nos platines D.T.V. C’est le cas pour ce The Last King (Birkebeinerne en V.O.), en provenance directe de Norvège, qui n’hésite carrément pas à repécher un second rôle de la série (Kristofer Hivju, également norvégien comme son nom le laisse entendre et qui interprète l’un des membres de la horde des sauvageons…) pour le propulser cette fois-ci en haut de l’affiche. Une promotion peut-être pas très honnête mais heureuse pour l’acteur qui, grace à sa tronche biseautée cachée derrière une épaisse barbe rousse, colle parfaitement à l’ambiance médiévale avec une crédibilité et un naturel que doivent envier des brouettes d’acteurs de films historiques que l’on croirait, la plupart du temps, déguisés ou égarés dans le temps… A noter également la présence de l’excellent acteur danois Nikolaj Lie Kaas à la filmographie longue comme le bras déjà vu chez Lars Von Trier ou dans la trilogie des enquêtes du Départements V. Avec un budget équivalent à un peu plus de cinq millions de dollars et une direction artistique qui semble tenir la route ce The Last King pourrait être une chouette découverte à condition, évidemment, que l’intrigue accroche aux pavés… À surveiller ou à se procurer depuis le 9 mai chez Métropolitan.

 

 

(16/05/2017) NEWS : Les D.T.V. de mai (2eme quinzaine)

RIEN A SE METTRE SOUS LES YEUX CETTE QUINZAINE !!!

 

 

(14/05/2017) NEWS : Y a t’il un belge pour sauver la présidente ?

La Belgique voudrait-elle se frotter au thriller d’action made in USA ? C’est du moins ce que laisse supposer les premieres images du trailer de Menace sur la Maison Blanche (De Premier en V.O.). Certes le titre francais carrément racoleur (on pense bien évidemment au doublon Chute de la Maison Blanche de Antoine Fuqua et Roland Emmerich) nous induit largement en erreur puisque l’action se passe en Belgique au moment de la venue présidentielle américaine, mais le film devrait cependant nous offrir une bonne dose de suspens et d’action (pas au sens hollywoodien et démesuré du terme…) grace au talent de son réalisateur, Erik Van Looy. Coutumié du thriller intelligemment construit et réalisé avec efficacité (L’excellent la Mémoire du tueur ou le huit clos Loft…) cette Menace sur la Maison Blanche semble bénéficier d’un budget plus ample appuyé par des ambitions scénaristiques et photographiques revues à la hausse. Si Van Looy évite le piège du syndrome Derrick (une mise en scène molle, datée et télévisuelle…) on pourrait tenir l’exemple parfait du D.T.V. made in Europe qui garde la tête haute face à la concurrence importée des USA. À découvrir depuis le 9 mai chez Rimini editions.

 

 

(11/05/2017) NEWS : Règlement de compte en Arizona…

Thriller haut de gamme pour ce Desert Gun (The Hollow Point en V.O.). Cette intrigue de trafic d’armes entre les États-Unis et le Mexique nous promet (si l’on en croit plus ou moins le trailer ci-dessous…) un croisement passionnant entre tension, suspens et violence hard boiled. Un programme copieux donc, soutenu par un casting solide et alléchant : Patrick Wilson (que l’on adore), Ian McShane (en passe de devenir l’une des "gueules" hollywoodiennes incontournables), John Leguizamo et John Belushi (deux habitués désormais, après leur "gloire" passée, des plannings D.T.V plus ou moins friqués…). On pourra aussi compter sur le savoir faire du réalisateur Gonzalo López-Gallego qui, à défaut de ne pas toujours réussir ses films (le très efficace Les Proies, le très décevant Open Grave et le pas vu Apollo 18 à la réputation plutôt foireuse…), a officié dans suffisament de genres différents (horreur, thriller, S.F.) pour mettre son expérience à profit sur ce polar westernien qu’on est, du coup, plutôt impatient de découvrir ! Disponible depuis le 9 Mai chez Metropolitan Video.

 

 

(09/05/2017) NEWS : West en perte de vitesse…

Quand les réalisateurs hype du nouveau millénaire tombent de leur piedestal on se retrouve avec une fin de carrière à la Simon West. Les Ailes de L’Enfer, Le Déshonneur d'Elisabeth Campbel, Tomb Raider puis… plus grand-chose hormis un sursaut du côté d’Expendables 2. Depuis on a pu croiser son savoir-faire pour emballer une petite péloche d’action du côté de Nicolas Cage (12 Heures pas nullisime mais un peu mou…), de Jason Statham (Joker, pas vu…) et de Dominic Cooper pour le Stratton qui nous intéresse aujourd’hui ! Au programme donc de l’action, des badaboums impressionnants et une intrigue pleine de terrorisme, de Navy Seals et d’armes biochimiques : la routine du genre en fin de compte, sauf que le prestige du casting et le budget du film se réduisent comme peau de chagrin (le film est financé de manière indépendante sans l’apport des grands studios..). Faut-il pour autant jeter le bébé avec l’eau du bain ? Pas forcément puisque l’expérience de West pourrait faire la différence… À suivre chez Marco Polo Production depuis le 3 mai…

 

 

(06/05/2017) NEWS : Amours chiennes...

Vengeance ! Le rigolo Dominic Monaghan pète les plombs pour les beaux yeux d’une amie qui se refuse à lui. Le syndrome "Misery" fait régulièrement surface dans les plannings D.T.V. : la trame type du scénario est simple (un enlèvement et une séquestration..) et les péloches peuvent généralement être tournées pour un budget serré (peu de décors et de protagonistes). Le revers de la médaille réside par contre dans le choix des acteurs : pas le droit à l’erreur puisque le film entier repose sur leurs épaules… C’est le cas pour ce Pet qui nous propose de suivre un Seth (Monaghan donc) bien décidé à retenir l’élue de son cœur, la jeune Holly (Ksenia Solo, surtout connue dans le circuit des séries TV) enfermée ad vitam dans une cage à chien : une solution comme une autre de consommer son amour (!). Reste à savoir si l’alchimie entre les deux acteurs sera suffisament crédible et empathique pour jouer d’efficacité, d’autant que le réalisateur Carles Torrens affiche une belle page blanche du côté des longs métrages (c’est le premier après une brouette de courts…). Tension, suspens et terreur ? À vérifier chez Factoris Film depuis le 2 mai !

 

 

(02/05/2017) NEWS : Les D.T.V. de mai (1ere quinzaine)

…A surveiller chez les éditeurs français…

German Angst de Jörg Buttgereit, Michal Kosakowski et Andreas Marschall. Avec Matthan Harris, Denis Lyons, Daniel Faust… 3 segments, 3 réalisateurs, un fil rouge : Berlin, ses habitants et leurs angoisses… Une jeune fille séquestre des hommes responsables de violences envers les femmes. Une amulette magique ayant sauvé une petite fille polonaise pendant la guerre retrouve ses pouvoirs lorsqu’un couple d’aujourd’hui est victime de néo-nazis. Un homme accepte de suivre une jeune femme dans un club privé, dont l’adhésion est définitive…

(Rimini Editions / Arcadès – le 2 mai)

Monster Cars de Chris Wedge. Avec Lucas Till, Jane Levy, Thomas Lennon… Pour échapper à la vie trop tranquille de sa ville natale, Tripp, un lycéen, construit une "Monster Car". À la suite d’un accident près d’un site de forage pétrolier, il découvre une créature étrange et souterraine qui a le goût et un talent certain pour la vitesse. Tripp a peut-être trouvé le moyen de sortir de la ville et gagné un ami très improbable…

(Paramount Pictures / Universal Pictures Vidéo (France) – le 2 mai)

Pet de Carles Torrens. Avec Ksenia Solo, Jennette McCurdy, Dominic Monaghan… Seth, trentenaire maladroit et inquiétant, tente de séduire Holly, une serveuse, mais échoue lamentablement. De plus en plus obsédé par la jeune fille, Seth kidnappe Holly et l’enferme dans une cage au refuge animalier où il travaille…

(Factoris Films / Arcadès – le 2 mai)

Rupture de Steven Shainberg. Avec Noomi Rapace, Peter Stormare, Kerry Bishé… Une mère célibataire élève seule son fils. Un jour, ce dernier est enlevé par une mystérieuse organisation…

(TF1 Vidéo / Universal Pictures Vidéo (France) – le 2mai)

Stratton de Simon West. Avec Tom Felton, Gemma Chan, Tyler Hoechlin… La mission secrète de Stratton, agent du MI6, et Marty, des Navy Seals, ne se passe pas comme prévu. Stratton et son équipe découvrent qu’un terroriste, disparu depuis une vingtaine d’années, prépare une attaque biochimique sur la ville de Londres…

(Marco Polo Production / Sony Pictures Home Entertainment – le 3 mai)

1ère Classe Barrows de Ian Vernon. Avec Paul Harrison, Guy Wills, Adam Woodward… Quelques jours après le Débarquement, une patrouille anglaise égarée derrière les lignes ennemies est décimée. Le 1ère Classe Barrows, effrayé et inexpérimenté, se retrouve seul. Il finit par rencontrer trois soldats britanniques livrés à eux-mêmes. Ensemble, ils capturent un officier SS…

(Rimini Editions / Zylo – le 9 mai)

Les Boys d'Abou Ghraib de Luke Moran. Avec Luke Moran, Omid Abtahi, Sean Astin… 2003, Jack Farmer, jeune américain de 22 ans, rejoint les réserves de l’armée en Irak, dans l’espoir de servir héroïquement son pays. Sans formation, ni briefing et n’ayant pas la moindre idée de ce qui l’attend, Jack est transféré à «?Hard Site?», un bloc cellulaire qui, soi-disant, loge le noyau dur des terroristes dans le centre de détention militaire de haute sécurité d’Abou Ghraib…

(First International Production / Seven7 – le 9 mai)

Desert Gun de Gonzalo López-Gallego. Avec Patrick Wilson, Ian McShane, John Leguizamo… Dans une petite ville d’Arizona, un deal avec un cartel mexicain qui tourne mal, laisse plusieurs morts et un sac d’argent dérobé. L’enquête de l’ancien shérif et de son remplaçant est perturbée par un mystérieux tueur à la recherche du butin, qui élimine quiconque se trouve sur son chemin. Lorsque le tandem découvre que la petite amie du nouveau shérif est sur sa liste, les hommes de loi vont rivaliser de violence pour mettre fin au massacre…

(Metropolitan Vidéo / Seven7 – le 9 mai)

Dragon Inside Me de Indar Dzhendubaev. Avec Matvey Lykov, Mariya Poezzhaeva, Ieva Andrejevaite… Le jour de son mariage, la princesse Mia est enlevée par un gigantesque Dragon qui l’emmène sur une île perdue au milieu de l’océan. À son réveil, elle fait la rencontre d’un jeune naufragé qui la met en garde : le jour, il n’y a rien à craindre, mais dès la nuit tombée le Dragon revient dans son repère. Troublée par le magnétisme du garçon, elle s’abandonne peu à peu à l’étrange atmosphère du lieu. Jusqu’au jour où le jeune homme lui fait une terrible révélation…

(Condor Entertainment / Universal Pictures Vidéo (France) – le 9 mai)

The Last King de Nils Gaup. Avec Jakob Oftebro, Kristofer Hivju, Torkel Dommersnes Soldal… En l’an 1206, le pays est ravagé par la guerre civile. Lorsque le Roi est assassiné, la vie de son fils illégitime, jusqu’alors gardée secrète, est menacée. Prêts à donner leur vie, ses deux plus fidèles soldats s’enfuient avec le bébé afin de sauver l’héritier du trône…

(Metropolitan Vidéo / Seven7 – le 9 mai)

Menace sur la Maison Blanche de Erik Van Looy. Avec Koen De Bouw, Tine Reymer, Charlotte Vandermeersch… Alors qu’il doit participer à un important sommet international, le Premier Ministre belge est kidnappé avec sa famille. S’il veut sauver sa femme et ses enfants, il devra assassiner la Présidente des Etats-Unis. Suivi, filmé, écouté en permanence, il ne peut échapper à la vigilance de ses ravisseurs. La situation semble désespérée. Jusqu’où ira-t-il pour sauver sa famille ?

(Rimini Editions / Seven7 – le 9 mai)

 

 

(16/04/2017) NEWS : Les D.T.V. d'avril (2eme quinzaine)

…A surveiller chez les éditeurs français…

Dog eat dog de Paul Schrader. Avec Nicolas Cage, Willem Dafoe, Christopher Matthew Cook… Lorsque trois ex-détenus désespérés se voient offrir un boulot par un chef de la mafia mexicaine, ils savent qu’ils feraient mieux de refuser, mais l’appât du gain les empêche de tourner les talons. Tout ce qu’ils ont à faire est de kidnapper l’enfant d’un homme qui cherche à mettre le chef de la mafia sur la touche…

(Metropolitan Vidéo / Seven7 – le 21 avril)

Guerrier de Brent Ryan Green. Avec William LevyWilliam Moseley, Serinda Swan… Situé sur des terres déchirées par la guerre où les factions tribales vivent dans la peur de l’anéantissement, le film raconte l’histoire d’un guerrier menant un combat destructeur contre ses ennemis. Trahi par les siens et laissé pour mort, il est sauvé par une femme d’une tribu rivale mystérieuse. Sa seule obsession : se venger…

(First International Production / seven7 – le 21 avril)

Insurrection de Wayne Blair. Avec Adrien Brody, Salma Hayek, Shohreh Aghdashloo… Dans l’Iran post-révolutionnaire, une famille voit son destin basculer suite à l’arrestation du père, Isaac Amin, un marchand de bijoux et citoyen respectueux de la loi. Accusé d’être un espion, il est envoyé dans une prison secrète. Pris au piège d’événements qui le dépassent, Isaac ne peut compter que sur sa femme pour échapper à la tyrannie et trouver une issue. Mais les tensions se font de plus en plus vives mettant en péril l’avenir même de la famille…

(Metropolitan Vidéo / Seven7 – le 21 avril)

Howl de Paul Hyett. Avec Ed Speleers, Holly Weston, Shauna Macdonald… A Londres, dans un train de banlieue, à la tombée de la nuit, un voyage se transforme en cauchemar lorsqu’un jeune contrôleur et un groupe de voyageurs se retrouvent à devoir lutter à mort contre une créature maléfique et terrifiante…

(L'Atelier d'Images / L'Atelier d'Images – le 25 avril)

Au bout du Tunnel de Rodrigo Grande. Avec Leonardo Sbaraglia, Pablo Echarri, Clara Lago… Joaquin vit seul dans une grande maison depuis la mort de sa femme et sa fille. Croulant sous les dettes, il loue une chambre à Berta, une jeune strip-teaseuse, et sa fille. Une nuit, dans son sous-sol, il entend un bruit quasiment imperceptible provenant de l’autre côté du mur. A l’aide d’une caméra et d’un microphone discrètement introduits dans la paroi, il découvre que des malfrats sont en train de creuser un tunnel pour cambrioler la banque voisine…

(Koba Films / Fox Pathé Europa – le 26 avril)

Incarnate de Brad Peyton. Avec Aaron Eckhart, Carice van Houten, Catalina Sandino Moreno… Lindsay, mère célibataire, est le témoin de très inquiétants phénomènes entourant son fils de 11 ans Cameron. Persuadée qu’il s’agit d’un cas de possession démoniaque, Lindsay et une envoyée du Vatican font appel au scientifique Seth Ember pour s’en débarrasser. Cloué dans une chaise roulante après la disparition tragique de sa famille, il est capable de s’introduire dans le subconscient de la personne possédée…

(Wild Side Video / Warner Home Vidéo France – le 26 avril)

Vengeance de Johnny Martin. Avec Nicolas Cage, Don Johnson, Deborah Kara Unger… Un soir de fête nationale, après une soirée chez des amis, Teena et sa fille Bethie traversent le parc pour rentrer chez elles. Quatre hommes drogués les agressent, Bethie parvient à se cacher mais entend sa mère se faire agresser. Teena laissée pour morte, la fillette s’enfuit et croise l’inspecteur Dromoor et son coéquipier. Reconnus par Bethie, les agresseurs sont arrêtés puis jugés. Mais lors du procès, un avocat véreux, payé par la famille des malfrats, obtient leur libération en salissant la réputation de Teena…

(Marco Polo Production / Sony Pictures Home Entertainment – le 26 avril)

 

 

(02/04/2017) NEWS : Les D.T.V. d'avril (1ere quinzaine)

…A surveiller chez les éditeurs français…

Forsaken, Retour à Fowler City de Jon Cassar. Avec Kiefer Sutherland, Donald Sutherland, Demi Moore… En 1872, John Henry Clayton, ancien tireur d’élite, retourne dans sa ville natale de Fowler, dans le Wyoming, pour tenter de renouer les liens avec son père, le révérend Clayton. Mais un gang terrorise, alors, les fermiers qui refusent de vendre leurs terres. John Henry est le seul à pouvoir les arrêter, mais son père ne veut pas que son fils replonge dans une vie de violence…

(Universal Pictures France / Universal Pictures Vidéo (France) – le 1er avril)

War on Everyone de John Michael McDonagh. Avec Alexander Skarsgård, Michael Peña, Tessa Thompson… Terry Monroe et Bob Bolano sont deux flics corrompus qui ont régulièrement recours au chantage, à la violence et aux magouilles pour arriver à leurs fins. Mais un jour, leurs pratiques illégales vont les confronter à un puissant ennemi… L’affaire va prendre une dimension personnelle et rédemptrice pour ces deux anti-héros, obligé de protéger les innocents et de servir enfin la justice…

(L'Atelier d'Images / L'Atelier d'Images – le 4 avril)

Redline de Robert Kirbyson. Avec Nicole Gale Anderson, Kunal Sharma, Kevin Sizemore… A la suite du déraillement d’une ligne de métro, plusieurs passagers se retrouvent coincés sous terre, enfermés dans la rame qui les transportaient. Ils découvrent qu’il y a une bombe à bord, dont le mécanisme s’est déclenché lors de l’accident, et comprennent que le terroriste est l’un d’entre eux. Tous, hommes, femmes, enfants, vieillards, vont vivre de longues heures de terreur.

(Rimini Editions / Zylo – le 5 avril)

True Justice : Hors d'état de Nuire de Wayne Rose. Avec Steven Seagal, Lochlyn Munro, Sarah Lind… Kane est proche du but. Il a enfin trouvé la trace de son ennemi n°1, alias le Fantôme, responsable de l’attaque qui a coûté la vie à une partie de son équipe. Mais le FBI surveille la moindre activité de Kane et veut l’arrêter. La traque finale s’annonce intense…

(Zylo / Zylo – le 5 avril)

Detour de Christopher Smith. Avec Tye Sheridan, Bel Powley, Emory Cohen… Harper, jeune étudiant en droit, tient son beau-père pour responsable d’un accident qui a plongé sa mère dans le coma. Un soir, dans un bar, alors qu’il noie son chagrin dans l’alcool, il rencontre un voyou et une stripteaseuse. Ensemble ils élaborent un plan machiavélique pour se débarrasser de lui. Commence une virée vengeresse, qui va contraindre Harper à assumer ses choix…

(L'Atelier d'Images / L'Atelier d'Images – le 11 avril)

 

 

(24/03/2017) NEWS : Lily James éclate du zombies...

Du D.T.V. catégorie poids lourd avec la sortie de Orgueil et Préjugés et Zombies. Avec un budget de 28 millions de dollars, le film se traine tout de même un budget plutôt confortable de blockbusters indépendants. Adapté d’une bande dessinée de Seth Grahame-Smith elle-même inspirée du roman de Jane Austen (le classique Orgueil et Préjugés), Burr Steers réalise une péloche dans l’esprit de Abraham Lincoln Chasseur de Vampires et balance une poignée de zombies au cœur de la société anglaise au tournant des XVIIIe et XIXe siècles. Le casting plutôt solide (Lily James et Sam Riley), assorti de seconds couteaux échappés de Games of Thrones (Charles Dance et Lena Headey), devrait apporter un peu de crédibilité cinématographique (certainement pas historique !) à un film qui risque justement de souffrir de la comparaison avec Abraham (une sacrée catastrophe et 70 millions de dollars balancés par la fenêtre…). Reste enfin à trouver l’équilibre parfait entre dialogues "historiques" et bastons spectaculaires : une alchimie fragile qui pourrait bien être la clé de la réussite (ou non) du métrage que l’on est tout de même très curieux de découvrir ! Disponible depuis le 29 Mars chez AB Vidéo.

 

 

(16/03/2017) NEWS : Les D.T.V. de mars (2eme quinzaine)

…A surveiller chez les éditeurs français…

Sword of Vengeance de Jim Weedon. Avec Stanley Weber, Ed Skrein, Annabelle Wallis… Les sujets de l’oppression d’un tyran impitoyable découvrent un combattant de la liberté dont le code d’honneur repose sur l’idée d’un châtiment sanglant…

(Condor Entertainment / Universal Pictures Vidéo (France) – le 21 mars)

A.R.C.H.I.E. de Robin Dunne. Avec Katharine Isabelle, Robin Dunne, Farrah Aviva… Isabel, quinze ans, s’installe chez son oncle, dans la région la plus reculée des Etats-Unis. Alors qu’elle croyait s’y ennuyer, elle vit de passionnantes aventures en compagnie de A.R.C.H.I.E. qui, sous son enveloppe de terrier Jack Russell, cache un robot très perfectionné, doué pour la parole et plus rapide que l’éclair. Un vrai petit et gentil Terminator sur quatre pattes…

(Movinside / Seven7 – le 23 mars)

Lord of Drug de Daniel Zirilli. Avec Shawn Lock, Jacob Vargas, María Gabriela de Faría… Un couple américain, Michael et Olivia, sont en vacances à Baja au Mexique. Leur voyage se transforme en cauchemar lorsqu’Olivia est kidnappée par le chef d’un puissant cartel mexicain. Ce dernier donne l’ordre à Michael de transporter un sac rempli de cocaïne, volé à un cartel rival, et exige qu’il passe par Tijuana, la frontière la plus surveillée au monde entre les Etats-Unis et le Mexique. Il lui donne 12 heures… passé ce délai, Olivia sera exécutée…

(First International Production / Seven7 – le 23 mars)

Orgueil et Préjugés et Zombies de Burr Steers. Avec Lily James, Sam Riley, Bella Heathcote… Angleterre, début du XIXe siècle. Alors que le pays est en proie à une invasion de morts-vivants, Elisabeth Bennet et ces quatre soeurs, expertes en arts martiaux, doivent trouver des époux convenables, tout en combattant les zombies. Lorsque les riches célibataires Bingley et son ami, le colonel Darcy, viennent séjourner dans le manoir voisin, Mme Bennet y voit une aubaine et s’empresse de leur présenter ses filles…

(AB Vidéo / Warner Home Vidéo France – le 29 mars)

 

 

(12/03/2017) NEWS : Flic ou zombie ?

Remettre en selle les acteurs en perte de vitesse dans des productions grindhouse fun et gore devient une mode lucrative sur le marché D.T.V. Dans la parfaite lignée d’un Hobo with a Shotgun (avec Rutger Hauer), Wolfcop ou Bad Ass (avec Danny Trejo et Danny Glover) voilà que déboule Officer Downe avec Kim Coates (un second couteau dont tout le monde connait la tronche avec une liste de films D.T.V en tout genre longue comme le bras…). Adapté d’un comics one-shot de Joe Casey et Chris Burnham édité par Image Comics le film nous propose de suivre les déambulations violentes et expéditives d’un flic abattu par la pègre et resuscité par des scientifiques pour devenir invincible. Reste ensuite à coller une bonne tannée aux bad guys susceptibles de traverser l’écran : une justice un peu particulière à coups de balles dans le bide... Très ludique sur le plan de la mise en scène (le réalisateur Shawn Crahan signe là son premier film, mais est surtout connu pour être le musicien "numéro 6" du groupe Slipknot : une future carrière à la Rob Zombie ?) il reste tout de même à vérifier si ce Officer Downe sera à la hauteur de ses (modestes) ambitions. On est, pour notre part, un peu dubitatif devant la bande annonce ci-dessous…À confirmer ou à contester prochainement dans vos platines ! Disponible chez TF1 depuis le 7 mars

 

 

(09/03/2017) NEWS : Petite pandémie entre amis…

L’apocalypse épidémique reste une valeur sûre du box office : zombies, mutants ou tout autre virus rendant la population frappadingue permet généralement d’engranger un maximum de bénéfices pour un investissement modéré. C’est cette fois du côté des banlieues chics de Californie et de sa population teenagers que le scénario prend sa source. Une option logique pour les réalisateurs Henry Joost et Ariel Schulman qui mettent à profit leur expérience sur la franchise Paranormal Activity et le teen movie Nerve pour nous proposer un mix "grand public" d’une pandémie surnaturelle, une version teenager d’un 28 Jours Plus Tard plus ou moins édulcoré, où les mutants et leurs victimes trépassent sans trop d’éclabousures. Produit par Blumhouse Productions, Viral possède donc le potentiel et les moyens financiers pour s’accorder une sortie en salle : il déboule pourtant étrangement en D.T.V. (même aux États- Unis) sans promo particulière. Un mauvais présage, signe d’une production foireuse ? Vous pouvez vous forger votre opinion chez Wild Side Vidéo depuis le premier mars !

 

 

(03/03/2017) NEWS : LES D.T.V. de mars (1ere quinzaine)

…A surveiller chez les éditeurs français…

Viral de Henry Joost et Ariel Schulman. Avec Sofia Black-D'Elia, Analeigh Tipton, Travis Tope… 2016. Le monde est subitement infecté par un mystérieux virus… Dans une petite ville des États-Unis, Emma et sa soeur Stacey découvrent horrifiées que les habitants contaminés se transforment en créatures féroces. Coupées du monde extérieur et prises au piège dans la ville, elles vont tenter de trouver un abri en attendant les secours. Mais le danger est partout…

(Wild Side Video / Warner Home Vidéo France – le 1er mars)

American Guinea Pig : Bouquet of Guts & Gore de Stephen Biro. Avec Eight The Chosen One, Scott Gabbey, Caitlyn Dailey… Deux jeunes femmes se retrouvent kidnappées par un groupe de cinéastes sadiques qui souhaitent les utiliser pour tourner un SNUFF MOVIE, un film où les participants sont mis à mort sans le moindre trucage. C’est le début d’un épouvantable calvaire pour les deux victimes qui vont subirent les pires tortures sous l’œil froid d’une caméra qui filme sans retenue leur effroyable supplice…

(Uncut Movies / Arcadès – le 7 mars)

I.T. de John Moore. Avec Pierce Brosnan, James Frecheville, Stefanie Scott… Mike Regan est un homme d’affaire puissant qui contrôle tout. Sa compagnie aérienne est sur le point de révolutionner le marché avec une nouvelle application digitale mais il doit à tout prix séduire de nouveaux investisseurs pour réussir. Tout est sur le point de s’effondrer quand un bug informatique perturbe la présentation. Sans l’aide d’un jeune intérimaire surdoué, c’était l’échec. Mike lui offre un travail, l’invite chez lui, lui présente sa famille… Puis tout bascule : la relation qui s’installe se transforme rapidement en véritable cauchemar. Mike va perdre le contrôle de sa vie, les technologies qui l’entourent vont se retourner contre lui et sa famille…

(TF1 / Universal Pictures Vidéo (France) – le 7 mars)

Officer Downe de Shawn Crahan. Avec Kim Coates, Tyler Ross, Sona Eyambe… Mort pendant une mission, l’agent Downe ressucite et compte bien continuer inlassablement son travail, mais avec des méthodes un peu plus radicales…

(TF1 / Universal Pictures Vidéo (France) – le 7 mars)

666 Road de Roxanne Benjamin, David Bruckner, Patrick Horvath et Radio Silence. Avec Chad Villella, Matt Bettinelli-Olpin, Kristina Pesic… Au milieu du désert américain, le long d’une route abandonnée, des voyageurs épuisés – deux hommes en fuite, un groupe de rock féminin en tournée, un homme perdu, un frère à la recherche de sa soeur disparue et une famille en vacances – doivent affronter, au cours de cinq histoires cauchemardesques, leurs peurs les plus terribles et leurs plus sombres secrets…

(L'Atelier d'Images / L'Atelier d'Images – le 14 mars)

 

 

(15/02/2017) NEWS : Les D.T.V. de Février (2eme quinzaine)

…A surveiller chez les éditeurs français…

Toro De Kike Maíllo. Avec Mario Casas, Luis Tosar, José Sacristán… Après quelques temps passés à l’ombre, Toro, un ancien membre de la mafia, est bien décidé à refaire sa vie. Il souhaite plus que tout laisser derrière lui son passé. Mais lorsque sa nièce se fait enlever, il se retrouve entraîné dans une spirale infernale de fuite, de pièges et de violence. Son instinct de tueur va resurgir… (Wild Side Vidéo / Warner Home Vidéo France – le 22 février)

 

 

 

(07/02/2017) NEWS : Une nouvelle course à la mort…

Quarante ans après l’original kitsch produit par Corman (et une prestation mémorable de Stallone), la franchise Death Race opte pour un nouveau reboot ! Exit donc le cadre post nuke boosté à l’adrénaline du remake de 2008 par Paul Thomas Anderson (une version "alternative" de l’original, bien gore et 1er degré, menée avec efficacité par Jason Statham…), cette Course à la Mort de l'An 2050 (Death Race 2050) décide d’inverser la tendance et d’emboiter le pas de l’original ! Au programme donc, du second degré agrémenté d’humour (lourdingue) et d’horreur de fête foraine. Un choix surprenant et gonflé de la part d’Universal (en co-production avec Corman) que de revisiter cet univers désuet et ringard, à l’heure des grandes franchises ultra calibrées, au montage épileptique, taillé pour en coller plein la tronche aux ados gavés de jeux vidéo ! Un pari audacieux donc, qui risque de ne toucher au final qu’une partie infime d’un publique nostalgique d’un cinéma artisanal et sans thune, que l’on zieutait avec curiosité et indulgence sur nos bons vieux magnétoscopes… Les quelques critiques massacrantes entre-aperçues sur le net risquent en tout cas de ne pas faciliter les ventes de galettes dvd/blu-ray… Disponible depuis le 1er février chez Universal Pictures France…

 

 

(02/02/2017) NEWS : Les D.T.V. de février (1ere quinzaine)

…A surveiller chez les éditeurs français…

La Course à la Mort de l'An 2050 de G.J. Echternkamp. Avec Manu Bennett, Malcolm McDowell, Marci Miller… Dans un futur proche, l’Amérique est contrôlée par un conglomérat d’entreprises tout-puissant. L’évènement majeur de l’année est une course de voitures où tous les coups sont permis ! Le champion en titre est un demi-homme, à la fois humain et machine répondant au nom de Frankenstein. Mais ce qu’il ne sait pas, c’est que cette fois son co-pilote est un espion rebelle qui souhaite renverser le pouvoir…

(Universal Pictures France / Universal Pictures Vidéo (France) – le 1er février)

Police Story: Lockdown de Ding Sheng. Avec Jackie Chan, Ye Liu, Tian Jing… Un policier, sa fille et tous les témoins d’une vieille affaire sont pris en otages dans un club par le frère de la victime. Il les a tous réunis pour connaitre la vérité…

(AB Vidéo / Warner Home Vidéo France – le 1er février)

Kite de Ralph Ziman. Avec Samuel L. Jackson, Callan McAuliffe, India Eisley… Los Angeles 2058. Décimée et corrompue à tous les niveaux, la police est impuissante face aux groupes mafieux contrôlés par l’Emir. Au milieu des cendres laissées par des années de chaos, le lieutenant Karl Aker est un des derniers flics à croire encore en la justice. Mais à situation désespérée, nouvelles règles: Aker décide de s’associer à un groupe de tueurs de l’ombre, déterminé à faire tomber l’Emir…

(Condor Entertainment / Universal Pictures Vidéo (France) – le 14 février)

 

 

(28/01/2017) NEWS : Kickboxer en mode reboot !

Surprenante sortie ! La franchise Kickboxer émerge de nulle part (le dernier opus en date Kickboxer 4 : The Agressor date de 1994…) pour nous proposer un Kickboxer : Vengeance qui s’apparente surtout à un remake du film original puisque l’intrigue est identique ! Au programme donc Kurt Sloane qui déboule en Thaïlande pour venger la mort de son frère Eric tué sur le ring par l’impitoyable Tong Po. Pour se former aux arts martiaux, il va demander de l’aide à un vénérable sage, Master Durand (!) planqué dans la jungle et interprété par … Van Damme lui-même ! La boucle est donc bouclée avec cet opus qui reboote la série à son point initial. Qualitativement, l’original ne valait quand même pas grand-chose et se contentait de surfer sur la vague "baston / full contact". Il faudra donc tout le talent du réalisateur John Stockwell (excellent artisant responsable des réussis Bleu D’Enfer et Paradise Lost) pour apporter un peu d’intérêt à une franchise qui n’en demandait pas tant… Côté casting Gina Carano (véritable championne de muay thai, vue dans le sympa Haywire de Steven Soderbergh) et Dave Bautista (dans le rôle de Tong Po) prêterons main forte à Alain Moussi, qui prend la succession de notre belge préféré dans le rôle principal. Un retour de franchise donc, sur laquelle les producteurs misent leur pognon puisque deux suites Kickboxer Retaliation (en post-production) et Kickboxer : Armageddon (en pre-production) sont déjà dans les starting block pour 2017 et 2018 ! Vous pouvez, en attendant, vous entrainer à défoncer des poutres porteuses avec vos tibias ou vous procurer ce 1er opus disponible chez AB Vidéo depuis le 25 janvier…

 

 

(24/01/2017) NEWS : Une tranche de Zombie pour démarrer l’année...

Un peu à la bourre mais comme il s’agit de Rob Zombie on revient sur 31 disponible depuis le 2 janvier chez Seven7 Editions ! Après l’excellent Lord Of Salem (l’une des meilleures péloches horrifiques de 2012 à notre humble avis) Zombie remet le couvert avec ce 31 qui nous propose de suivre 5 personnages retenus en otage et devant survivre à un jeu de massacre durant la nuit d’Halloween. Horreur barge et hystérie stylisée au programme de ce survival qui nous ramène à la furie visuelle des premiers pas du réalisateur et de son House of 1000 Corpses. Un univers qui semble une fois de plus très inspiré (la bande annonce ci-dessous est franchement appétissante) et qui ne devrait logiquement pas nous décevoir. Avec un casting de fidèles (sa femme Sheri Moon évidemment, mais aussi Malcolm McDowell ou Meg Foster…) qui colle parfaitement à l’univers du réalisateur, il y a fort à parier que ce 31 pourrait être la vraie bonne surprise D.T.V. de ce début d’année 2017 !

 

 

(21/01/2017) NEWS : Fanzine et ciné zombiesque chez Sin’Art...

Des nouvelles de Sin’Art en ce début d’année avec la parution du vingtième numéro du fanzine Cinétrange. Au sommaire de ce numéro "Un retour vers le polar crasseux de la France des années 80, un dossier sur les adaptations de BD au cinéma (la vie d'Adèle, Snowpiercer, Barbarella, etc), l’exploration du monde méconnu du documentaire extrême et underground (Act ofkilling, Oxyana, Eau argentée, etc), un long entretien avec Maxime Lachaud à propos des fameux rednecks. Et bien sûr un petit cahier discret pour les amateurs d'érotisme : petit portrait d'Asami et introduction à l'univers de Léon Paul De Bruyn avec son Maniac Nurses.". Une centaine de pages à déguster sans modération !

Sin’art réédite également le court métrage français Zombi Killer (1997) disponible pour la première fois en numérique dans un tout nouveau montage d’une trentaine de minutes. Au coeur d'un futur éloigné (2084 pour être précis), l'horrible Kane, sénateur, désire s'emparer du pouvoir. Malheureusement, une explosion dans l'une de ses usines d'expérimentations a libéré quelques-unes de ses "expériences". Pour couvrir cette catastrophe qui risque de nuire à sa carrière politique, il envoie deux hommes censés remettre à leur place les zombies et un cyborg "patrouilleur de type 5" qui commencent à s’égailler dans la forêt proche de l'usine… En mélangeant S.F., horreur et gore, Zombi Killer à l’ambition de dépasser le simple film amateur : on espère dans tout les cas que cette nouvelle "mise en lumière" du métrage permettra à cette péloche zombiesque de se faire connaitre d’un nouveau public accro aux morts vivants !

Cinétrange 20 et Zombi Killer sont disponibles sur le site de Sin’Art en cliquant sur les liens ci-dessous :

                       

 

 

(15/01/2017) NEWS : Les D.T.V. de Janvier (1ere quinzaine)

…A surveiller chez les éditeurs français…

Intrusion de Andrew Renzi. Avec Richard Gere, Dakota Fanning, Theo James… Francis Watts, "Franny", est riche, beau et célibataire. Alors où est le problème ? Le problème, c’est qu’il a 60 ans et qu’il n’a pas accompli grand-chose. Dans un effort désespéré pour recommencer une nouvelle vie, ce philanthrope drogué aux pilules va s’immiscer dans la vie d’un jeune couple…

(M6 Vidéo / Warner Home Vidéo France – le 18 janvier)

Nitro Rush de Alain Desrochers. Avec Antoine-Olivier Pilon, Andreas Apergis, Naomi Frenette… Condamné et emprisonné depuis 6 ans, Max s’évade après avoir appris que son fils a été recruté par une organisation criminelle…

(AB Vidéo / Warner Home Vidéo France – le 18 janvier)

The Greasy Strangler de Jim Hosking. Avec Michael St. Michaels, Sky Elobar, Elizabeth De Razzo… Ronnie et son fils Braydon organisent des visites bidon de LA sur le thème du disco. Braydon tombe amoureux de Janet, mais Ronnie en est jaloux : il a peur que son fils perde sa virginité et le quitte. Pendant ce temps-là, un tueur dénommé "the Greasy Strangler" se promène en liberté…

(Factoris Films / Arcadès – le 24 janvier)

Kickboxer: Vengeance de John Stockwell. Avec Alain Moussi, Jean-Claude Van Damme, Gina Carano… Kurt Sloan est bien décidé à venger la mort de son frère Eric, tué par un champion de boxe thaïlandaise. Pour cela, il est entraîné par un maître en arts martiaux…

(AB Vidéo / Warner Home Vidéo France – le 25 janvier)

Insiders de Daniel Calparsoro. Avec Luis Tosar, Raúl Arévalo, Rodrigo De la Serna… Pete, braqueur réglo et très pro, se lance avec cinq de ses hommes sur un gros coup : le casse d’une grande banque internationale. Ils doivent maîtriser une dizaine d’otages et vider un maximum de coffres-forts avant de s’échapper par un tunnel souterrain. Mais l’opération se complique lorsqu’ils réalisent que leur unique voie de sortie est inondée…

(Condor Entertainment / Universal Pictures Vidéo (France) – le 31 janvier)

 

 

(02/01/2017) NEWS : Bloody New Year !

Toute l'équipe de Maniacs vous souhaite une excellente année 2017 (pleine de D.T.V. évidemment...)

 

 

(31/12/2016) NEWS : Les D.T.V. de janvier (1ere quinzaine)

…A surveiller chez les éditeurs français…

31 de rob Zombie. Avec Sheri Moon Zombie, Jeff Daniel Phillips, Malcolm McDowell… Le 30 octobre 1976, cinq beatniks sont enlevés et retenus en otage par une bande de fous furieux. Durant la nuit d’Halloween, ils vont devoir participer à un jeu de massacre pervers, pourchassés par une meute de dangereux maniaques. Ils ont 12 heures pour s’en sortir…

(Seven7 Editions / Seven7 – le 2 janvier)

USS Indianapolis de Mario Van Peebles. Avec Nicolas Cage, Tom Sizemore, Thomas Jane… Juillet 1945. Le navire USS Indianapolis, commandé par le Capitaine McVay, avec à son bord 1196 marins, doit livrer des composants de la bombe atomique. Sur le retour, la navire est torpillé par un sous-marin japonais et sombre dans l’Océan Pacifique en moins de 12 minutes. 300 marins périssent sur le coup. Seuls 317 survivants sont alors secourus. En novembre, le capitaine McVay est envoyé devant la cour martiale….

(Marco Polo Production / Sony Pictures Home Entertainment – le 4 janvier)

Dark Web de Bruno Vaussenat. Avec Olivier Gruner, Petra Silander, Danny Glover… Un couple de vidéastes russes organisent des parties de chasse très particulières pour des millionnaires en mal de sensations fortes. Pour 50 000 $, vous pouvez chasser des jeunes femmes enlevées dans les campagnes tchétchènes. Chaque participant est masqué et équipé d’une caméra portative. Les images sont récupérées pour être mises en lignes sur le Dark Web…

(Rimini Editions / Zylo – le 10 janvier)

 

 

(26/12/2016) NEWS : Souvenir d’Initial

Pas franchement un D.T.V. mais une série TV pour finir cette année 2016. Une série plutôt atypique et attendue puisque Ash Vs Evil Dead nous replonge dans nos souvenirs d’ados en quête de la péloche VHS horrifique ultime dont Evil Dead a forcément fait partie. J’ai, pour ma part, découvert le film par le biais de l’éditeur "Initial" (un truc pas très légal, à la limite de la piraterie vidéo d’après mes souvenirs…) dont les cassettes vidéo pullullaient dans les rayons solderie de mon hyper Carrefour. Une copie dégueulasse donc qui rajoutait peut-être un peu à l’aura craspec que distillait le film. Puis les suites se sont lentement tournées vers l’humour noir pour finir dans la parodie totale (une pointe de Tex Avery en sus…) avec L’Armée des Ténèbres. My name is Bruce enfonçait un peu plus le clou de l’humour potache sur fond de nostalgie geek avec toujours (heureusement d’ailleurs…) une bonne dose de gore craspec. C’est a priori dans cet état d’esprit que déboule aujourd’hui la première saison de Ash Vs Evil Dead. Un personnage vieillisant (même si Bruce Campbell semble conserver une sacrée patate à l’écran) de nouveau confronté aux forces du mal délivrées par le Nécronomicon. Blagounettes, références geek et gore à gogo au programme de ces dix premiers épisodes de 30 minutes. Un plaisir qui ne se refuse pas et qui devrait se prolonger d’avantage puisqu’une troisième saison (la deuxième est déjà diffusée aux USA) est d’ors et déjà programmée ! À visionner de toute urgence donc… Disponible depuis le 16 décembre chez 20th Century Fox.

 

 

(21/12/2016) NEWS : La palme est attribuée à…

Du lourd, du très lourd même pour cette fin d’année avec la sortie de Rising Fear, un D.T.V. d’action tourné pour 6000$ (d’après imdb !) qui nous propose de suivre un ancien marine bien décidé à metttre à jour un complot visant à assassiner le président des États-Unis… Réalisateur et acteur, le dénommé Tom Getty n’hésite pas à endosser le rôle principal du sauveur de la nation. Un problème de taille puisque sa tête d’endive dénichée à Groland ne joue pas en faveur de son pourcentage crédibilité/charisme, avoisinant l’absolu néant. On se marre également à la vue de ses quelques séquences d’action et d’explosions, du bricolage maison digne d’une application de smartphone, et d’un clone complètement naze du Jigsaw, une référence à la franchise Saw dont tout le monde se fout complètement aujourd’hui. Ajoutez au tableau de chasse des cascades de maboules (le saut de la mort à 2’14’’ ci-dessous) et vous tiendrez peut-être entre vos mains le D.T.V. le plus daubesque (et poilant) de cette année 2016 qui s’achève. Une nomination au finish mais il n’est, après tout, jamais trop tard pour mal faire…Disponible depuis le 5 décembre chez F.I.P.

 

 

 

 

PAGE [1] [2] [3] [4]

 

 

 

 

 

acceuil 2