_______________________________________________________________________

 

(11/05/2018) NEWS/MANIACS TV : A l'heure du festival de Cannes !

La 71ème édition du festival de Cannes a débuté ce mardi 8 mai : le coup d'envoi d'un rendez-vous incontournable de l'industrie cinématographique auquel nous n'avons pas eu la possibilité de participer depuis 2015. On espère pouvoir se frotter de nouveau, dès l'année prochaine, aux "coulisses" cannoises qui couvent, au cœur du palais, l'un des plus grands marchés du film mondiaux. Un rendez-vous incontournable pour toutes les boites de production et de distribution qui tentent bien évidemment de vendre les droits de leur catalogue de péloches à l'international… Du film au kilo, donc, plus ou moins réussi (souvent moins d'ailleurs…) qui donne le pouls et dresse un large bilan de santé de l'industrie cinématographique mondiale. En attendant de hanter de nouveau les couloirs de l'espace Riviera nous vous proposons de revivre quelques moments cannois des précédentes éditions au travers de nos reportages que vous pouvez (re)découvrir ci-dessous. À noter la présentation de Fruitvale Station en 2013, du réalisateur Ryan Coogler qui accède cette année à la fameuse "rencontre / masterclass " officielle du festival. Une ascension fulgurante en à peine 5 ans !

A découvrir exclusivement sur Maniacs, ci-dessous ou sur la chaîne YouTube !

 

 

(09/05/2018) NEWS : Mary sort l'artillerie lourde…

De l'action à l'ancienne pour ce Proud Mary qui pioche allègrement dans la blaxploitation et ses grandes icones féminines (Les Coffy ou Foxy Brown interprétées par Pam Grier…), ou le polar 70's plus "auteurisant" (le Gloria de John Cassavetes avec Gena Rowlands). Une héroïne tueuse à gage donc, qui va tenter de sauver la vie d'un jeune garçon, lors d'une mission/contrat qui va évidemment mal tourner… C'est à Taraji P. Henson que revient la charge d'incarner l'implacable Mary : un rôle bien différent de celui qu'elle incarnait récemment dans le très réussi Les Figures de L'Ombre (vu en salle…) et qui devrait lui permettre rapidement d'élargir le spectre de ses interprétations du côté d'Hollywood… La sympathique bande annonce ci-dessous donne, en tout cas, l'envie d'en découvrir plus d'autant que son confortable budget de 14 millions de dollars nous conforte dans l'impression qualitative que nous offre ses quelques images… On notera que le film, sorti en salles aux USA, s'est pris une grosse buche au box office (à peine 20 millions de dollars de recette…) poussant le film à se contenter d'une sortie D.T.V. sur le marché international… Une contre-performance qui ne freinera pas notre envie de visionnage, à l'aise dans notre canapé ! Dvd et Blu-ray disponibles chez Sony Pictures depuis le 2 mai.

 

 

(06/05/2018) NEWS : Invasion graboid en arctique !

6ème opus pour la franchise Tremors qui nous expédie des territoires brulants du Nevada aux contrées glaciales de l'Arctique dans Tremors : A Cold Day in Hell. Un changement de décor qui ne perturbe pas la formule bien rodée du scénario avec sa menace graboid qui réagit aux mouvements du sol pour bouffer la majorité du casting. Des graboids désormais totalement mutants qui volent et migrent désormais comme n'importe quelle colonie d'oiseaux ! Un "phénomène" bien pratique pour renouveler une intrigue qui commence à s'essouffler sous le soleil suffocant du désert. Côté casting par contre pas de changement : c'est Michael Gross, toujours aussi peu charismatique, qui gère l'offensive graboid à grands coups de pétoires et autres explosifs dévastateurs, épaulé cette fois-ci par Jamie Kennedy, déjà croisée sur la franchise Scream dans le rôle de Randy Meek, et qui a tout de même violement fané ! Pour le reste, pas grand-chose à attendre d'une petite production PG13 calibrée pour ratisser large sur le marché D.T.V. : un épisode à réserver en priorité aux fans et aux nostalgiques de la franchise qui devraient faire preuve d'un peu plus d'indulgence que le spectateur non initié ! Vous pouvez découvrir ci-dessous la bande annonce du film mais également jeter (de nouveau) un œil à notre reportage sur le Lone Pine Film History Museum et son focus sur la partie du musée consacrée aux archives du film Tremors original ! Dvd et blu-ray de Tremors : A Cold Day in Hell disponibles chez Universal Pictures France dès le 15 mai.

 

 

(03/05/2018) NEWS : Sam Worthington upload son génome…

 

Plus discret depuis quelques années (nous avions tout de même frôlé l'overdose en 2009/2010 avec le trio Avatar / Terminator / Choc des Titans…) Sam Worthington tente un comeback par la petite porte avec ce Titan, un faux film d'exploration spatiale qui, en vérité, ne décollera pas du plancher terrien pour nous proposer une variation de la thématique "mutation génétique", quelque part entre La Mouche, La Mutante et Splice. Notre héros et autres collaborateurs cobayes vont donc subir des expériences destinées à modifier le génome humain pour s'adapter à un environnement plus hostile que l'atmosphère terrestre. Les conséquences sur le petit groupe de volontaires seront bien évidemment désastreuses… C'est à un novice (Lennart Ruff, seulement une poignée de courts métrages à son actif…) qu'est confiée la réalisation du film : difficile donc de juger des capacités (novatrices ou simplement fonctionnelles…) de ce dernier, même si la bande annonce, sans être particulièrement désastreuse, nous laisse un solide arrière goût de déjà vu… À vérifier sur pièce pour se forger un avis forcément plus définitif… DVD et blu-ray disponiblse chez TF1 Vidéo dès le 15 mai.

 

 

(01/05/2018) NEWS : Les D.T.V. de mai (1ère quinzaine)

…A surveiller chez les éditeurs français…

Proud Mary de Babak Najafi. Avec Taraji P. Henson, Billy Brown, Danny Glover… La vie d’une tueuse à gages bascule lorsque son chemin croise celui d’un petit garçon durant une mission qui tourne mal…

(Sony Pictures / Sony Pictures Home Entertainment – le 2 mai)

Turbo Kid de François Simard, Anouk Whissell et Yoann-Karl Whissell. Avec Munro Chambers, Laurence Leboeuf, Michael Ironside… Dans un monde parallèle où s’affrontent humains et robots, une explosion nucléaire va transformer la planète en un immense dépotoir. Le Kid, teenager orphelin, passionné par les bandes dessinées survit, échangeant de l’eau contre les objets qu’il trouve dans les ruines des Terres Désolées, et se construit des armes avec ce qui lui tombe sous la main. C’est alors que le Kid rencontre Apple, une jeune femme robot dont il tombe amoureux…

(Program Store / Arcadès – le 2 mai)

Under Control de Adam Randall. Avec Josh Bowman, Neil Maskell, William Houston… Matt forme avec Anna un couple sans histoire, comme il en existe des milliers à Londres. Mais sa vie bascule le jour où quatre hommes masqués kidnappent sa femme. Les ravisseurs confient alors à Matt un mystérieux paquet et un téléphone portable. Les règles sont simples : il a 24h pour livrer le colis en suivant les instructions du téléphone. S’il échoue, demande de l’aide ou dévie de cette mission, Anna mourra…

(Condor Entertainment / Universal Pictures Vidéo (France) – le 2 mai)

Railroad Tigers de Ding Sheng. Avec Jackie Chan, Zitao Huang, Jaycee Chan… En 1941, un travailleur de chemin de fer dirige une équipe de résistants contre l’armée Japonaise afin d’obtenir de la nourriture pour les pauvres…

(AB Vidéo / Warner Home Vidéo France – le 3 mai)

Titan de Lennart Ruff. Avec Sam Worthington, Taylor Schilling, Noah Jupe… Dans un futur proche où la terre a épuisé ses ressources, des scientifiques ont trouvé la solution : envahir l’espace. Ils mènent une opération spéciale dans laquelle ils tentent d’adapter le génome de militaires cobayes au nouvel univers jugé habitable : Titan, la lune de Saturne…

(TF1 Vidéo / Universal Pictures Vidéo (France) – le 15 mai)

Tremors : A Cold Day in Hell de Don Michael Paul. Avec Michael Gross, Jamie Kennedy, Tanya van Graan… Le fidèle aventurier Burt Grummer revient une sixième fois pour chasser du monstre en territoire hostile et glacial !

(Universal Pictures France / Universal Pictures Vidéo (France) – le 15 mai)

 

 

(28/04/2018) NEWS : Bill complètement à l'ouest...

Après Trade, le réalisateur Timothy Woodward Jr. plonge une nouvelle fois dans l'univers du western avec Wild Bill (Hicock en V.O.). Dans cette nouvelle version des aventures du célèbre shérif c'est à Luke Hemsworth (frère de Chris) que revient l'honneur de se fondre dans la peau du personnage, entouré par Kris Kristofferson et Trace Adkins, tous deux déjà présents dans Trade et parfait exemples de tronches burinées et d'attitude 100% cowboy made in USA ! Pas certain, par contre, que la réalisation brille franchement d'originalité et d'efficacité : la bande-annonce manque de sueur, de poussière et de conviction pour vraiment nous convaincre. Un univers un peu aseptisé qui sent le studio et le manque de pognon, nous renvoyant à une gênante sensation de série TV un peu trop lissée pour nous convaincre… Les amateurs du genre devraient cependant y trouver leur compte. Pour les autres : méfiance… Disponible depuis le 25 avril chez Marco Polo Productions…

 

 

(25/04/2018) NEWS : Polar pépère pour papy Willis…

Et un polar cheap de plus pour Bruce Willis ! Avec cet Act of Violence, l'acteur continue inlassablement de plomber sa filmographie de petites péloches pas franchement plus attrayantes qu'un épisode de série TV lambda. Une carrière qui s'engage dangereusement vers le pire du D.T.V. à la Steven Seagal en enchainant les tournages insignifiants. Une conjoncture qui semble parfaitement convenir à Willis tant ce dernier semble détaché depuis (trop) longtemps de son jeu d'acteur : monolithique et complètement blasé, notre McClane usagé traine donc sa trogne sans caractère avec une indifférence étonnante de la part d'un acteur de cette envergure… On attend de voir si le remake de Death Wish par Eli Roth avec Willis dans les chaussettes de Bronson/Kersey pourra sensiblement relancer sa carrière… Pas grand chose à attendre de palpitant, par contre, de ce nouveau D.T.V. polar/action calibré sur le reste de sa filmographie récente : à réserver aux fans ou à une soirée de grande fatigue… Disponible chez Studiocanal depuis le 24 avril.

 

 

(22/04/2018) NEWS : Braquage sur la croisette…

Un petit détour par le film de braquage avec The Adventurers (Xia dao lian meng en V.O.), un film chinois qui a la particularité de se passer en grande partie sur la French Riviera du côté de Cannes avec la participation de Jean Reno en guise de caution plus ou moins légitime de représentation du flic "made in France"… À ses côtés, quelques têtes d'affiches hongkongaises complètent le haut du casting : l'incontournable et talentueux Andy Lau (Infernal Affairs, Detective Dee…), le solide Eric Tsang (Infernals Affairs également !), et la superbe Qi Shu, qui devraient, à eux trois, drainer un large public du côté de l'Asie… Concernant le film lui-même, la bande-annonce ne nous livre pas grand-chose de palpitant ou d'original : stratégie de braquage et petites courses-poursuites au programme d'un film qui devrait s'accrocher aux stéréotypes d'un genre qui ne nous a, pour notre part, jamais vraiment emballé… À découvrir en seconde partie de soirée donc, et à réserver à ce mois de mai prochain pour coller d'un peu plus près au contexte du film et à l'actualité cannoise qui devrait se parfaire d'un certain festival ! Disponible depuis le 18 avril chez Marco Polo Productions.

 

 

(18/04/2018) NEWS :  Les D.T.V. d'avril (2eme quinzaine)

…A surveiller chez les éditeurs français…

The Adventurers de Stephen Fung. Avec Jean Reno, Andy Lau, Shu Qi… À sa sortie de prison, Cheung Tan renoue vite avec son gang et ses mauvaises habitudes. Avec ses complices, il planifie le braquage parfait et dérobe deux joyaux d’une valeur inestimable durant le Festival de Cannes. Pierre, un détective français, cherche à les coincer depuis plusieurs années. Sa traque va le conduire jusqu’à Prague pour mener le coup de filet du siècle…

(Marco Polo Production / Sony Pictures Home Entertainment – le 18 avril)

Acts of Violence de Brett Donowho. Avec Bruce Willis, Cole Hauser, Shawn Ashmore… Un homme voit sa fiancée être kidnappée par des trafiquants, et part la sauver en s’unissant à son ancien camarade d’armée…

(Studiocanal / Universal Pictures Vidéo (France) – le 24 avril)

Wild Bill de Timothy Woodward Jr.. Avec Luke Hemsworth, Kris Kristofferson, Trace Adkins… L’as de la gâchette "Wild Bill" Hickok cherche à fuir son passé en se rendant dans la petite ville d’Abilene dans le Kansas. Conscient des facultés du jeune homme, le maire lui offre le poste de shérif. Mais un redoutable hors-la-loi et sa bande ne tardent par à menacer "Wild Bill" Hickok et l’autorité qu’il représente…

(Marco Polo Production / Sony Pictures Home Entertainment – le 25 avril)

 

 

(14/04/2018) MANIACS TV : La sortie des usines par Wong Kar-Wai (2)

2ème partie de notre reportage consacré au tournage, par Wong Kar-Wai, de La sortie des usines Lumière remis au goût du jour par le réalisateur dans le cadre de l'édition 2017 du Festival Lumière. Ces troisième, quatrième et cinquième prises du tournage de ce 21 octobre 2017 continuent de nous offrir le prestigieux casting que nous avions énuméré précédemment : Niels Arestrup, Charles Aznavour, Jean Becker, Sami Bouajila, Clovis Cornillac, Jean-Loup Dabadie, Emmanuelle Devos, Thierry Frémaux, Anna Karina, Nastassja Kinski, Anne Le Ny, Vincent Pérez, Nicolas Seydoux, Jean-Paul Salomé, Clément Sibony, Salomé Stévenin ou Bertrand Tavernier témoignent d'un impressionnant défilé de personnalités du 7ème art pour rendre hommage aux frères cinéastes et à cet hangar/usine, véritable berceau de la cinématographie ! Une nouvelle vidéo à découvrir ci-dessous ou directement sur notre chaine YouTube (voir le lien dans le menu ci-dessus) !

 

 

(09/04/2018) NEWS : La franchise Kickboxer continue de s'agrandir…

Quelques semaines seulement après l'opus précédent (le remake de l'original de 1989 Kickboxer : Vengeance) voilà que déboule dans nos plannings de ce mois d'avril ce Kickboxer : L'Héritage (Kickboxer : Retaliation en V.O.). Suite directe de son prédécesseur (malgré les deux années qui séparent les deux tournages), elle conserve ses deux têtes d'affiche, Alain Moussi et Jean-Claude Van Damme, en ajoutant au tandem une pincée de Christophe Lambert et de Mike Tyson ! Cette nouvelle intrigue s'écarte par contre légèrement de celle de la franchise originale pour confronter Kurt Sloane à Mongkut, un combattant à la force quasi surhumaine. On flirte donc avec le fantastique et l'anticipation quasi "cyborg" tout en conservant l'essence même de la franchise Kickboxer : vous aurez donc votre lot de bastons sanglantes sur les rings des repères clandestins d'une Thaïlande pas vraiment touristique… Avis aux amateurs et aux nostalgiques du genre : vous risquez bien d'y trouver votre compte ! Disponible chez AB Vidéo depuis le 4 avril.

 

 

(05/04/2018) NEWS : La Finlande à l'heure des Super-héros !

Il n'y a pas que Marvel et DC Comics dans le monde des super héros : la Finlande attrape le train en marche et nous propose sa version nordique du vigilante masqué bien décidé à dérouiller le crime organisé ! Rendel (le nom du film et du "super") déboule donc dans nos plannings D.T.V., bien décidé à se faire une place de choix chez les héros de seconde catégorie. Avec un budget d'à peine 1.5 million d'euros la bande annonce ci-dessous, sans être particulièrement catastrophique, ne fait pas franchement dans l'originalité et le spectaculaire. Le pari de Jesse Haaja, (le réalisateur signe là son premier film…) n'est donc pas gagné d'avance et risque d'avoir un peu de mal à se démarquer d'une concurrence toujours plus vaste et ambitieuse (il suffit les spectaculaires productions en provenance d'Inde comme Krrish ou Ra One…), noyé dans l'embouteillage des nombreuses sorties D.T.V. quasi journalières…. Les fans du genre, toujours prêts à élargir leurs "compétences", ne devraient cependant pas louper cette sortie et les dvd/blu-ray disponibles chez M6 vidéo depuis le 11 avril !

 

 

(02/04/2018) NEWS : Les D.T.V. d'avril (1ere quinzaine)

…A surveiller chez les éditeurs français…

Kickboxer: L'héritage de Dimitri Logothetis. Avec Christopher Lambert, Jean-Claude Van Damme, Mike Tyson… Un an après sa victoire contre Tong Po, Kurt Sloan est ramené de force en Thaïlande afin de combattre le terrible Mongkut…

(AB Video / Warner Home Vidéo France – le 4 avril)

Albion de Castille Landon. Avec Avery Arendes, Jennifer Morrison, Debra Messing… Après qu’un cheval magique l’emmène dans un monde fantastique hélas sous le joug d’un général diabolique, une courageuse jeune fille se retrouve être le seul espoir de sauver ce pays enchanté…

(Factoris Films / ESC Distribution – le 10 avril)

Rendel de Jesse Haaja. Avec Kristofer Gummerus, Rami Rusinen, Matti Onnismaa… Un homme devient Rendel, un super-héros justicier et masqué, pour se venger de l’organisation criminelle Vala, responsable du meurtre de sa famille…

(M6 Vidéo / Warner Home Vidéo France – le 11 avril)

 

 

(30/03/2018) MANIACS TV : La sortie des usines par Wong Kar-Wai…

Il est de tradition, pour l'invité d'honneur du festival Lumière, de tourner sa version de La sortie des usines Lumière, premier film de l'histoire du cinéma. Suivant, entre autre, Martin Scorsese, Quentin Tarantino, Michael Cimino ou Pedro Almodovar, c'est le réalisateur Wong Kar-wai qui se frotte à l'exercice, pour cette édition 2017, quelques 122 ans après l'original. Armé d'une caméra 35mm et d'une caméra digitale, le cinéaste et ses chefs opérateurs (Christopher Doyle et Pierre-William Glenn) tournent la séquence à cinq reprises avec pour directive aux "figurants" de reproduire fidèlement la scène originelle. Seul un baiser final dans la dernière prise viendra chambouler ses précises directives : la touche romantique hongkongaise du cinéaste marque donc finalement de son empreinte cet imposant remake au casting prestigieux : Niels Arestrup, Charles Aznavour, Jean Becker, Sami Bouajila, Clovis Cornillac, Jean-Loup Dabadie, Emmanuelle Devos, Thierry Frémaux, Anna Karina, Nastassja Kinski, Anne Le Ny, Vincent Pérez, Nicolas Seydoux, Jean-Paul Salomé, Clément Sibony, Salomé Stévenin ou Bertrand Tavernier témoignent d'un impressionnant défilé de personnalités du 7ème art pour rendre hommage aux frères cinéastes et à cet hangar/usine, véritable berceau de la cinématographie ! Une vidéo (1ère partie) à découvrir ci-dessous ou directement sur notre chaine YouTube (voir le lien dans le menu ci-dessus).

 

 

(25/03/2018) NEWS : Le projet "3ème type"

Vous rêviez d'une version extra-terrestre du Projet Blair witch ? Réjouissez-vous (!) car votre vœu se concrétise avec la sortie de Phoenix Forgotten, un found footage qui nous invite à suivre les bandes-vidéo de trois amis à la recherche de preuves sur les ovnis, mais jamais revenus de leur virée dans les grandes étendues désertiques de l'Arizona… Dans la grande tradition du genre et de ses caméras épileptiques le réalisateur Justin Barber se frotte à un exercice de style épineux pour son premier long métrage : difficile d'innover et de renouveler une thématique à bout de souffle qui ne galvanise plus les foules (l'effet Paranormal Activity s'est estompé…) et peine même parfois à se tailler une place d'honneur dans les plannings D.T.V. … Peut-on donc croire en Phoenix Forgotten ? Avec un budget de près de 3 millions de dollars (très confortable pour le genre) et la caution de Ridley Scott en tant que producteur (via Scott Free Productions !) le film pourrait créer la surprise et servir une recette pleine d'efficacité, de suspens (d'angoisse ?) et de spectaculaire… Ne nous reste, pour parfaire le visionnage, qu'à nous laisser porter par l'incontournable mention "inspiré de faits réels" pour profiter à plein tube de la séance ! Disponible chez Marco Polo Productions depuis le 21 mars.

 

 

 

 

PAGE [1] [2] [3] [4]

 

 

 

 

acceuil 3