_______________________________________________________________________

 

(15/01/2019) NEWS : Les D.T.V. de Janvier (2ème quinzaine)

…A surveiller chez les éditeurs français…

Ad Vitam de Thomas Cailley et Manuel Schapira. Avec Yvan Attal, Garance Marillier, Niels Schneider… La science a mis au point la "régénération", offrant aux adultes la possibilité d’arrêter le vieillissement de leurs cellules, plongeant ainsi le monde au bord de la surpopulation. Alors que la doyenne de l’humanité fête ses 169 ans, les corps de 7 jeunes suicidés sont découverts sur une plage…

(France Télévisions Distribution / France Télévisions Distribution – le 16 janvier)

Hell Fest de Gregory Plotkin. Avec Reign Edwards, Bex Taylor-Klaus, Tony Todd… Natalie est lycéenne. Elle rend visite à sa meilleure amie Brooke et à son colocataire Taylor. Les trois amis décident alors de se rendre dans un parc d’attractions, Hell Fest. Mais, pour un des visiteurs, ce n’est pas une fête foraine mais un terrain de chasse…

(Metropolitan Vidéo / Seven7 – le 19 janvier)

 

 

(09/01/2019) NEWS : Commando Ninja, les USA made in France !

 

Le crownfunding n'en finit plus de concrétiser les projets cinés les plus fous ! Financé en grande partie grâce à Kickstarter, Commando Ninja est un film d'action français teinté de comédie et de S.F. totalement influencé par le cinéma américain des années 80's. Les fans du genre reconnaitront bien évidemment un certain nombre de péloches cultes dont certains passages sont presque intégralement parodiés/dupliqués à la sauce "Commando Ninja" (!) : Bloodsport, Prédator, Commando, Rambo, Terminator, les films de ninja Cannon et le genre Post Nuke : un mélange pour le moins prestigieux que le film parvient pourtant à manipuler avec intelligence, cohérence et humour sans tomber dans le systématique empilage de séquences hommages/parodiques. C'est donc un "vrai" film sans amateurisme excessif qui nous est livré, intelligemment bricolé et emballé avec savoir faire et professionnalisme par son réalisateur Benjamin Combes pour seulement 35.000 euros d'investissement ! On imagine les heures de bénévolat que le réalisateur et son équipe ont dû dérouler pour arriver à un tel résultat. Un projet qui mérite donc d'être salué et surtout visionné d'autant que le film est (officiellement !) disponible gratuitement sur Youtube ! Vous n'avez donc aucune raison de ne pas cliquer sur le lien ci-dessous : offrez un voyage dans le temps, à une époque ou le cinéma de genre faisait encore le bonheur des salles obscures et des vidéoclubs !

 

 

(04/01/2019) NEWS : Les D.T.V. de janvier (1ère quinzaine)

…A surveiller chez les éditeurs français…

Jackals de Kevin Greutert. Avec Stephen Dorff, Deborah Kara Unger, Johnathon Schaech… Dans les années 1980, Jimmy Levine est un psychologue spécialisé dans l’aide aux victimes de sectes. Il est engagé par une famille dont le fils est sous l’emprise d’un culte satanique pour sauver leur enfant. Levine parvient à le récupérer mais les membres du culte sont bien décidés à le reprendre. Pour cela, ils sont prêts à tout…

(Metropolitan Vidéo / Seven7 – le 2 janvier)

The Ranger de Jenn Wexler. Avec Chloe Levine, Jeremy Holm, Granit Lahu… Un groupe d’adolescents pourchassé par la police trouve refuge en se cachant dans un parc national. Malheureusement, ils vont devoir faire face à une nouvelle autorité… un ranger local…

(Factoris Films / Arcadès – le 8 janvier)

Future World de James Franco et Bruce Thierry Cheung. Avec James Franco, Milla Jovovich, Lucy Liu… Dans un monde post-apocalyptique où les ressources naturelles ont disparu depuis longtemps, le prince de l’Oasis, l’un des derniers havres de paix au monde, part à la quête d’un remède pour sa mère mourante. Il s’engage alors dans un périple à travers des étendues désertiques dans lequel il va devoir affronter le seigneur de la guerre et un baron de la drogue…

(Universal Pictures France / Universal Pictures Vidéo (France) – le 9 janvier)

 

 

(29/12/2018) MANIACS TV : Lieux de tournage cultes : Top Gun !

Un petit détour, pour l'équipe de Maniacs, par le sud de la Californie pour dénicher quelques lieux incontournables du tournage de Top Gun. Le film culte de toute une génération 80's, et qui a fait de Tom Cruise une superstar pour les deux décennies suivantes, a su conserver son "aura" intacte et ses fans dévoués quelques 32 ans plus tard ! C'est à Oceanside que vous pourrez apercevoir la maison de Charlie / KellyMcGillis : la maison, construite en 1887 par la famille Graves a été conservée en l'état (plus ou moins rafistolée et repeinte…) mais semble désormais protégée car intégrée dans le patrimoine historique de la ville. Positionnée sur un terrain racheté par une grande chaine d'hôtels, la maison devrait prochainement être entièrement restaurée et couplée au complexe hôtelier… Le Kansas City Barbeque de San Diego est un restaurant devenu mythique grâce aux deux scènes du film qui y ont été tournées : la scène "great balls of fire" et son casting chantant puis le final avec les retrouvailles entre Maverick / Tom Cruise et Charlie / KellyMcGillis. Le bar a évidemment subi quelques transformations depuis le tournage (le piano, notamment, a changé de place) mais l'esprit y a été parfaitement conservé (peut-être même un peu trop) avec des goodies et souvenirs du film qui envahissent les murs du restaurant. Un peu opportuniste mais incontournable pour les fans ! Un reportage à découvrir ci-dessous sur la Web TV YouTube de Maniacs ou directement dans la rubrique "dossiers" consacrée au Lieux de tournage cultes. Bon visionnage !

LIRE LE DOSSIER

 

 

(23/12/2018) NEWS : Meyer de retour dans Toutes les Couleurs du Bis

 

Du nouveau du côté de Sin' Art avec la réédition du 8ème numéro de Toutes les Couleurs du Bis consacré à Russ Meyer. Une opportunité pour ceux qui avaient loupé cet opus rapidement épuisé ! Des petits nudies de ses débuts à ses films les plus fous, Toutes les Couleurs du Bis a voulu rendre hommage à ce réalisateur hors normes en chroniquant toute sa filmographie et en égayant les yeux de ses lecteurs avec une iconographie faisant la part belle aux généreux bustiers de son casting féminin… Meyer, amoureux des grosses poitrines et des femmes aux formes plantureuses, a su comme nul autre les mettre en valeur dans ses films, dont la plupart sont considérés comme cultes par de nombreux fans dans le monde : Faster, Pussycat! Kill! Kill!, Supervixens ou Beyond the Valley of the Dolls… Pénétrer dans l’univers de Russ Meyer, c’est comme s’abandonner dans les seins de ses actrices : on y prend un plaisir monstre ! Toutes les Couleurs du Bis n° 8 est disponible sur le site de Sin'Art ainsi que chez Metaluna Store (Paris), Ciel Rouge (Dijon), La Petite Boutique de Médusa, Hors-Circuits (Paris), Les Films de la Gorgone et Le Chat Qui Fume. Le cadeau de fin d'année idéal pour les amateurs de cinéma bis ! Pour commander il vous suffit de cliquer sur la couverture ci-dessous :

 

 

(16/12/2018) NEWS : Les D.T.V. de décembre (2ème quinzaine)

…A surveiller chez les éditeurs français…

Cold Ground de Fabien Delage. Avec Doug Rand, Philip Schurer, Gala Besson… En 1976, un couple de journalistes se rend à la frontière franco-suisse pour tourner son premier reportage : une enquête sur d’étranges cas de mutilations de bétail. Une fois sur place, l’équipe de chercheurs qui devait les accueillir manque à l’appel. Accompagnés d’un secouriste, d’une biologiste britannique et d’un enquêteur de police américain, Melissa et David vont partir à la recherche du groupe de disparus, au cœur de la montagne…

(Ciné2genre / Arcadès – le 18 décembre)

 

 

(09/12/2018) NEWS : Une réputation qui prend l'eau…

John Stockwell dans le planning D.T.V. de ce mois de décembre avec la parution d'une réalisation qui n'est pas une nouveauté puisque ce Dark Tide tourné en 2012 s'avère disponible à petit prix (un peu partout dans les solderies…) en import belge depuis un bon moment déjà… (Stockwell a depuis tourné Out Of Control ou Kickboxer : Vengeance, tout deux déjà disponibles en dvd/blu-ray…). Une sortie française "officielle" un peu tardive donc, d'autant que les fans du réalisateur (les sympathiques et estivales Blue Crush, Bleu d'Enfer ou l'excellent Paradise Lost…) auront certainement déjà tenté de se procurer le film (comme nous) pour se rendre malheureusement compte de la médiocrité de ce Dark Tide : une intrigue sans intérêt et un suspens inexistant pour mettre en scène l'ex-couple Berry/Martinez qui traverse le film sans conviction. Une mer d'huile donc pour Stockwell, pourtant réputé pour mettre en valeur les décors "marins". Un faux pas qu'il est donc préférable d'éviter en investissant plutôt votre pognon dans vos cadeaux de fin d'année ! Pour les irréductibles de la galette numérique, Dark Tide est tout de même disponible depuis le 15 décembre chez Metropolitan Video !

 

 

(02/12/2018) NEWS : Les D.T.V. de décembre (1ere quinzaine)

…A surveiller chez les éditeurs français…

KFC de Lê Bình Giang. Avec Chien Ta Quang, Primrose Tram, Hoang Ba Son… Un groupe de meurtriers, de nécrophiles et de cannibales agissent autour de la chaîne de restauration rapide Kentucky Fried Chicken. Cette étrange absurdité lie ces histoires alors que nous suivons les travailleurs de la chaîne de restauration rapide qui ont été brutalement assassinés, mais également des meurtriers se vanter de mélanger Coke et Pepsi pour créer leur propre super boissons hybride.

(Spectrum Films / ESC Distribution – le 4décembre)

Furious de Dzhanik Fayziev et Ivan Shurkhovetskiy. Avec Ilya Malakov, Aleksey Serebryakov, Aleksandr Ilin… Au XIIIe siècle, Kolovrat, un guerrier amnésique prend la tête d’une petite armée pour défendre les siens contre l’armée Mongol menée par Khan Batu…

(AB Vidéo / Warner Home Vidéo France – le 5 décembre)

Outfall de Suzi Ewing. Avec Luke Evans, Kelly Reilly, Noel Clarke… Lewis est un homme apparemment ordinaire, mais en réalité, il cache une obsession - la vengeance - contre Cathy. Lewis kidnappe Cathy en plein jour et l’emmène chez lui, où il l’enferme dans une cellule insonorisée et tente d’extraire un sombre secret de son passé…

Wild Side Video / Warner Home Vidéo France – le 5 décembre)

Dark Tide de John Stockwell. Avec Halle Berry, Olivier Martinez, Luke Tyler… Après la mort de son mentor, tué par un requin, Kate est devenue guide touristique en Afrique du Sud. Paniquée à l’idée de retourner dans l’eau, elle a renoncé à sa passion. Mais le retour de son ex mari bouleverse sa vie et l’oblige à affronter ses démons pour une dernière plongée au milieu des requins. L’expérience va virer au cauchemar…

(Metropolitan Vidéo / Seven7 – le 15 décembre)

Rogue Mission de AJ Martinson III. Avec Jeff Hatch, Kaiwi Lyman Merserau, Corey MacIntosh… 1963, la Guerre Froide bat son plein, opposant les Etats-Unis et l’URSS. Le film montre l’immense pouvoir et l’influence des sociétés d’armement au cours de l’histoire moderne. Il s’agit d’un thriller à haute tension défiant le genre, impregné de paranoïa et de peur de la politique mondiale.

(First International Production / Seven7 – le 15 décembre)

 

 

(22/11/2018) MANIACS TV : Mylène Demongeot, la Milady du cinéma...

Rencontre au Festival Lumière, ce mercredi 17 octobre, avec l'actrice Mylène Demongeot et le réalisateur Dominique Besnehard à l'occasion de la présentation du documentaire "Mylène Demongeot, la Milady du cinéma" consacré à la carrière de l'actrice. Un film qui s'additionne au précédent portrait d'actrice (Anouk Aimée, Béatrice Dalle…) du réalisateur et qui nous propose un nouvel entretien intimiste ponctué d'extraits de films et de documents d'archives qui permettent d'avoir une vue globale sur la carrière de Mylène en revenant sur les moments clés de son parcours. Émotion et éclats de rire au programme, pour un portrait qui met véritablement en avant la simplicité et la sympathie de l'actrice qui commente les évènements avec recul et relativité vis-à-vis d'évènements professionnels et personnels importants (heureux ou dramatiques) qui ont jalonné ses 65 années de carrière ! On regrettera la durée un peu limitée du documentaire qui fait l'impasse sur une période moins productive de sa vie d'actrice sans apporter d'explications à cette omission (les années 80 sont à peine survolées…). Notre vidéo vous propose de retrouver les deux invités lors de la présentation du documentaire juste avant la projection (avec, bien évidemment, la participation de l'incontournable Thierry Frémaux !). Une vidéo à découvrir ci-dessous ou sur la WEB TV YouTube de Maniacs ! (Abonnez vous !)

 

 

(16/11/2018) NEWS : Les D.T.V. de novembre (2ème quinzaine)

…A surveiller chez les éditeurs français…

Realive de Mateo Gil. Avec Tom Hughes, Charlotte Le Bon, Oona Chaplin… Marc est un jeune trentenaire à qui tout réussit. Lorsqu’il apprend qu’il ne lui reste plus qu’un an à vivre, il prend une décision radicale : cryogéniser son corps dans l’espoir qu’on puisse le guérir dans le futur. A son réveil, 60 ans plus tard, sans repères et séparé de ses proches, Marc découvre un monde dans lequel il est devenu un étranger…

(Condor Entertainment / Seven7 – le 26 novembre)

Les Sentinelles du Pacifique De Xiao Feng. Avec Bruce Willis, Ye Liu, Adrien Brody… 1940. Le capitaine Johnson et son escadrille sont envoyés à Chongqing en Chine pour aider les habitants à survivre aux bombardements incessants des Japonais…

(Metropolitan Vidéo / Seven7 – le 26 novembre)

The Lost Soldier de Bille August. Avec Emile Hirsch, Liu Yifei, Fangcong Li… En 1942, en riposte à l’attaque japonaise sur Pearl Harbor, l’US Air Force décide de bombarder Tokyo. Mais sur le chemin du retour, l’avion du jeune pilote Jack Turner s’écrase dans la jungle de la province de Zhejiang en Chine. Jack, blessé, est secouru par Ying, une jeune veuve chinoise du village voisin. Elle va cacher le soldat américain chez elle, alors que les troupes japonaises ratissent la zone à sa recherche…

(M6 Vidéo / Warner Home Vidéo France – le 28 novembre)

The Spacewalker de Dmitriy Kiselev. Avec Evgeniy Mironov, Konstantin Khabenskiy, Vladimir Ilin… Mars 1965. Au coeur de la guerre froide, les USA et l’URSS rivalisent pour la suprématie dans la course à la conquête de l’espace. Pour ce faire, tous les coups sont permis et aucun risque n’est trop grand. Un vétéran chevronné et un pilote d’essai un peu tête brûlée vont tenter d’accomplir cette mission à haut risque…

(AB Vidéo / Warner Home Vidéo France – le 28 novembre)

 

 

(09/11/2018) NEWS : Fahrenheit 2018 !

Une sortie D.T.V. "prestige" avec l'arrivée dans les bacs du remake de Fahrenheit 451. L'original de Truffaut (adaptation du roman de Ray Bradbury), s'il reste un classique, semble aujourd'hui un peu daté (1966) avec son décorum kitsch et sa mise en scène à la dynamique pas franchement palpitante. L'idée de réactualiser l'adaptation du roman n'a évidemment pas échappé aux producteurs hollywoodiens : c'est pourtant la discrète firme HBO (la spécialiste des séries TV et téléfilms de qualité) qui s'y colle à l'aide d'un confortable budget tout en s'offrant le festival de Cannes comme vitrine prestigieuse de son film (le film a été présenté cette année hors compétition en séance de minuit). L'accueil du film, plutôt mitigé, n'a certainement pas servi le film qui se retrouve du coup dans notre planning D.T.V de cette quinzaine ! À vérifier par nous même, donc, des qualités et des défauts du film : on pourra au moins s'appuyer sur un casting de qualité (Michael B. Jordan, Michael Shannon…) pour tenter d'aborder positivement cette nouvelle adaptation ! Fahrenheit 451 disponible chez l'éditeur HBO en dvd / blu-ray depuis le 14 novembre.

 

 

(01/11/2018) MANIACS TV : La sortie des usines Lumière par J. Fonda

Clôture des lumières pour cette 10ème édition ! C'est Jane Fonda qui succède à Wong Kar-Wai, ce samedi 24 octobre, pour réaliser sa propre version de la sortie des usines Lumière. Un "exercice" devenu une véritable tradition en fin de festival qui offre au public d'assister à un tournage original et inédit, doté d'un casting quatre étoiles. Il suffira de deux prises à Jane Fonda, assistée de Danièle Thompson, pour valider sa version avec une importante modification au "scénario" original : les ouvriers, en grève depuis six mois, ont obtenu 30 euros d'augmentation par jour et gagné des heures supplémentaires. Ils sortent donc de l'usine en laissant exploser leur joie ! Une variante à l'histoire pas vraiment surprenante quand on connait l'engagement politique et les convictions sociales bien affirmées de l'actrice tout au long de sa carrière… Des scènes de liesse donc, dans lesquelles vous pourrez reconnaitre, au hasard d'un plan, de nombreuses personnalités du cinéma : Rossy de Palma, Cheng Pei-Pei, Anne Le Ny, Tahar Rahim, Anne Consigny, Jean-Loup Dabadie, Karole Rocher, Anaïs Demoustier, Ana Girardot, Florence Loiret-Caille, Céline Sallette et Alison Wheeler... Une affiche prestigieuse qui conclut ces neufs jours de festivités lyonnaises et confirme le Festival Lumière comme une manifestation cinématographique désormais reconnue et incontournable ! Une vidéo à découvrir ci-dessous ou sur la WEB TV YouTube de Maniacs ! (Abonnez vous !).

 

 

(01/11/2018) NEWS : Les D.T.V. de novembre (1ère quinzaine)

…A surveiller chez les éditeurs français…

211 de York Alec Shackleton. Avec Nicolas Cage, Sophie Skelton, Michael Rainey Jr.... Un policier se retrouve pris au pie`ge dans un braquage de banque. Il va tout faire pour stopper ces criminels surarme´s et sauver les otages…

(AB Vidéo / Warner Home Vidéo France – le 7 novembre)

Sobibor de Konstantin Khabenskiy. Avec Konstantin Khabenskiy, Christophe Lambert, Mariya Kozhevnikova… 1943, Opération Reinhard, Gouvernement Général de Pologne, Sobibor. Au coeur de l’enfer, un groupe de prisonniers tente l’impensable : s’évader de leur camp… Sobibor relate l’histoire vraie de l’une des trois opérations commando d’évasion des camps de la mort, portées par des hommes des femmes au courage inébranlable…

(Wild Side Video / Warner Home Vidéo France – le 7 novembre)

Fahrenheit 451 de Ramin Bahrani. Avec Michael B. Jordan, Michael Shannon, Sofia Boutella… Dans un monde dystopique, la lecture est prohibée et les livres brûlés par les pompiers. Guy Montag est justement de ceux-là, et exécute ses missions sans aucun état d’âme. Mais un jour, il tombe sur un ouvrage, et décide inexplicablement de le garder et le cacher. Guy devient alors un hors la loi…

(HBO / Warner Home Vidéo France – le 14 novembre)

Le Roi Scorpion - La Livre des âmes de Don Michael Paul. Avec Zach McGowan, Nathan Jones, Peter Mensah… Dans l’Egypte ancienne, le maléfique seigneur de guerre Nebserek découvre, le Croc d’Anubis, une épée maudite qui octroie un pouvoir surhumain à celui qui l’utilise. Mathayus, alias le Roi Scorpion, Tala, une princesse nubienne, Amina, mystérieuse femme dotée d’un secret magique ainsi que son gardien, un djinn nommé Enkidu vont former un quatuor improbable pour vaincre Nebserek…

(Universal Pictures France / Universal Pictures Vidéo (France) – le 14 novembre)

 

 

(28/10/2018) MANIACS TV : Halloween, quarante ans plus tard !

10 ans après le reboot de l’original par Rob Zombie, la franchise Halloween revient dans quelques jours sur les écrans français pour reprendre l’histoire et ses évènements horrifiques là où John Carpenter les avait laissés il y a 40 ans. Il ne s’agit donc pas d’un remake supplémentaire mais bel et bien d’une suite directe à l’original dans lequel nous retrouverons Jamie Lee Curtis dans le rôle de Laurie Strode et John Carpenter en tant que producteur délégué (il s’agit d’une production Blumhouse). Les scénaristes ont également pris l’initiative de ne pas tenir compte des évènements qui ont pu se dérouler dans les suites produites pour se positionner uniquement après les événements d'Halloween : La Nuit des Masques (le lien familial entre Michael Myers et Laurie Strode est donc également aussi volontairement effacé….). Un film très attendu par les fans donc, et dont l’ambition de retrouver l'ambiance du film originel, en privilégiant la tension et le suspense, risque de faire monter le niveau d’exigences des futurs spectateurs ! Des enjeux à vérifier en salle dès ce 24 octobre !

Une sortie ciné qui nous permet de revenir sur notre reportage consacré aux lieux de tournage du film original de Carpenter : l'équipe de Maniacs s'est rendue à Los Angeles du côté de Orange Grove Avenue, à l'ouest du quartier d'Hollywood. Une rue censée représenter la petite ville (fictive) d'Haddonfield, où sévit Michael Myers, localisée (dans le scénario) en Illinois. C’est ainsi au 1530 Orange Grove Avenue que se trouve la maison de la famille Doyle où Laurie Strode (interprétée par Jamie Lee Curtis) accomplit son babysitting tandis que la famille Wallace, où Michael Myers va enchainer ses premiers meurtres, se situe au 1537 Orange Grove Avenue. Un moment clé et culte du film qui confère à cette rue son statut d'incontournable des lieux de tournage ! Un prestige qui semble encore d'actualité aujourd'hui puisqu'un tournage venait tout juste de s'achever lors de notre passage. Les maisons n'ont, quant à elles, pas vraiment changé depuis 1978 et il est ainsi assez facile de se projeter dans l'ambiance un peu magique de nos souvenirs d'enfance du film ! Un reportage à découvrir ci-dessous sur la Web TV YouTube de Maniacs ou directement dans la rubrique "dossiers" consacrée au Lieux de tournage cultes. Bon visionnage !

LIRE LE DOSSIER

 

 

(24/10/2018) MANIACS TV : Le Grand Bain, avant-première /2ème partie

Gilles Lellouche et Guillaume Canet continuent de répondre aux questions du public dans cette deuxième partie de l'avant-première du Grand Bain, présenté le 20 septembre 2018 à l'UGC ciné cité Confluence de Lyon. Une comédie qui nous propose de suivre une attachante bande de potes aux personnalités totalement antinomiques, réunis presque par défaut, et tous plus ou moins dépassés par une vie dont les évènements les ont plus ou moins violemment largués en bord de route ! Ils retrouveront le chemin de l'apaisement en intégrant une équipe de natation synchronisée et devront s'appuyer sur deux anciennes gloires des bassins (tout aussi borderline…) pour parvenir à décrocher le titre… On rie beaucoup devant Le Grand Bain, en grande partie grâce à son fantastique casting (Mathieu Amalric, Guillaume Canet, Benoît Poelvoorde, Jean-Hughes Anglade, Virginie Efira, Leïla Bekhti…) : si ce généreux générique parait plus ou moins improbable sur le papier, il s'avère pourtant cohérent, complémentaire et irrésistiblement drôle sur grand écran! On ajoute à cela un vrai talent d'écriture du trio Ahmed Hamidi, Julien Lambroschini et Gilles Lellouche qui jongle avec maitrise entre subtilité de ton et dramaturgie sans pathos lourdingue, tout en alignant des brouettes de répliques et séquences hilarantes forcément vouées à devenir cultes! En bref, on a vraiment aimé et on vous le recommande ! Une vidéo à découvrir ci-dessous ou sur la WEB TV YouTube de Maniacs ! (Abonnez-vous !)

 

 

 

 

 

 

PAGE [1] [2] [3] [4]

 

 

 

 

Accueil