_______________________________________________________________________

 

Affamés

(Hunger)

 

Le film : 15/20

  • USA - 2009
  • Budget –
  • Production: 5 States, Liberty Artists
  • Réalisation: Steven Hentges
  • Avec Lori Heuring, Linden Ashby, Joe Egender…

3 hommes et 2 femmes se réveillent enfermés au fond d’un puit aménagé, avec pour seule nourriture quelques fûts d’eau. Combien de temps pourront-ils survivre avant d’envisager de s’entredévorer ?

Après l’excellent Jack Brooks, Emylia nous déniche une fois de plus un excellent D.T.V. sorti de nulle part (la boite de prod’ nous est complètement inconnue…). Si l’on pouvait craindre au départ l’influence « hype » de la saga Saw assortie d’un peu de Cube (voir The Descent…), Affamés se démarque rapidement de ces contraignantes références pour mettre en place sa propre intrigue tout aussi implacable, sans excès gore ni surenchère tape à l’œil, soutenue par un excellent casting très crédible pour des rôles qui nécessitent une implication émotionnelle et physique autre que dans un énième Nu Image… L’exploit est d’autant plus méritoire que le scénario parvient à captiver notre attention pendant près de 100 minutes sans décors, sans Fx et sans esbroufe, en s’appuyant uniquement sur la longue descente dans l’enfer interminable de la faim que vont vivre les protagonistes. On émettra juste quelques réserves sur le final un peu expédié et un peu frustrant après tant de tension et d’efficace angoisse…

Au final on pourra toujours argumenter qu’Affamés est une fois de plus la preuve que rien ne remplace la rigueur de l’écriture et de l’interprétation… (On peut d’ailleurs le comparer à un autre film au sujet similaire également édité par Emylia : le bien naze Breaking Room…). C’est lourdingue à argumenter mais chez Maniacs on aime parfois enfoncer des portes ouvertes…

 

 

Le BLU RAY : 16/20

  • Editeur : Emylia (Asilum ?)
  • Distributeur : Arcadès
  • BD25
  • Format image : Ratio cinéma : 1.85, ratio vidéo : 16/9 compatible 4/3, compression vidéo : AVC, 1080p
  • Format audio : DTS-HD master Audio : Français 2.0, DTS-HD High Résolution Audio : Anglais 5.1 
  • Sous titres : Français

Il y a longtemps que nous n’avions pas eu l’occasion de chroniquer un support blu ray de chez Emylia. Comme pour leurs dvd la qualité est une fois de plus au rendez-vous : malgré une photographie très sombre à gérer (le film se passe en quasi-totalité dans la pénombre…) l’encodage AVC fait des merveilles et parvient même à conserver un peu de grain vidéo sans virer un seul instant en cauchemar de pixels. Même constat concernant le piqué d’image très intense, les noirs profonds et les contrastes merveilleusement gérés. La copie étant immaculée (tournage récent en caméra numérique…), voilà un D.T.V. en blu ray techniquement très abouti !

Pour le son on se tournera plus volontiers vers la V.O. et sa piste 5.1 qui bénéficie évidemment d’une meilleure spatialisation surround (la V .F DTS-HD n’est qu’en 2.0). Même si nous sommes bien évidemment loin des excès sonores d’un Blockbuster, les effets arrières permettent de s’immerger avec bien plus d’intensité dans l’ambiance plombée du film : de petits effets sonores subtils ou parfois perturbants, savamment dosés, qui intensifient par leur impact le sentiment de claustrophobie…. On remercie donc Emylia de toujours désormais privilégier la V.O. même si la V.F., moins travaillée, reste tout de même très efficace !

Côté bonus le blu ray nous propose une scène coupée, un intéressant petit making of pour en apprendre un peu plus sur les conditions de tournage très « système D » (le résultat n’en est que plus bluffant…), un commentaire audio du réalisateur et notre désormais traditionnel court métrage de Game of the Dead que l’on va finir à force par connaître par cœur !

Le Dvd est également disponible dans le même boitier...

Nicolas C.

 

 

 

affamés