________________________________________________________________________

 

Le Bateau des ténèbres

(Lost Voyage)

 

Le film : 12/20

  • USA - 2001
  • Budget –
  • Production : Unified film Organization
  • Réalisation : Christian McIntire
  • Avec Judd Nelson, Janet Gunn, Lance Henriksen …

Quand un bateau, disparu depuis 25 ans dans le triangle des Bermudes, refait soudain surface, un groupe de journalistes opportunistes et quelques responsables d’une société maritime décident d’aller explorer l’épave. D’étranges événements vont évidemment troubler leur petite visite...

Pas de déferlement d’images de synthèse, cette fois, dans cette production U.F.O (dont c’est pourtant la grande spécialité), mais cette virée au cœur d’un navire hanté, naviguant dans les eaux concurrentes de Event Horizon ou Le Vaisseau de L’Angoisse, reste avant tout une simple et sympathique série B plutôt réussie. Il ne se passe pourtant pas grand-chose pendant les 90 minutes du métrage : l’action peine à démarrer et les dialogues tirent en longueur pour rallonger la sauce. Les défauts classiques, en fin de compte, d’une prod’ à budget limité ! Pourtant ce Bateau des Ténèbres réussit parfois à faire la différence et à attirer notre sympathie grâce à une photographie soignée, qui tente d’exploiter au mieux les coursives sombres de ce cargo maudit, à une atmosphère surnaturelle honnêtement efficace et à un final visuellement surprenant. Pas suffisant, c’est sûr, pour crier à la réussite incontestable mais U.F.O affiche, une fois de plus, une volonté ferme de vouloir impressionner le spectateur malgré un budget naturellement restreint : un savoir faire visible à l’écran et au détour de quelques séquences. En exagérant un poil, on oublierait presque que l’on visionne un simple DTV ! (Presque j’ai dit…). Et puis il y a évidemment Lance Henriksen qui n’en finit plus de trimballer sa talentueuse tronche burinée dans des tas de productions pas forcément brillantes. Pour 5 minutes de présence à l’écran de ce mec on serait bien capable de se taper n’importe quelle bouse…

Le Bateau des Ténèbres se visionne donc très facilement, malgré ses défauts, et s’achève sur un bilan positif. Si vous êtes consommateur régulier de dvd fauchés vous ne serez pas déçu. Une valeur sûre de vos achats à bas prix !

 

 

Le DVD : 10/20

  • Editeur et distributeur : First International Production
  • DVD5
  • Format image : Ratio cinéma : 1.85, ratio vidéo : 4/3
  • Format audio : Français stéréo, anglais stéréo
  • Sous titres : Français

Visuels soignés, séquences saturées… le dvd rend compte de l’effort accordé à la photographie du film malgré le manque très regrettable de 16/9ème. Si vous souhaitez regarder le film en V.O.S.T en zoomant l’image, les sous-titres disparaîtrons malheureusement de votre écran… ce 4/3 imposé ne bouscule que modérément le piqué d’image qui reste tout de même très probant et l’encodage n’est pris que rarement à défaut même dans les séquences les plus sombres (elle sont nombreuses).

Côté son, pas d’extravagances pour les deux pistes stéréo V.F et V.O mais un mixage efficace avec des dialogues clairs et des effets sonores équilibrés… Pas grand-chose à se mettre sous la dent concernant les bonus du dvd : 2 bandes annonces, 5 filmographies et un simple quiz sur les monstres marins au cinéma…

Dommage que l’absence de 16/9ème plombe la note générale de ce dvd….

NICOLAS C.

 

 

 

bateau des tenebres