_______________________________________________________________________

 

Blood Surf

(Krocodylus)

 

Le film : 07/20 (pour l’exotisme …)

  • USA - 2000
  • Budget -
  • Production : Trimark Pictures
  • Réalisation : James D.R. Hickox
  • Avec Dax Miller, Kate Fischer, Duncan Regher …

Dans la grande collection des crocos bourrins prêts à bouffer l’intégralité du casting Blood Surf ne risque pas de révolutionner le genre mais bien au contraire de décourager les plus fans et les plus persévérants… Malgré une introduction relativement fun et prometteuse (Quelques teenagers bien burnés décident de se filmer en surfant au milieu des requins, la routine quoi…), le film grille rapidement ses rares idées, exhibe quelques nichons siliconés et nous inflige, pour les très rares scènes où celui-ci apparaît, un crocodile de synthèse parfaitement foireux (en pleine « action » on s’attend quasiment à le voir se balancer de liane en liane : souple la bestiole mais même avec un large seuil de tolérance, c’est un poil limite…). Ne reste alors qu’à zapper, accélérer, s’emmerder ou attendre patiemment que tout le monde se démène (rapidement si possible) pour bousiller le bad reptile… Dans tout les cas le résultat reste malheureusement identique : Blood Surf est clairement nullissime, même pas gore et bien évidemment complété d’un chouette casting de gros losers. Le rêve quoi. Un film à éviter donc, sauf si vous vous oxygénez au méga nanar ou que votre vie ne prend de sens que dans la fusion Croco/bimbo… En tout cas, sur ce coup là, même moi je déclare forfait : c’est dire…

 

 

Le DVD : 13/20

  • Editeur : Studio Canal
  • Distributeur : Universal Studio Canal Video
  • DVD9
  • Format imageRatio cinéma : 1.85, ratio vidéo : 16/9 compatible 4/3
  • Format audio : Dolby digital : Français 5.1, Anglais 4.0
  • Sous titres : Français

Techniquement le dvd est presque un écrin de luxe pour un film aussi nul. L’image est sans défaut et correctement définie, l’encodage de qualité et au format respecté 1.85 et 16/9. Côté son la V.F. est malheureusement favorisée (doublage minable…) et bénéficie seule d’une piste 5.1 correcte tandis que la V.O. doit se contenter d’un simple dolby surround… Pour les bonus par contre la problématique est grandement simplifiée : apparemment le croco les a tous avalés...

NICOLAS C.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

blood surf