_______________________________________________________________________

 

Bugs

 

Le film : 10/20

  • USA - 2003
  • Budget –
  • Production: USA Cable Entertainment
  • Réalisation: Joseph Conti
  • Avec Antonio Sabato Jr, Angie Everhart, Tim Post…

De gros insectes mutants à tronches de scorpions géants se baladent dans les couloirs du métro à la recherche de voyageurs à becter. Petits soucis d’insécurité pour les voyageurs ? Pas de problème, l’agent du F.B.I Matt Pollack va se charger de virer et de dégommer ces encombrants passagers indésirables…

Bugs ou le stéréotype du DTV « Créature Features » calqué sur des wagons d’autres prod’ du même genre. On pourrait, nous même, presque faire du copier-coller de nos reviews tant l’argumentation des qualités et des défauts de chacun de ces films pourrait tenir dans un cahier des charges de poche ! Banale pompe des scénarios de Mimic ou autres Starship Troopers, Bugs ne révolutionnera pas le genre. Malgré ces références prestigieuses le film peine lourdement à capter notre intérêt pendant ses petites 90 minutes : il faut donc se taper des kilomètres de dialogues à la con et tout autant d’interminables tunnels sombres de métro. Un décor d’ailleurs toujours aussi pratique pour pallier au manque de pognon d’une prod’ un peu fauchée… Même routine du casting qui n’arrange rien : Antonio Sabato Jr joue le flic beauf’ avec autant de subtilité qu’un Vandamme sous coke et Angie Everhart, décidément piètre actrice, se démène avec mollesse pour nous faire avaler son statut de scientifique en blouse blanche.

Malgré ces défauts, Bugs se laisse cependant visionner sans trop de difficulté, avec un léger effort consenti au niveau de l’action et de ses FX dans la bonne moyenne. Pas le pire que l’on ait vu, loin de là : juste un film de monstres de plus...

 

 

Le DVD : 14/20

  • Editeur : Aventi distribution
  • Distributeur : Aventi distribution
  • DVD-9
  • Format image : Ratio cinéma : 1.77, ratio vidéo : 16/9 compatible 4/3
  • Format audio : Dolby digital : Français 5.1, anglais 5.1
  • Sous titres : francais

Bonne surprise côté image avec un format respecté, encodé en 16/9. Le film est récent, la copie sans défaut et l’encodage fait correctement son boulot. L’obscurité, très majoritaire tout au long du métrage, ne subit que modérément les quelques légers défauts de compression du DVD : rien qui ne puisse véritablement parasiter la vision du film. Un résultat plutôt probant, donc, pour ce type de production !

Côté son les deux pistes 5.1 ne feront évidemment pas trembler les murs de leur salon. Plutôt en retrait, la spatialisation du son reste plus fonctionnelle que véritablement efficace. On n’en attendait de toute façon pas beaucoup plus de la part d’un modeste DTV…

Pour les bonus c’est loupé puisque vous n’en trouverez aucun sur ce DVD, pas même une petite bande annonce !

Nicolas C.

 

 

 

 

 

 

 

bugs