_______________________________________________________________________

 

Le Cerveau de la Famille

(Head of the Family)

 

Le film : 08/20

  • USA - 1996
  • Budget –
  • Production : Full Moon Pictures
  • Réalisation : Robert Talbot (Charles Band)
  • Avec Blake Bailey, Jacqueline Lovell, James Jones …

Une liaison torride avec Lorette entraîne Lance à recruter trois membres d’une famille dégénérée pour faire disparaître le mari gênant….

Il y a toujours un petit Full Moon à dénicher au détour d’un linéaire d’hypermarché ! Nous voilà donc plongés dans les expériences barrées de la famille Stackpool, composée d’une bimbo aux nibards surdimensionnés, d’un redneck en salopette échappé de La Colline à des yeux et d’une asperge dont les yeux ont, plus ou moins, décidé de se faire la malle. Cette petite tribu est menée par le doyen familial, une sorte de sommité intellectuelle très bavarde, malheureusement affublé d’une très indélicate tête de fion. Si le film décroche rapidement notre sympathie, on regrette cependant que l’humour un peu prout prenne le pas sur le reste de l’histoire puisqu’il ne se passe pas grand-chose, au final, pendant ces 75 minutes. Band s’embourbe dans de longues plages de dialogues lourdingues qui plombent rapidement le film, malgré quelques séquences plutôt sexy, et nous entraîne rapidement vers le plus profond des roupillons. Au réveil, encore un peu groggy, on regrette que l’aspect horrifique n’ait pas été d’avantage exploité car il y avait matière à réaliser une véritable comédie/gore.

Un essai un peu foireux d’un style que Band réussira par la suite à maîtriser avec génie. Pour ce coup ci, on passe la main…

 

 

Le DVD : 09/20

  • Editeur : Elephant films
  • Distributeur: Seven7
  • DVD5
  • Format image : Ratio cinéma : 1.33, ratio vidéo : 4/3
  • Format audio : Dolby digital : français 5.1, anglais stéréo
  • Sous titres : Sans

Head of the family n’échappe pas à la règle des premiers titres Full Moon édités par Elephant en dvd, à savoir des caractéristiques techniques qui frôlent le hors-jeu ! L’image 4/3, malgré un master relativement propre, souffre d’un encodage complètement défaillant. Difficile dans ces conditions d’échapper aux nuées de pixels qui envahissent l’écran de la plupart des plans sombres… Autre très mauvaise habitude avec l’absence systématique de sous titres sur la V.O du film présente sur le dvd ( !) : On ne va pas se répéter, une fois de plus, sur l’utilité de pouvoir visionner les films dans leur version originale. Dans le cas présent à moins d’être anglophone, passez votre chemin. Je ne suis pourtant pas certain que la création d’un fichier sous titres pour un dvd soit un investissement complètement insurmontable…

Côté son, Elephant s’accorde pourtant une V.F. 5.1. Une spatialisation qui ne dépasse que rarement le niveau d’un stéréo trafiquée… La V.O. bénéficie quant à elle d’une simple stéréo d’origine.

Ne soyez pas non plus exigeants concernant les bonus puisqu’il faudra vous contenter d’un simple trailer promotionnel pour Full Moon en supplément…

 

NICOLAS C.

 

 

 

cerveau de la famille