_______________________________________________________________________

 

Death Factory

 

 

Le film : 11/20

  • USA – 2002
  • Budget – 9000 $ (!)
  • Production: Brain Damage Films
  • Réalisation : Brad Sykes
  • Avec Tiffany Sephis, Lisa Jay, Ron Jeremy…

Uncut Movies débarque sur Maniacs web avec ce petit slasher démoniaque à deux balles, où une bande d’ados un peu cons (la routine en définitive…) décide d’aller faire la fête dans l’usine désaffectée la plus cradingue qu’ils aient pu croiser…. Pour ne rien arranger, ils vont tomber sur une créature un poil austère qui va se charger de les mutiler le plus douloureusement possible…Cool pour nous.

Dans le genre fauché, Death Factory peut prétendre à la médaille d’or du système D. Avec 9000 dollars en poche (record à battre dans la liste de nos reviews !), armé d’une bonne grosse DV familiale, Brad Sykes se contente de bazarder son casting au hasard de ses décors de contreplaqué en travaux (À tel point que l’on pourrait croire à un tournage du mauvais côté des plateaux…). Ligoté par ces conditions financières bien extrêmes, le reste est évidemment à l’avenant : le casting amateur est majoritairement pourrave et les meurtres, si sanglants soient-il, restent cheap et avares en véritables effets gores. Pour résumer, on arrose de glucose les tronches et les t-shirts, tout le monde hurle et on est bien content.

On attendait donc un peu mieux de cette première parution Uncut en dvd mais Death Factory, du haut de ses 75 minutes, remplit honorablement le cahier des charges du slasher DTV. Pas de honte à avoir, donc, vis-à-vis des autres boogeyman concourant dans la même catégorie « pas de thune ». Mention spéciale, tout de même, à Tiffany Shepis, salement sexy en goule blafarde et vorace, ainsi qu’à ce bon vieux sac de Ron Jérémy, criant de naturel dans une courte apparition d’arsouille bourré au rouge qui tache…

 

 

Le DVD : 12/20

  • Editeur et distributeur : Uncut Movies
  • DVD-5
  • Format image : Ratio cinéma : 1.33, ratio vidéo : 4/3
  • Format audio : Anglais stéréo
  • Sous titres : Français

Uncut tente de faire beaucoup avec peu de moyens. L’image 4/3 vidéo originale est granuleuse et peu définie : un rendu normal pour un tournage en DV classique qui suffit à nous contenter. Côté son, comme à leur habitude Uncut privilégie la V.O.S.T. et zappe les frais d’un doublage français au rabais. On s’en fout, on préfère de loin les versions originales, même (surtout ?) pour les daubes DTV…

Quelques bonus enfin. Nous avons droit à quelques bandes annonces Uncut et à un « Behind the Scene » bien fendard, loin de la traditionnelle featurette promo hollywoodienne (du genre « que penses tu de la créature ? » : « c’est une salope !» ou l’actrice au producteur : « tu veux vraiment tâter ce cul ? »). On veut la même chose pour la promo des prochains MK2...

NICOLAS C.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

death factory