_______________________________________________________________________

 

Decadent Evil 2

 

 

Le film : 06/20

  • USA – 2005
  • Budget -
  • Production: Wizard Entertainment
  • Réalisation : Charles Band
  • Avec Jessica Morris, Ricardo Gil, Elisabeth Ince…

Marvin, le muppet moisi de Charles Band, est de retour pour tenter de ressusciter son fils. Avec l’aide de Sugar, un vampire sexy, et de son fiancé Dex, il décide de prendre la route de l’Arkansas pour tenter de dénicher le maître des vampires dont le sang permettra à Ivan de revenir d’entre les morts. Pour simplifier les méandres du scénario, ils décident de débuter leurs investigations dans un chouette bar à prostiputes. Pourtant, au milieu de ce sympathique festival de nichons siliconés, des créatures assoiffées de sang observent avec convoitise ces inattendues nouvelles proies…

Malgré un premier opus déjà pas vraiment brillant, Decadent Evil 2 débarque pourtant sur nos platines dvd. Il faut croire que le marché bis ne connaît pas la crise et remporte encore assez de pognon à Charles Band pour que ce dernier puisse mettre en place des sequels à n’importe lequel de ses nanars atomiques… Pas de miracle pour cette suite : ce deuxième opus des aventures vampiresques de Marvin plonge encore plus profond dans le bis fauché que le précédent. C’est dire le niveau du DTV qui nous est ici proposé… Band ne s’embarrasse désormais plus d’une quelconque idée créatrice avant de coucher ses vagues scénarios sur péloches : on navigue dans le nawak le plus total sans jamais retrouver un seul instant l’esprit fun qui faisait sa réputation. Désormais, entre deux bavardages inutiles, Charles se contente d’étaler ses quelques nanas à poil et de vagues séquences horrifiques franchement navrantes d’amateurismes. On a beau être fan du bonhomme et soutenir les nanars low budgets, il ne faut quand même pas déconner…

Une belle arnaque donc, que ce Decadent Evil 2. Si le réalisateur/producteur continue de torcher son taf à la truelle, on n’ose imaginer les qualités artistiques des prochains Gingerdead man 2&3 ou autre Evil Bong 2… Ne vous fiez pas à la sympathique jaquette du dvd : L’emballage camoufle un cadeau sacrément empoisonné…

 

 

Le DVD : 12/20

  • Editeur : Elephant films
  • Distributeur : Seven7
  • DVD-9
  • Format image : Ratio cinéma : 1.77, ratio vidéo : 16/9 compatible 4/3
  • Format audio : Dolby Digital : Français 5.1, Français 2.0, Anglais 2.0
  • Sous titres : Français

Des qualités techniques équivalentes à celles de l’opus précédent : médiocres mais largement suffisantes pour ce type de production… Côté vidéo, c’est un piqué d’image approximatif et du bruit vidéo en pagaille qui nous sont proposés ici. Des défauts toujours étonnants pour un film pourtant très récent... On notera également de grandes défaillances d’encodage qui rajoutent du défaut image malgré un transfert sur DVD-9.

Les pistes sons assurent, quant à elles, le service minimum mais proposent une piste V.O. et ses sous titres. C’est un bon point !

Les bonus restent également dans la continuité de ceux des Full Moon précédents : un pseudo making-of et quelques éléments promos piochés au cœur de la tournée « horror show ». Notons enfin la présence des castings féminins du film : un rôle de stripteaseuse ou de victimes de vampires ? On caste, dans tous les cas, les nanas en les dépoilant ! L’esprit avant la matière : au moins avec Charly le choix est sans ambiguïté…

NICOLAS C.

 

 

 

 

decadent evil 2