_______________________________________________________________________

 

Lunar Cop

 

Le film : 14/20

  • USA - 1994
  • Budget – 4.000.000 $
  • Production – Nu Image Films
  • Réalisation : Boaz Davidson
  • Avec Michael Paré, Billy Drago, Walker Brandt …

L’agent Brody, flic du futur au brushing dévastateur, reçoit pour ordre de mission de retourner sur une terre transformée en gigantesque no man’s land et tenter de mettre la main sur une substance chimique capable d’y ramener la vie. Accessoirement il trouve le temps de latter quelques bad guys survivants de l’apocalypse, et de se foutre sur la tronche avec un cyborg …

Quand Nu Image décide de se lancer dans la production d’un post-nuke, Lunar Cop débarque dans nos linéaires de dvd soldés ! Michael Paré, déjà has been avant d’avoir pu se tailler la moindre carrière, prend les commandes de ce Mad « Terminator » Max et redescend de sa station spatiale en moto (non, non, je déconne pas…) pour rétablir l’ordre sur une terre salement dévastée. Malgré son budget serré, Lunar Cop est pourtant une bonne petite surprise : même si le film n’a évidemment pas le pognon de ses ambitions (On n’échappe évidemment pas à quelques fautes de goût, comme cette station spatiale bien pouilleuse échappée d’un gros Z rital), Boaz Davidson sait mener son business, exploite avec efficacité un scénario brut 100% bourrin et utilise au mieux les décors naturels de Namibie pour donner un peu d’ampleur à son projet. Le film parvient du coup à maintenir notre intérêt en jouant la carte de l’action non stop. Flics, barbares, humanoïdes : tout le monde se fout sur la tronche dans un joyeux bordel. On n’en demandait même pas autant !

Un Nu Image qui fait donc honneur à sa réputation de chef de file de prod’ DTV !

 

 

Le DVD : 11/20

  • Editeur : M6
  • Distributeur : ciné-solutions
  • DVD5
  • Format image :                                                                                                                                              Ratio cinéma : 1.33, ratio vidéo : 4/3
  • Format audio :                                                                                                                                              français stéréo
  • Sous titres :                                                                                                                                                   Sans

Le dvd nous livre une copie du film sans éclat (l’image est passablement délavée) mais au format 1.33 respecté. Pas de miracle non plus du côté du piqué d’image : la définition tourne au service minimum mais la compression parvient à limiter les effets de bruit vidéo trop intenses sur les arrières plans. En gros, c’est très moyen, les étendues désertiques noyées sous le soleil ne vous cramerons pas la rétine, mais comme de toute façon on n’est pas planté devant le blu-ray de Matrix…

Côté son, nous avons droit à l’habituelle V.F. stéréo qui ne réveille pas les voisins. Du taf limite mais comme pour l’image, ça ne vous empêchera pas de vous taper votre séance DTV… Ne chercher pas de bonus : il n’y en a pas !

NICOLAS C.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

lunar cop