_______________________________________________________________________

 

Python 2

 

Le film : 11/20

  • USA - 2002
  • Budget -
  • Production: Unified Film Organization
  • Réalisation: Lee McConnel
  • Avec Dana Ashbrook, William Zabka, Alex Jolig…

Un avion cargo ricain abattu au dessus de la Tchétchénie égare sa précieuse cargaison : un serpent génétiquement modifié que l’armée aimerait bien évidemment récupérer. Des troupes d’élite se lancent donc sur les traces du dangereux reptile…

Véritable fond de commerce des boites de prod’ DTV, le film de « bestioles mutantes, bouffeuses de bidasses ricains » pointe à nouveau le bout de sa queue chez U.F.O. dans un deuxième opus de Python. Si la première mutation s’avérait tout à fait recommandable grâce à un casting bien sympatoche (Englund, Van Dien, Jenny McCarty…), une bonne dose de second degré et quelques séquences gores à souhait, cette suite nettement moins fun s’enlise dans une histoire archi convenue, prétexte à économiser un max de thune à l’écran. Après une introduction plutôt réussie, on plonge donc rapidement dans la grosse misère pour se colter de chouettes décors minimalistes où une poignée d’acteurs nazes parcourt les mêmes couloirs pendant des plombes. La routine du DTV fauché en quelque sorte… Plus grave encore, Python 2 fait l’impardonnable boulette d’être avare en attaques reptiliennes : un comble pour U.F.O. qui nous propose généralement des F.X. « maison » d’excellente qualité (et généreusement dosés). Ne vous attendez donc pas à un déferlement de tripailles sur vos écrans, puisque maintenant, les serpents géants bouffent proprement, sans jamais en coller à côté de l’assiette. Une belle leçon de savoir vivre pour une attaque reptilienne qui manque sacrément d’envergure…

 

 

Le DVD : 13/20

  • Editeur : First International Production
  • Distributeur : Fravidis
  • DVD-5
  • Format image : Ratio cinéma : 1.85, ratio vidéo : 16/9 compatible 4/3
  • Format audio : Français stéréo
  • Sous titres : aucun

Le format DTV n’est pas forcément synonyme d’image recadrée à la qualité exécrable ! La preuve avec ce dvd de Python 2 qui nous délivre une image au format 1.85 respecté, encodée en 16/9 (une «option» souvent absente, qui parasite régulièrement le visionnage des U.F.O. édité en 4/3 par F.I.P.), à la copie et à l’encodage presque impeccables (les nombreuses scènes nocturnes génèrent un peu de bruit vidéo…).

Côté son, c’est un peu moins réussi et l’on regrette amèrement l’absence d’une V.O. (et de ses sous-titres) tant le doublage français s’avère des plus indigestes….

En bonus, une bande annonce et une bande promo pour vanter les mérites des effets numériques réalisés par U.F.O. …

Nicolas C.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

python 2